A propos de ce site

leurre-287

 

 

 

 

 

 

Si mai fut un mois excellent en ce qui me concerne, j’espère que juin sera à la hauteur cette année. Ce mois qui marque l’arrivée dans l’été avec ses journées très longues peut être tout bon ou tout mauvais. Généralement il est plutôt mauvais chez moi, sauf en 2020 où il fut mémorable.

En ce mois de juin, j’ai choisi de me concentrer sur les lacs du Morvan, me lever à 3h30 du matin pour voir le soleil se lever à 05h00 est une chose que je ne saurai décrire mais j’adore ce moment, et encore plus lorsque je suis sur l’eau ou à côté.  Voir la brume installée sur le miroir de surface, le soleil la percer doucement est un instant fugace de pur bonheur pour moi. Que je plains le citadin qui ne connaît pas cet instant, celui du petit matin frais, du calme feutré de l’ aube, de l’odeur du café fumant qui s’étale au bord de l’ étang et se mêle aux odeurs matinales. Tout n’est que beauté en cet instant et cette beauté atteint son paroxysme en juin. Si juin est beau, encore faut il qu’il soit bon et que la météo soit sympa. Normalement en juin il ne pleut pas ou si peu, la pelouse ne pousse plus, de bonnes raisons d’aller à la pêche.  On pourra ressortir sa panoplie complète de leurres car tout fonctionne en ce mois. C’est le moment des bakkans qui débordent, des fagots de cannes qui encombrent le bateau mais c’est aussi le moment où la pêche en surface commencera à donner des résultats. Je vais pouvoir rechausser mes crocs et enfiler mon vieux bermuda de pêche, l’eau ne sera plus glacée lorsque j’entrerai dans le lac pour pousser ma barque de la remorque.

Le mois dernier s’est déroulé la grande manifestation des pêcheurs à Paris, malheureusement elle n’a regroupé qu’environ 150 pêcheurs sur les 1,5 millions de pratiquants. Si tout avait bien commencé, nos instances ou une grande partie de celles-ci ont rétropédalé. Imaginez un instant que toutes nos fédés de France aient affrété chacune 2 bus, ça en aurait fait du monde qui aurait pu se rassembler en un lieu plus visible que le site choisi. Mais non, on doit estimer en haut lieu que manifester n’est pas digne du pêcheur, que celui-ci a tout intérêt à courber l’échine comme toujours. Ca sent à plein nez la fin de notre modèle pêche accessible à tous, déjà que les étangs et parcours privés se multiplient, nos parcours associatifs voient les bénévoles baisser les bras devant si peu de reconnaissance.

En fin de mois vous aurez à vous déplacer aux urnes chers citoyens pêcheurs, ne commettez pas l’ erreur de voter pour les écolos. Ces derniers, arborant un masque bien gentil ne sont en fait que nos fossoyeurs qui n’attendent que notre disparition. Votez pour qui vous voulez mais vérifiez bien que votre candidat ou ses colistiers n’aient pas voté dernièrement pour le référendum pour les animaux. Et, si d’aventure vous avez vraiment la fibre écologiste, la vraie, engagez-vous dans l’une de ces associations qui vivent sous perfusion de subventions et changez les choses de l’intérieur.

Je vous souhaite un excellent mois de juin à la pêche

J’aborderai ou je tenterai d’aborder les sujets suivants :

  • Bien ranger son matériel 4 : Waders, bottes et textiles
  • Les leurres souples sont-ils moins efficaces en été ?
  • Mes 3 jerkbaits ou pullbaits préférés pour le brochet
  • Le black bass en wacky
  • Ouverture du sandre, un problème de date ?
  • Les leurres de légende : Le Pulse shad de Berkley
  • Le moulinet casting Concept Z de 13 Fishing
  • Le Fluorocarbone Leader de CWC
  • Les hameçons Weighted finess swimbait de VMC
  • Un jour un leurre : Le Spinnerbait SV-3 de Megabass
  • Un jour un leurre : Le Vibrator Jig 21g de Phenix
  • Un jour un leurre : Le Bullhead Teez de Westin
  • Un jour un leurre : Le Realis Crank M 65 de Duo

 Et d’autres articles sur l’actualité, les sorties pêche etc etc…Et les éventuelles contributions de nos autres auteurs que je remercie d’avance.

