A propos de ce site

 

Avril est le mois charnière du pêcheur de carnassier, celui où il coure encore les rivières à la recherche des truites mais aussi celui où il prépare son matériel pour le brochet ou le sandre à venir.

Cette année le grand cirque des dates continue, complexifiant de fait la pêche pour le profane. Alors que la FNPF avait proposé une date d’harmonisation au 27 avril afin d’avoir une ouverture le week-end, une majorité de départements ont gardé le 1er mai, la fédé de la Nièvre à même fait reculer la date au 11 mai. Ces dates ne satisfont personne, le sandre se fera pêcher sur les frayères début mai selon toute vraisemblance et les pêcheurs de brochet de la Nièvre viendront pêcher les départements riverains. Pourquoi ne pas laisser la pêche des carnassiers ouverte toute l’ année en fermant par espèce ? Ce serait plus simple et la présence des pêcheurs sur l’eau éviterait de laisser le terrain aux braconniers.

En avril en rivière, c’est le moment où la nature se part des atours printaniers. Oubliées les fortes gelées de mars, place aux belles journées où on peut sortir la canne à mouche et où les truites sont plus matinales et tapent sur nos poissons nageurs. Les arbres ploient sous la masse des feuilles encore vertes claires, les insectes sont de sortie et les vairons commencent à s’égayer sur les bordures. Les renoncules d’eau déploient leur immense chevelure dans les courants et les chevaines commencent à marauder en journée.

Ce mois est aussi celui du corégone, confortablement assis dans sa barque, un œil sur le sondeur et l’ autre sur le scion du canin à attendre le tressautement de la touche sur ce bout de fibre carbone. Une fois de plus j’essaierai de leurrer ces fusées argentées en leur présentant des imitations de nymphes que j’aurai réalisé à mon étau en tentant d’imaginer à quoi peut bien ressembler une larve de chironome par 16m de fond en eau calcaire ? Cette pêche où le sondeur permet le côté ludique est de plus en plus pratiquée dans mon secteur, les amis n’hésitant plus à parcourir de longues distances pour une simple journée tellement elle est prenante. Si vous le pouvez, essayez au moins une fois avec un habitué qui vous emmènera.

Avril est aussi pour mes amis et moi un fabuleux mois pour s’amuser avec une canne feeder. Nous serons encore nombreux cette année à Pannecière à lancer nos montages et à rire à gorge déployée devant la puissance des touches que procurent des carpeaux qui flirtent désormais avec les 3 kilos.

Encore une fois nos bourriches souffriront de tout ce poids lors du comptage final et encore une fois nous rattraperons in extremis une canne avant qu’elle ne soit emportée à l’eau par une carpe plus vivace que les autres.

Bien évidemment tout ceci nous permettra d’ attendre le mois de mai, ce mois où tout est possible, ce mois marqué par le brochet, le bateau, les expéditions lointaines. Car nous irons sur les lacs de la forêt d’Orient, puis au Grand large puis à Vouglans et où sais-je encore ?

J’aborderai ou je tenterai d’ aborder les thèmes suivants en avril

  • Page : Hélice et moteur, une délicate alchimie
  • Page : La truite de réservoir aux leurres
  • Le coin du débutant : Démarrer le mort manié
  • L’aventure des marques pêche : Delalande
  • Vif : quel bouchon pour quel usage
  • La bonne utilisation du sondeur au corégone
  • Le moteur électrique Trend 1,6 d’ Aquamot
  • La tresse Nanobraid de Sufix en 4 cent
  • Le gilet de sauvetage Certec
  • La canne XLNT 3 213 casting  12/45g de Savage Gear
  • Moulinet Dam Quick 2  2000 FD
  • Un jour un leurre : Le D Incite de Smith
  • Un jour un leurre : Le Magic Mayfly d’Illex
  • Un jour un leurre : Le X80 SW LBO de Megabass
  • Un jour un leurre : Le Shadow Rap 7 cm de Rapala

 Et d’autres articles sur l’actualité, les sorties pêche etc etc…Et les éventuelles contributions de nos autres auteurs que je remercie d’avance.

Sylvain l’esoxiste

Pour les visiteurs qui viendraient sur ce site pour la première fois, rendez vous directement dans  la rubrique « les articles – le blog de l’esoxiste », la partie magazine où vous seront présentés les mardi, jeudi et dimanche des news en rapport à la pêche, des reportages,  des articles sur le matériel et les poissons, des vidéos…. Pour simplifier tout ce qui fait un magazine de pêche carnassier.

Dans la rubrique « Dossiers » vous découvrirez des thématiques et des reportages complets sur les techniques, la pêche en barque, le casting, sans oublier les coins de pêche, les recettes de cuisine, l’ichtyologie nature aquatique.

 

Voici les autres rédacteurs de ce site:

Tahitifish  n’est pas un inconnu puisque on le retrouve sur de nombreux forums. Il a commencé la pêche en traquant les bars puis il est parti vivre en Polynésie Française où il a pu se mesurer aux espèces exotiques. Pêcheur en mer et en eau douce il nous parlera de ses sorties pêches avec le coté pêche en mer qui nous manquait.

Natif de Beaulon, petit village des bords de Loire, Lionel BOUGNOT est le cuisinier pêcheur qui nous présentera de savoureuses recettes à base de poisson:  » Passionné de cuisine et de pêche depuis tout jeune, ce métier m’ a permis de découvrir des gens passionnés dont Gerard Raymond à Bourbon Lancy,  mon maître d’ apprentissage,  et Jacques Lameloise à Chagny. Grace à eux j’ ai pu faire des petits extra à l’ étranger  ( république tchèque  et au Japon ) maintenant j’ enseigne le métier de cuisinier dans un centre de formation d’ apprentis dans l’Allier. Concernant  la pêche, je pratique aux leurres depuis plusieurs années en Loire , en lac et depuis peu en canal qui nous réserve  de bien belles surprises.  »

AxelAxel BECHLER  a rejoint l’équipe des auteurs en fin d’année 2015, il a 45 ans et est  chef d’entreprise. Je lui laisse la parole pour se présenter: « Principalement adepte de la pêche aux carnassiers et de la  truite aux leurres et au mort-manié, j’essaye de garder un esprit curieux et ouvert, mais aussi parfois critique, sur le monde halieutique.Je suis un fervent défenseur de l’idée du prélèvement raisonnable et raisonné. Mon activité professionnelle me laisse peu de temps libre à partager entre ma famille et mes sortie au bord de l’eau, je suis simplement un pêcheur, what else ? »

 

Sylvain l’esoxiste

 ———————————-

 

Le leurre du mois: Le X80 SW LBO de Megabass, un système de transfert de masse révolutionnaire

 

 

L’image fun du mois:

 

 

La belle photo du mois: Magnifique photo, auteur inconnu,  origine Facebook

 

 

Le dessin du mois: Un classique

 

 

Les vidéos du mois: Le fishing club de mars, deux sujets polémiques, un débat viril mais entre gentlemen

 

La pêcheuse du mois:  

 

Bonne visite et gardez la pêche !

 

Comments are closed.