Les chargeurs de batterie pour la pêche en barque

NOM PHOTO

 

Quel chargeur pour sa batterie de moteur électrique ?

C’est la  question que l’on se pose lorsqu’on a déjà répondu à ces deux là:

Quelle puissance pour mon moteur et quelle intensité maximale pour ma batterie, vastes sujets qui font l’objet d’autres articles

Chargeur CTek 3500 (doc fabricant)

Au début je chargeais avec un vieux chargeur à transfo prévu pour les batteries de démarrage. Quelquefois ma batterie était mal chargée ou alors l’électrolyte bouillait ce qui n’est pas franchement bon pour la survie de la batterie.

A force de recherche j’ai découvert que Minn Kota fabriquait un chargeur électronique « intelligent », pas besoin de le régler ni de le surveiller. On branchait et c’était tout. Ce chargeur était vendu pas loin d’une centaine d’euros pour le modèle de base chez nos détaillants.

En 2010, me rendant  chez un revendeur spécialisé de batteries pour changer celle de ma tondeuse je suis tombé sur les chargeurs électroniques CTEK. D’après le responsable du magasin, spécialiste qui monte lui même des batteries sur mesure, ces chargeurs sont ce qui se fait de mieuxpour charger tous types de batteries (démarrage, décharge lente, marine, etc).

Celui qui convenait à ma 110 A ne coûtait que 75 euros. Je lui ai parlé des Minn Kota, qu’il connaissait et il m’a assuré que les CTEK étaient bien mieux et tout aussi adaptés à mes batteries à décharge lente.

chargeur electronique CTek série 3

J’ai donc suivi ses conseils et j’ai investi dans un CTEK Multi XS 3600. Je ne le regrette pas, ce chargeur est prévu pour entretenir la majorité des  batteries que le pêcheur utilise. Il charge tout aussi bien une batterie de moto (pour votre sondeur) que votre 120 A, et tout ceci automatiquement, sans souci, sans surveillance, et surtout sans besoin d’ouvrir les capuchons pour dégazer. Ca fait 10 ans que je l’utilise, il a même rechargé une batterie de 140 A de tracteur et me l’a complètement désulfatée.

Par la suite j’ai investi dans le modèle supérieur en gamme, le MXS 7.0 qui dispose même d’un programme de  reconditionnement. Ce programme permet de corriger la stratification acide qui finit par se produire et qui nuit à une charge complète.

Si vous le branchez à l’envers, pas de problème, une sécurité est là qui bloque l’arrivée du courant.

Chargeur CTek série 7 (doc Fabricant)

Coté technologie, le chargeur de la série 3 reconnaît l’état de votre batterie et la charge en conséquence, il se permet même de désulfater vos plaques (moins bien que le programme de reconditionnement des séries 7). Vous pouvez le laisser branché une semaine, il se met en veille tous seul une fois la charge atteinte et envoie de temps en temps des impulsions de désulfatage.

Un cordon de branchement est prévu pour rester à demeure sur la batterie de façon à faciliter les branchements au garage.

Sa taille surprend, pour charger jusqu’à 120 A, ce chargeur n’est pas plus gros qu’un ancien téléphone portable. Il possède trois type de charge, pour batteries de type moto, de type voiture et pour la charge forcée par température très froide. Trois autres leds (rouge, orange et verte) vous présentent l’état de charge de votre batterie.

C’est le chargeur le plus pratique que je connaisse. Certes on commence à en trouver de moins cher en provenance de chine mais les CTEK sont fabriqués en Suède, et la qualité suédoise est reconnue partout à travers le monde.

Gardez la pêche.

Voir les différents modèles de chargeurs chez notre partenaire

bateau-m-287

Comments are closed.