Le lac de Pont et Massene (21)

bon-coin4-287

Situé près de Semur en Auxois, à mi-distance d’ Auxerre et de Dijon et bénéficiant de la proximité de l’ A6, le lac de Pont et Massène est plus connu pour sa plage et sa baignade que pour la pêche.

Ce lac de 80 ha est pourtant d’une beauté rare, il serpente entre des berges boisées et se perd dans ses méandres.

 

Le lac de Pont et Massène est un lac de barrage construit entre 1878 et 1882, il barre la rivière Armançon  et sa capacité est de 6,1 millions de m³. La profondeur varie entre la queue du lac et le barrage où elle culmine à 24 m lorsque le lac est plein.

 

Cet ouvrage sert à l’origine de réservoir pour le canal de Bourgogne  et depuis peu il alimente en eau une soixantaine de communes proches. Il est long de 6km et assez étroit, sa largeur maximale se situe près du barrage avec seulement 133 m.

Les berges sont plutôt encaissées et de tout temps ce lac a eu une excellente réputation de bon coin à carnassier.

 

Ce lac a été vidé pour travaux en 2015 et la pêche n’y a été autorisée qu’en 2018. Les pêcheurs qui ont fait cette ouverture 2018 s’en souviendront puisque le nombre de brochets pris fut impressionnant.

J’ai pu découvrir ce lac quelques semaines plus tard mais l’ activité carnassière estivale s’était bien calmée.

Concernant la navigation elle est interdite au moteur thermique, seul l’ électrique est autorisé. Pas besoin d’enregistrer votre barque pour naviguer sur ce lac.  Auparavant la mise à l’eau se faisait au barrage sur la plage avec des horaires contraignant car l’ accès ouvrait le matin, fermait et ne rouvrait que le soir, donc session d’une demi-journée impossible.

Dorénavant cette mise à l’eau est fermée et il faut se rendre à Flée sur le bras du ruisseau du Larrey. Le parcours est fléché mais le chemin forestier est plutôt raide à certains endroits. Une fois arrivé à la mise à l’eau il faut faire la dernière centaine de mètre en marche arrière avant de revenir se stationner sur  un parking forestier. Ce n’est franchement pas très pratique et cette mise à l’eau peut se retrouver inutilisable en hiver.

 

Concernant la pêche, ce lac étant du domaine public aucun timbre supplémentaire qu’une CPMA n’est demandé pour pêcher à une canne.

Un pont noyé est assez facilement trouvable à l’ échosondeur juste à droite en sortant du bras de la mise à l’eau, pour le reste le relief est assez simple. Une belle falaise se trouve à rive droite au bout d’un kilomètre, superbe coin pour la perche que nous avions trouvée aussi en face sur une pointe.

 

Si ce n’était la mise à l’eau qui n’est pas un modèle du genre, ce lac serait dans mes favoris pour sa beauté.

Pour plus d’nfos, contacter l’ AAPPMA l’ amicale des pêcheurs de Semur

Président : André SOKOL

Tel : 06 87 61 59 34

perche287

 

Comments are closed.