Un week end au corégone à Chalain (39)
avatar

corégone 46 190317 (4)Cette sortie était prévue de longue date avec l’ ami Seb de Morvan Pêche, spécialiste des nymphes finesses qu’il vend même dans le Jura !!

Nous devions pêcher samedi et dimanche mais au vu de la météo exécrable de samedi nous avons préférer partir à la truite chez nous le matin et tranquillement voyager le samedi après midi.

Cette sortie à la truite fut l’occasion de faire la première belle brecouille de l’ année, pas une tape, pas un suivi…Le néant salmonidien !

ternin 180317

 

Pourtant je les ai cherché, au vairon, au leurre souple, et même avec cette superbe cuiller Truite Dundee aux couleurs de mon sponsor !!

Cuiller Dundee modèle esoxiste one up truite (2)

 

Peu importe, nous avons crapahuté et terminé au cul de la voiture pour mettre à  mort le cubi ouvert le jour de l’ ouverture. A la votre !

canon lucenay

 

Départ ensuite pour le camping du Pont de Navoy (39) avec perception du chalet, apéro, raclette et dodo bien mérité.

Le dimanche matin, après une nuit de pluie, il pleut. Le bateau est rempli d’eau et la pluie est annoncée jusqu’à midi. Nous arrivons à Chalain vers 7h30 et c’est pour moi l’occasion d’essayer mon nouveau Terrova BT.  J’en profite pour appairer le machin truc et c’est parti…

Terrova bt 190317 (1) Terrova bt 190317 (2) Terrova bt 190317 (3)

 

Test de la télécommande au Téléphone, test de la pédale..Tout roule !  Nous partons vers les postes habituels lorsque bizarrement le moteur s’éteint, je le rallume, la télécommande s’en mêle, le moteur refuse de tourner…Super bug. Bien entendu je m’énerve et au bout d’un moment je me rappelle que la batterie était un peu faible la saison dernière. je la débranche et met les cosses du moteur sur celle du sondeur, qui n’a qu’un an. Et là miracle, ça marche !

J’ai donc pu tester l’ ancrage automatique et me plaçant à coté d’un bateau équipé du XI 5 de Lowrance, les deux ont un ancrage virtuel quasi identique, on ne voyait pas la différence. Il faudrait procéder plus sérieusement avec un repère fixe mais nous étions à la pêche pas en test !

Terrova bt 190317 (6)

 

C’est Catherine qui ouvrira le bal en pêchant dans 28m avec un superbe poisson de 46 cm, énorme bestiau qui lui aura donné des sensations.

corégone chalain 190317 (10) corégone 46 190317 (4)

 

Patoche sur le bateau de Seb ne chômera pas non plus avec des poissons de 40 cm. Perso, j’aurai un moment de ragnolerie qui aura duré deux heures, pas un seul poisson maillé avec 3 corégones de 31 cm.  La libération arrivera vers midi avec un 39 cm puis un autre de 40 qui aura eu l’outrecuidance de mordre au moment du casse croûte alors que ma canne était sur un support.  Je décrocherai deux poissons durant cette journée.

corégone chalain 190317 (2) corégone chalain 190317 (7) corégone chalain 190317 (21)

 

Cathy en prendra en tout 4 dont un non maillé et deux autres dépassant les 40 cm, Patoche en piquera 8 et Seb en fera au moins 10. Merci à lui pour ces trains de nymphes qui ont cartonné.

corégone chalain 190317 (19) corégone chalain 190317 (28) corégone nymphe (2)

 

L’ après midi sera plus calme, comme souvent et nous quitterons les lieux vers 16h00.  Nous rentrons avec 5 corégones (rappel le quota est de 5/personnes) qui nous ferons plusieurs excellents repas.

corégone chalain 190317 (27)

 

Cette pêche très prenante car elle monopolise toute votre attention vous donnera des grandes émotions. Les combat sur du matériel fin sont puissants et ce diable de poisson possède un tonus impressionnant.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.