Sylvain l’esoxiste

 Pour les visiteurs qui viendraient sur ce site pour la première fois, rendez vous directement dans  la   rubrique « les articles – le blog de l’esoxiste », la partie magazine où vous seront présentés les   mardi,   jeudi et dimanche des news en rapport à la pêche, des reportages,  des articles et tests sur   le matériel, les techniques anciennes et modernes ainsi que les poissons, des vidéos…. Pour   simplifier tout ce qui  fait ou presque un magazine de pêche carnassier.

Dans la rubrique « Dossiers » vous découvrirez des thématiques et des reportages complets sur les   techniques, la pêche en barque, le casting, sans oublier les coins de pêche, les recettes de cuisine,   l’ichtyologie nature aquatique.

 

Voici les rédacteurs de ce site:

Sylvain RUSSO, 54 ans, passionné de pêche aux leurres et de pêche en bateau, auteur pour le Chasseur Français et 1max2pêche, créateur du site esoxiste.com en 2012. « J’ai commencé la pêche très jeune puis je l’ai mise entre parenthèses un certain temps avant d’y revenir à fond vers 35 ans. Au début j’ai un peu regardé de biais la pêche aux leurres avant de m’y mettre corps et âme, désormais cette passion m’est chevillée au corps et j’ai transmis le virus à mon épouse qui m’ accompagne lors de toutes mes sorties. Si je reste un fan de pêche aux leurres, je n’oublie pas les appâts naturels qui m’ont fait vivre de grandes émotions et qui restent très efficaces et bien plus honorables que certains radicaux peuvent le penser »

Tahitifish  n’est pas un inconnu puisque on le retrouve sur de nombreux forums. Il a commencé la pêche en traquant les bars puis il est parti vivre en Polynésie Française où il a pu se mesurer aux espèces exotiques. Pêcheur en mer et en eau douce il nous parlera de ses sorties pêches avec le coté pêche en mer qui nous manquait.

Natif de Beaulon, petit village des bords de Loire, Lionel BOUGNOT est le cuisinier pêcheur qui nous présentera de savoureuses recettes à base de poisson:  » Passionné de cuisine et de pêche depuis tout jeune, ce métier m’ a permis de découvrir des gens passionnés dont Gerard Raymond à Bourbon Lancy,  mon maître d’ apprentissage,  et Jacques Lameloise à Chagny. Grace à eux j’ ai pu faire des petits extra à l’ étranger  ( république tchèque  et au Japon ) maintenant j’ enseigne le métier de cuisinier dans un centre de formation d’ apprentis dans l’Allier. Concernant  la pêche, je pratique aux leurres depuis plusieurs années en Loire , en lac et depuis peu en canal qui nous réserve  de bien belles surprises.  »

AxelAxel BECHLER  a rejoint l’équipe des auteurs en fin d’année 2015, il a 50 ans et est  chef d’entreprise. Je lui laisse la parole pour se présenter: « Principalement adepte de la pêche aux carnassiers et de la  truite aux leurres et au mort-manié, j’essaye de garder un esprit curieux et ouvert, mais aussi parfois critique, sur le monde halieutique. Remettant le plus souvent mes prises à l’eau, je m’autorise néanmoins de temps à autre à conserver un poisson. Mon activité professionnelle me laisse peu de temps libre à partager entre ma famille et mes sortie au bord de l’eau, je suis simplement un pêcheur, what else ? »

 

 

 ———————————-

 

Le leurre du mois: Le Realis Crank M 65 de Duo

 

 

L’image fun du mois:  Le poisson coq européen est de toute beauté

 

La belle image du mois:   Un cliché exceptionnel  d’un pêcheur exceptionnel

 

Image Pierre Monjarret

 

Le dessin du mois:

 

 

La pêcheuse du mois:   

 

 

Bonne visite et gardez la pêche !

sandre-71-287