La pêche de l’Aspe aux leurres

aspe-287

 

Arrivé depuis une dizaine d’année dans le centre de la France et plus précisément dans la Loire, l’aspe est un poisson qui déchaîne les passions. Fantasque, puissant, ce poisson à la touche de furieux est un vecteur de pure adrénaline pour le pêcheur. Immangeable car plein d’arêtes ce cyprin carnassier est devenu en peu de temps un poisson de sport très recherché par de nouveaux spécialistes.

 

Aspe, qui est tu ?

L’aspe ce serait pour simplifier un chevaine plus effilé avec une gueule de bar et la défense de ce poisson au bout d’une ligne est un enchantement. Son attaque est ce qui caractérise vraiment ce poisson, énorme et toute en puissance !

L’aspe est originaire du bassin du Danube, il a colonisé le Rhin où il a été » signalé en 1976, c’est ensuite à partir des canaux et de la volonté de certains pêcheurs qu’il s’est retrouvé en Seine et en Loire. On le retrouve aussi dans la Moselle et la Meuse.

Aspe par Lionel Guirado

 

L’aspe moyen mesure de 40 à 75 cm mais peut atteindre 120 cm pour 12 kg, c’est le seul cyprinidé exclusivement carnivore de notre pays. Ce poisson a une durée de vie moyenne de 15 ans, sa croissance est plutôt rapide et sa maturité sexuelle intervient entre 3 et 5 ans pour un poids d’un kilo.

On retrouve l’ aspe dans les fleuves et les grandes rivières sur les zones dites à barbeaux assez rapides où il aime venir chasser dans les ablettes. Les jeunes vivent en bancs et les plus vieux aspes sont solitaires.

En Loire, dans le département de la Nièvre où il est bien implanté, la pêche de l’aspe aux leurres ne se pratique que depuis le début des années 2010. L’un des meilleurs spots était l’aval du pont de Nevers mais celui-ci a tellement été pêché qu’il est bien moins productif.

L’aspe est un poisson qui aime l’eau vive, l’eau qui courre, vous le trouverez donc rarement sur les zones calmes. Comme il se nourrit principalement d’ablettes qu’il chasse à cours c’est près des bancs de ses proies que vous le verrez actif.

 

Les leurres pour l’aspe :

Pour le pêcher vous pouvez utiliser deux familles de poissons nageurs ainsi que la cuiller ondulante et le tail spin qui permettent de pêcher dans les courants puissants.

La cuiller ondulante lourde sera utilisée pour les veines rapides mais larges, lorsqu’il faut lancer loi et couvrir un grand secteur. Ce poisson chassant des proies rapides il préférera un ramener en linéaire rapide.

Au poisson nageur c’est avec des jerkbaits minnows pas trop grands, de 6 à 12 cm qu’on réussira à la faire mordre. Il faut choisir les jerks les plus lourds afin de traverser les zones rapides sans remonter à la surface et se mettre en vrac.

Le stickbait, coulant ou flottant est hyper efficace, en plus il procure les plus belles touches avec un gobage monstrueux et sonore. Là aussi animation en walking the dog mais la plus rapide possible.

bel aspe estival en Loire

 

La touche et le combat :

Ma première touche d’aspe s’est faite du bord sur un jerkbait minnow de 6 cm destiné à la truite, l’hameçon n’a pas résisté à la puissance de l’aspe. Les suivants ont été pris sur du matériel plus fort avec des hameçons adaptés à ce poisson.

Les touches sont incroyables, une vraie explosion ou l’aspe se jette comme un dingue sur sa proie. Le bruit est tout autant étonnant que la grosse gerbe d’eau qui accompagne cette chasse. Tout de suite il se donne comme un damné dans un gros rush tout en puissance.

Pour alléger en durée le combat afin de lui rendre sa liberté rapidement car il reste très fragile, il convient de serrer suffisamment son frein et de brider le poisson qui finalement est plus un coureur de 100m explosif  qu’un demi-fond. Il se rend assez vite après deux ou trois rushs et se laisse admirer. Sa gueule est impressionnante et lui donne un côté bagarreur.

aspe de Loire

 

Les postes où le chercher:

Comme il aime l’eau vive on cherchera un peu de bouillon ou un courant puissant au milieu dans la veine d’eau. Il navigue constamment et un poste peut receler un ou plusieurs aspes durant quelques minutes seulement. Si vous entendez ou voyez de grosse chasses puissantes, concentrez-vous car ils sont là. Inutile de vouloir lancer dans les chasses, les aspes auront déjà parcouru plusieurs dizaines de mètres entre le moment de la chasse et celui où votre leurre atterrit sur le poste convoité.

Les bons coins restent des plages le long d’un courant puissant, guettez l’activité des ablettes car les aspes restent souvent à proximité. S’ils ne sont pas actifs vous n’aurez aucune touche, ils peuvent suivre le leurre et s’en désintéresser totalement puis 15 minutes plus tard sauter sauvagement dessus.

Ce poisson procure de sacrées émotions et le combat vaut la chandelle, si vous voulez vivre une expérience inédite, tentez une descente de Loire à la recherche des aspes avec le guide Lionel Guirado, vous ferez rimer dépaysement et sensations.

Contact : Lionel Guirado
Site internet : https://www.progress-peche.com/
Page FB: https://fr-fr.facebook.com/Progresspeche
Tel 06 82 17 99 79

 

Relire ces articles en rapport avec la pêche de l’ aspe:

Aspes en Loire aux leurres de surface avec Lionel Guirado

Une sortie Aspes de Loire avec Guilhem Cognet

sandre-71-287

Comments are closed.