Le lac de Torcy (71)

NOM PHOTO

 

La Saône et Loire n’est pas connue pour ses grands lacs. Elle possède pourtant dans la région du Creusot et de Montceau les Mines, plusieurs plans d’eaux importants (+ de 100 ha) qui devraient permettre à tout pêcheur de pouvoir exprimer sa passion sans faire trop de kilomètres.

Le plus grand des plans d’eau est le barrage de la Sorme (360 ha) à proximité de Montceau les Mines, malheureusement la pêche en barque y est interdite. Pourquoi, je me le demande, même s’il est une réserve d’eau potable, beaucoup dans cette situation autorisent la navigation à l’électrique.

Il reste sur la région du  Creusot deux plans d’eaux intéressants: le lac de Montaubry qui fait l’objet d’un autre article et le lac de Torcy.

lac de torcy 71

Ce dernier  est constitué de deux plans d’eaux  qui communiquent par un busage. Le plan d’eau principal dit « lac de Torcy » ( l’autre étant communément appelé etang Leduc, environ 50 ha) a une superficie d’environ 100 ha.

Creusé à l’origine sur un marais en 1782, il s’est progressivement agrandi pour avoir ses limites actuelles qui datent de 1887. Il était destiné à l’origine à l’alimentation du canal du Centre qui passe à quelques kilomètres. Il a été vidé en 2008 pour la première fois. Autrefois ces deux plans d’eau n’en étaient qu’un mais la construction d’une voie ferrée puis d’une route l’a coupé en deux.

Profond en moyenne d’une dizaine de mètres, ils est quasi constitué sur un fond sableux, très peu d’accident de terrain jalonnent son lit.

Régulièrement pollué par les industries lourdes du Creusot, il retrouve une certaine pureté depuis une dizaine d’année. Lors de sa vidange de 2008, plus de 800 kg de sandre ont été attrapés ainsi qu’un brochet d’1m24.

Je me souviens d’un automne, il y a environ 15 ans  où la fraye des brochets avait été exceptionnelle, il nous arrivait de toucher plus de 10 brochets par matinée.

La particularité de ce plan d’eau est d’avoir un coté où les berges sont quasi inaccessibles ce qui rend idéal la pêche en barque (moteur électrique autorisé, thermique interdit), ces berges sont très sauvages bien que quasiment à proximité immédiate de l’agglomération.

Deux mises à l’eau aménagées existent, l’une vers l’ancien camping route d’Autun et l’autre au lieu dit « le petit pinson », voir le plan joint en début d’article.

Ce lac est aussi une base nautique très prisée par les amateurs d’aviron qui ont quelquefois tendance à passer un peu près des pêcheurs, comme ils rament, ils n’effraient guère le poisson mais attention à ne pas croiser leur route. L’idéal pourrait être  qu’ils installent des rétroviseurs sur leurs embarcations.

Depuis sa vidange, le niveau est assez haut en début de saison, ce qui permet de ne pas être dérangé par les promeneurs et leurs chienchiens. Le marnage d’automne se fait sur environ 4 à 5 mètres et dégage les postes pour les pêcheurs à pied.

Coté prises, les sandres et les perches sont très présents, quelques jolis brochets sont aussi signalés. Quelques petits silures ont été sorti à la vidange, ce qui laisse augurer une présence future de moustachus. Il se raconte même que la présence de Black bass serait attestée par des pêcheurs. Je n’en ai encore jamais pris mais qui sait ?

 

Il est rare d’y rencontrer plus de quatre ou cinq barques .A essayer si vous aimez le dépaysement.

Voici le cliché d’une superbe bec d’ouverture 2013 pris par M. Michel Lecomte,  il mesurait 1.15m pour près de 11 kg. Un poisson de cette taille seulement 4 saisons après une vidange laisse augurer de son potentiel à produire de superbes carnassiers. Merci à Creusot-infos pour cette photo.

 

Concernant la partie dite de l’étang « Le Duc », les accès y sont moins aisés et les mises à l’eau plus acrobatiques mais praticables avec des embarcations normales. Attention tout de même lors des étiages car les fonds sablonneux abritent des partie glaiseuses et nombre de remorques et de véhicules se font piéger chaque années. Pour moi ce fut en 2012 au Duc, posé avec un 4X4, donc méfiez vous et tâtez le terrain avant de reculer !

La densité de poissons y est la même car les deux plans d’eau communiquent quoique le Duc est fort réputé pour ses sandres.

 

Pour plus de précisions adressez vous au président de  l’AAPPMA « la perche de Torcy neuf » :

Michel GAUTHIER

14, rue d’Allevard 71200 LE CREUSOT

Tel 03.85.56.01.36

Gardez la pêche

 

 

[subscribe2]

Comments are closed.