Les herbes aquatiques

NOM PHOTO

 

Ah ces foutues herbes qui ne pensent que s’accrocher à votre leurre ou votre montage et qui le rendent inopérant !!! Combien de fois ai je pesté contre ces herbiers sans pour autant savoir à quelle herbe ou plante j’avais affaire.
Voici donc une liste pas tout a fait complète des herbes et des plantes aquatiques qu’on retrouve dans l’eau.

Ceratophyllum-demersum

Ce qu’on appelle communément les herbiers, qui abritent souvent la reproduction des poissons et leur garde manger peuvent en fait être classés en trois catégories :

  • Celles qui ont le pied dans l’eau et se dressent hors de l’eau
  • Celles dont les feuilles s’étalent à la surface
  • Celles qui poussent entièrement immergées.

Veynes (05) - 05/08/2007

 

Dans la première catégorie on trouve les roseaux, le massettes, les iris d’eau, les joncs, les carex, les saules, etc…Celles là n’ont guère d’intérêt pour la pêche à part d’embêter le pêcheur du bord qui devra faire place nette pour pêcher tranquillement.

Les vrais herbiers aquatiques vivent et meurent dans l’eau, encore que quelques herbes naissent dans l’eau et résistent bien à l’assec des marnages dans les lacs de barrage.
Chez ces variétés on distingue les espèces autochtones et les étrangères invasives, parmi celles ci la très connue Jussie qui pose tant de problèmes aux gestionnaires halieutiques.

Faire un inventaire total de ces plantes requiert un savoir dont je ne dispose malheureusement pas donc c’est un simple aperçu que je vais vous proposer. Vous saurez par contre nommer au moins les plus courantes que vous rencontrerez chaque jour à la pêche.

Commençons avec les archi connus nénuphars :

nenuphar

La renoncule d’eau, très courante un peu partout :

renonculedeau1

 

Les callitriches, très communes en ruisseaux et rivières et qui montent jusqu’à la surface :

callitriche

 

Les potamots, eux aussi très courants, de nombreuses espèces en France mais surtout celles avec des feuilles ovales et celles avec des feuilles en fer de lance frisées.

Potamogeton nodosus Poir., 1816_-_Potamot noueux_(02)

Potamogeton crispus

potamot

 

La Myriophylle ou mille feuille, celle que vous avez certainement rencontrée au moins une fois

Myriophyllum_aquaticum_08May05_WithlacoocheeRiverSR44

 

La Cératophyle, archi commune aussi, dans les lacs et les rivières.

Ceratophyllum demersum2

 

La Litorelle, une sorte de gazon qui pousse sous l’eau mais résiste à l’air en cas de marnage.

littorella_9

 

La Charas, cette herbe tapissante des fonds des lacs, dont la variété « foetida » qu’on trouve entre autre au lac du bourget et qui dégage une odeur fétide…

chara

 

La mousse de cascade , très connue (source aquaportail.com)

brachythecium-rivulare

 

L’Utriculaire, plus difficile à trouver celle ci est insectivore et dévore les puces d’eau.

utriculaire

 

L’ élodée du Canada, plante envahissante assez commune

elodee

 

La Jussie, pire que l’élodée, un désastre pour les étangs ou cours d’eau où elle s’implante et remplit rapidement toute la surface.

jussie

 

La Lemnas ou lentille d’eau, elle aussi peut proliférer dangereusement , image aquaportail.com:

lemna

 

Bien entendu, il y a aussi les algues filamenteuses spyrogyres ou cladophora mais ce sont des algues pas des plantes vertes.

cladophora1

 

Il existe bien d’autres espèces végétales un peu partout sur le territoire Français mais les plus communes sont celles que je vous ai citées, pardonnez moi si j’en ai oublié car je ne suis pas botaniste.

Comme disais mon grand père, vous vous coucherez moins bête ce soir !

 

NOM PHOTO

 

Comments are closed.