A propos de ce site

En juillet dernier est sorti une vidéo de l’ ADRM « association de défense des ressources marines » nous présentant, chiffres à l’appui, que la pêche côtière et la pêche dans les estuaires par des pros met en danger d’extinction le saumon en prenant les deux tiers des migrateurs venus se reproduire.

Des années que ces faits sont dénoncés et pourtant ça continue encore et encore, en quoi ça nous regarde ? Et bien le saumon fait l’objet de mesures de rempoissonnements en alevins et ceci est payé en partie par notre cotisation CPMA, en gros nous subventionnons les pêcheurs pros de saumons !!!! Arrêtons le serpent qui se mord la queue et devenons pragmatiques comme certains autres pays, interdisons tout simplement la pêche de ce poisson dans les estuaires et sur les côtes. Certes il y aura des pêcheurs pros qui en souffriront mais ils ont encore le choix de pêcher d’autres espèces, s’ils ne le font pas ils disparaîtront quand même faute de saumons.

Il en est de même pour l’anguille, alors qu’elle est classée en voie d’extinction on permet encore à certains pros et à certains amateurs de la pêcher à la nasse !! Et on subventionne des pros pour qu’ils pêchent les civelles en estuaire pour les relâcher plus en amont dans le fleuve, chose qu’elles savent faire d’elle mêmes depuis les temps immémoriaux. On ne marche pas sur la tête là ? Sérieusement la pêche de loisir doit-elle subventionner une partie des salaires des pros ?

Parmi les autres sujets qui m’ont interpellé cet été, il en est un qui me réjouit : Le confinement. Celui qui m’a privé de belles sorties a eu aussi quelques bons côtés pour la pêche sur mon secteur. En faisant arrêter totalement la navigation commerciale fluviale, les lacs qui servent à alimenter le canal du centre ont été peu sollicités, il en a résulté qu’ils sont restés pleins bien plus longtemps que d’habitude. Le lac de Torcy en est un  bel exemple avec un niveau actuel à – 1m ce qui a eu comme conséquence une énorme pousse des herbiers de renoncules et donc une très importante fraye de blancs et de petits sandres qui ont pu s’y cacher pour prospérer. Les bancs de vifs aux abords de ces herbiers sont immenses et les perches s’en donnent à cœur joie. Malheureusement, si les lacs prospèrent, les rivières souffrent et l’absence de précipitations conséquentes en mars avril, puis les mois suivant font que les rivières sont basses depuis plusieurs semaines, encore heureux que les nuits ont été fraîches sinon nous aurions eu droit à une hécatombe de truites dans le Morvan.

En août si tout va bien, j’espère pouvoir me dégager un peu de temps pour une sortie au Bourget et une au lac d’ Orient car mon bateau n’a pas vu l’eau depuis l’ouverture, seule ma barque a eu ce privilège et il me tarde de faire ronfler un peu le 50cv sur un grand lac. Espérons que la Covid nous laissera un peu en paix et que les ultras des mesures prophylactiques soient moins entendus des politiques. Si on continue de les écouter nous finirons par pêcher avec des gants en latex, des charlottes et des surchaussures en plus des blouses et des masques, désinfection de la coque après chaque sortie, interdiction d’être deux sur le bateau, même si on vit en couple… J’exagère mais j’ai quand même peur qu’on nous fasse le coup du confinement juste pour les loisirs après les vacances.

Bref, un mois d’août qui s’annonce sous de bons auspices avec la saison des belles perches qui arrive sur ma région, des jours qui rétrécissent et l’hiver qui s’installe après le 15 août, tant mieux ça fera fuir les estivants des Settons !!

