La Saône à Chalon sur Saône (71)

NOM PHOTO

 

Fleuve lent et majestueux lorsqu’elle croise Chalon, la Saône n’est plus autant pêchée qu’elle a pu l’être par le passé.

Très réputée à saint Jean de Losne au nord puis au sud de Macon, la zone de Chalon sur Saône est pourtant très intéressante.

L’agglomération chalonnaise offre une diversité de paysage entre rives urbaines et paysages bucoliques. Les mises à l’eau sont correctes si l’on débarque à coté de la N6 à Saint Rémy. La mise à l’eau est facile à trouver elle est juste en  face du magasin « avenir pêche ».

De là vous pouvez remonter sur les ponts du centre ville  ou descendre sur la darse sud, attention cette dernière n’est autorisée que les week end lors de l’absence des péniches.

A Chalon centre, la Saône se sépare en deux bras pour contourner l’ïle saint Laurent, le port de plaisance municipal est sur le bras mineur. En cas de fort courant cette zone est plus préservée que le lit principal.

Une bonne mise à l’eau existe au niveau du port de plaisance dont l’entrée est située avenue de Verdun. Elle est libre d’accès et se trouve à coté de la Capitainerie. Un grand parking situé à proximité immédiate permet de stationner voiture et remorque et le tout sans autorisation spéciale.

Il existe une cale de mise à l’eau située au niveau d ‘une petite reculée au nord donnant sur la roseraie saint Nicolas. Je ne sais pas si elle est libre ou privée.

La darse nord de Chalon est interdite à la pêche, ce qui est bien dommage. Cette présentation partira de l’entrée de la darse nord à l’entrée de la darse sud.

Il y a 20 ans, avec les débuts du silure, Chalon a eu ses années de célébrité. Des gloires locales comme Fabien Monvoisin ont fait de Chalon une capitale du Silure. Il fallait voir à cette époque le nombre de barques sur l’eau.

Dorénavant le secteur est plus calme et il n’est pas rare de pêcher une matinée sans rencontrer une seule barque de collègue. Samedi j’ai rencontré 5 barques de pêche en partant du port de plaisance et en montant jusqu’à la darse nord., donc la pression de pêche n’est pas très forte.

Quels sont les bons coins ? En face du magasin de pêche « Avenir Pêche » se trouvent deux iles avec juste  en aval une jolie fosse à prospecter. En aval la darse est excellente en début de saison ou au coeur de l’hiver lors des crues.

En amont des îles de Saint Rémy se trouve  une fosse juste après le pont du chemin de fer, elle était très réputée par le passé, puis on remonte pour arriver dans le bras de l’Ile Saint Laurent qui est un poste très connu. L’entrée « navigation » du bras qui rejoins la Saône est un bon spot de même que le port de plaisance.

Les piles du pont Saint Laurent de même que les murs de soutènement de l’île sont à explorer. En remontant on croise le pont de Bourgogne dont les piles surtout coté droit sont des postes connus. Les berges de ce coté sont souvent occupées par les carpistes.

Plus en amont une zone à silure est très connue en face de l’usine KDI NOZAL en amont du pont de Bourgogne. On ne peut pas le louper, un bâtiment avance au dessus de l’eau et NOZAL y est écrit en très grand. L’amont s’étend encore sur 300 m avant la l’entrée de la darse nord, c’est aussi un poste réputé.

La Saône est bien trop grande pour se voir réduite au secteur chalonnais. Beaucoup d’autres spots existent mais il vous faudra une bonne embarcation et un bon moteur thermique pour explorer ces coins. Néanmoins si vous voulez tenter la Saône, je vous invite à consulter le site Vigicrue parce que quand elle coule fort, elle coule vraiment fort.

 

Dernier point, soyez vigilant avec les péniches, elles sont prioritaires donc quittez le chenal à l’approche d’une péniche et méfiez vous de la houle qu’elles provoquent

Comments are closed.