techniques et astuces pour le casting

NOM PHOTO

 

Les avantages et inconvénients de la pêche en  casting

Vous pêchez beaucoup aux leurres, le casting est alors fait pour vous. Découvrez un matériel léger, pratique, technique (parfois trop). Pourquoi croyez-vous que les américains, les japonais, etc….pêchent majoritairement en casting ? Ils ne sont pas plus bêtes que nous, s’ils l’utilisent c’est que ses qualités dépassent de loin ses défauts.

 

Shimano Curado 101

Examinons donc les avantages et les inconvénients du casting:

Tout d’abord ses inconvénients, il faudra le domestiquer. Toute nouvelle technique demandera un temps d’adaptation nécessaire pour comprendre les réglages du moulinet, comment lancer, comment placer sa main ….et pour terminer comment ne pas psychoter lorsque l’on attrape son premier poisson.

Pour les réglages référez vous à la page consacrée dans ce dossier, pour les lancers si vous pêchez en spinning vous comprendrez vite tout seul.

 

Les perruques:

Le casting pour un débutant, c’est perruques, usage de fil de fort diamètre (30 centième mini) et leurres de forts grammages.

N’essayez pas directement de pêcher les perches, attrapez quelques brochets avant de tenter d’autres poissons au casting. Quand vous aurez assimilé les bases, vous pourrez descendre en grammage et mettre une tresse.

Votre premier lancer sera le passage obligé pour comprendre comment fonctionne le moulinet. La première perruque arrivera vite, donc ne lancez pas encore trop fort. Une petite perruque est plus facile à défaire qu’une grosse. Seule obligation dans cette technique, avoir toujours sur soi une aiguille à bouillette à crochet pour défaire ces perruques.

les perruques peuvent se défaire aisément avec un crochet à bouillette

Ces dernières sont généralement bien moins difficiles à défaire qu’en spinning. En plus de cinq ans je n’ai été obligé de couper qu’une seule fois, seule la patience vient à bout des  perruques.

N’oubliez pas de garder votre pouce sur la bobine, c’est lui qui fait tout le boulot. Il freine en fin de course la bobine et empêche son emballement.

 

 

 

La précision:

Oubliez la précision façon spinning, en revers ou en coup droit casting si vous visez un point précis vous atterrirez bien à coté, à cause de votre pouce…

Pour la précision, il faudra utiliser le lancer pendulaire pour les spots prêts de vous et le lancer par dessus la tête pour les lointains.

Le lancer pendulaire c’est:

Sortir environ 2/3 de fil par rapport la longueur de votre canne. Saisir votre leurre avec la main faible, bander la canne (pas trop) la relever vers le ciel, effectuer le mouvement pendulaire en lâchant le leurre puis en freinant la bobine.




 

moulinets casting

Un contrôle du leurre qui paraît de prime abord moins efficace:

Cette petite manivelle, lorsque vous êtes habitués à celle des spinning, déconcerte un peu. On a l’impression de moins bien conduire son leurre et comme le moulinet est un treuil miniature, on sent bien moins l’action de son leurre. Mais ça passe vite avec la découverte de nouvelles sensations et l’on arrive à ressentir à nouveau cette action du leurre.

 

 

Les cannes courtes:

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude, les cannes courtes déconcertent mais on s’y habitue vite. On finit même par les préférer aux autres.

Un frein silencieux:

Les freins de combat des moulinets casting n’ont pas de cliquet, ça étonne toujours mais on s’en passe facilement.

Ses avantages:

Le casting à beaucoup d’avantages, encore faut’ ils qu’ils soient supérieurs aux inconvénients. Je pense qu’ils le sont largement, en voici une petite liste non exhaustive.

Fabien PAUTET (Ecogear) en pêche en casting

 

Une pêche rapide :

En casting on n’utilise pas l’autre main pour ouvrir le pick-up donc gain de temps. Si vous regardez deux pêcheurs, l’un au casting l’autre au spinning, vous constaterez que pour 5 lancers spinning, le casting en fait 7/8. C’est très pratique en power fishing lorsqu’il faut localiser les poissons rapidement.

Le frein du même doigt :

Idem on peut régler son frein en cours de combat avec la même main qui bobine, impossible à faire sur un spinning sans lâcher la main de la manivelle.

position idéale du pouce sur un moulinet casting

Le débrayage immédiat:

Imaginez, un brochet mord au bord alors que vous n’avez que trente centimètres de fil sorti. En spinning (car ça m’est arrivé avec un bec de 75 cm), vous devez baisser puis relever  la canne, ouvrir le pick up et redonner du fil. Pendant ce  cours laps de temps, le poisson a le leurre en gueule et votre bannière est détendue, il faut attendre avant de ferrer.

En casting, on débraye du pouce en relevant la canne puis le pouce appuie sur la bobine et la bloque, on peut alors effectuer un ferrage avant d’embrayer. Le leurre est resté un dixième de seconde en gueule avant ferrage.

 

La précision à courte distance:

Avec un lancer pendulaire et un peu d’entrainement on dépose un spinner dans un verre vide à 10 m sans casser le verre. Imaginez un trou prometteur entre deux branches noyées et la discrétion qu’un posé silencieux peut amener en terme de chance de capture …..

cannes et moulinets casting

Le coté ludique :

Lancer en casting, c’est amusant, d’autre pêcheurs viennent vous parler et vous demandent comment ça marche ? Vous vous éclatez à faire des revers, à jeter votre leurre en passant entre les branches basses et l’eau.

C’est moins fatiguant :

En casting le poignet n’est pas cassé. On ne porte pas sa canne (pronation) on la tient dans la main (supination). On s’aperçoit au bout de la matinée que l’on n’est pas fatigué par les lancers répétés. Les sensations avec un poisson au bout sont géniales car la main forte n’est pas placée de la même manière qu’en spinning.

Maintenant, le casting c’est aussi un état d’esprit. Soit on veut l’essayer soit non. Ce n’est pas la peine d’être djeune (je ne le suis pas), d’avoir un tee shirt à manche longue et de dire YYYEEESSS à chaque prise.

Pour conclure, si vous voulez passer au casting n’achetez pas un moulinet bas de gamme, autant on peut démarrer et s’amuser avec une canne premier prix, autant avec un moulinet médiocre, on galérera et on oubliera le casting. Comptez entre 80 et 150 euros pour un moulin correct qui vous fera passer de bons moments.

Gardez la pêche.




Comments are closed.