J’aborderai ou je tenterai d’aborder les sujets suivants en août:

  • Page : le silure aux corbicules à vue
  • Page : le lac de Grangent (42)
  • L’ aventure des marques pêche : Dam Efzettt
  • Mes 3 spinnerbaits préférés pour le carnassier
  • Comment installer efficacement une sonde sur son bateau
  • Le coin du débutant : Faut-il tenter le manié ou la tirette ?
  • Les hameçons Tokyo Rig Light de VMC
  • Le moulinet  Emcast BR LT 3000 de Daiwa
  • Les agrafes EX Snap de Decoy
  • Les Plombs LS Punch Rig Heads 5g,15g et 30g de Savage Gear
  • Un jour un leurre : La lame vibrante Rap V Blade de Rapala
  • Un jour un leurre : Le Roachspin 150 de Caperlan
  • Un jour un leurre : Le Realis Pencil 65 FW de Duo
  • Un jour un leurre : Le chatterbait Jack Hammer       d’ Evergreen
  • Un jour un leurre : le Uoze Swimmer de Megabass

 Et d’autres articles sur l’actualité, les sorties pêche etc etc…Et les éventuelles contributions de nos autres auteurs que je remercie d’avance.

Sylvain l’esoxiste

Pour les visiteurs qui viendraient sur ce site pour la première fois, rendez vous directement dans  la rubrique « les articles – le blog de l’esoxiste », la partie magazine où vous seront présentés les mardi, jeudi et dimanche des news en rapport à la pêche, des reportages,  des articles sur le matériel et les poissons, des vidéos…. Pour simplifier tout ce qui fait un magazine de pêche carnassier.

Dans la rubrique « Dossiers » vous découvrirez des thématiques et des reportages complets sur les techniques, la pêche en barque, le casting, sans oublier les coins de pêche, les recettes de cuisine, l’ichtyologie nature aquatique.

 

Voici les autres rédacteurs de ce site:

Tahitifish  n’est pas un inconnu puisque on le retrouve sur de nombreux forums. Il a commencé la pêche en traquant les bars puis il est parti vivre en Polynésie Française où il a pu se mesurer aux espèces exotiques. Pêcheur en mer et en eau douce il nous parlera de ses sorties pêches avec le coté pêche en mer qui nous manquait.

Natif de Beaulon, petit village des bords de Loire, Lionel BOUGNOT est le cuisinier pêcheur qui nous présentera de savoureuses recettes à base de poisson:  » Passionné de cuisine et de pêche depuis tout jeune, ce métier m’ a permis de découvrir des gens passionnés dont Gerard Raymond à Bourbon Lancy,  mon maître d’ apprentissage,  et Jacques Lameloise à Chagny. Grace à eux j’ ai pu faire des petits extra à l’ étranger  ( république tchèque  et au Japon ) maintenant j’ enseigne le métier de cuisinier dans un centre de formation d’ apprentis dans l’Allier. Concernant  la pêche, je pratique aux leurres depuis plusieurs années en Loire , en lac et depuis peu en canal qui nous réserve  de bien belles surprises.  »

AxelAxel BECHLER  a rejoint l’équipe des auteurs en fin d’année 2015, il a 50 ans et est  chef d’entreprise. Je lui laisse la parole pour se présenter: « Principalement adepte de la pêche aux carnassiers et de la  truite aux leurres et au mort-manié, j’essaye de garder un esprit curieux et ouvert, mais aussi parfois critique, sur le monde halieutique.Remettant le plus souvent mes prises à l’eau, je m’autorise néanmoins de temps à autre à conserver un poisson. Mon activité professionnelle me laisse peu de temps libre à partager entre ma famille et mes sortie au bord de l’eau, je suis simplement un pêcheur, what else ? »

 

Sylvain l’esoxiste

 ———————————-

La vidéo du mois: Vidéo de l’ ADRM à propose de la pêche du saumon, évoqué dans mon édito

 

Le leurre du mois: La V Blade de Rapala, une lame innovante

 

L’image fun du mois:  Un joli petit peacock bass !!

 

 

La belle image du mois: Un aspe dans son élément

 

 

Le dessin du mois:

 

La pêcheuse du mois:  

 

 

Bonne visite et gardez la pêche !

 

Comments are closed.