A propos de ce site

 

Une nouvelle année qui commence avec un édito un peu plus fourni que d’habitude. En ce premier janvier j’attaque ma huitième année sur ce site, plus trois ans avant sur Overblog soit 10 ans à écrire sur la pêche des carnassiers ! Je voudrais tous vous remercier de venir faire un tour régulièrement ici et merci à ceux qui prennent le temps de faire vivre ce site en laissant des commentaires.

La pêche des carnassiers a beaucoup évolué depuis que j’ai commencé d’écrire sur ce site, désormais on s’équipe d’un bateau et non d’une barque, d’un float suréquipé, l’ électronique s’est démocratisée, les pêcheurs n’hésitent plus à faire beaucoup de kilomètres pour s’adonner à leur passion. Pour autant, même si l’offre de matériel de pêche et de leurres devient plus que pléthorique il reste toujours autant de pêcheurs qui s’accommodent fort bien d’une classique pêche au vif au bouchon. Je ne sais pas si vous avez cette impression mais je ressens un retour des techniques classiques au vif ou aux appâts naturels. Ceux-ci, quoi qu’on en dise, resteront toujours plus efficaces que nos leurres et après plusieurs années d’un leurrisme forcené, on constate que le pêcheur « lambda » (pas le sponsorisé), recherche dorénavant l’efficacité. C’est pourquoi j’ai décidé de redonner un peu plus de place aux techniques traditionnelles qui sont autant ludiques et qui, si elles sont bien employées, ne blessent pas plus le poisson qu’un leurre.

Cette année, ô bonheur, ô joie, la carte de pêche n’augmentera pas. Peut-être que l’ effet gilet jaune aura fait prendre conscience que nous en avons tous marre de ces augmentations régulières ? Néanmoins je suis sûr que la carte de pêche 2020 augmentera avec comme excuse cette non augmentation de 2019 !

Continuons aussi avec les taxes détournées, puisque nous payons tous en moyenne 8,80 euros sur nos cartes annuelles qui vont directement dans la poche des agences de l’ eau. Que font donc les agences de l’eau avec cet argent pour nous ? Rien pour les pêcheurs, mais tout pour le reste, les poissons, les promeneurs….Ainsi nous payons aussi pour subventionner des voies vertes longeant des cours d’eau qui sont interdites aux pêcheurs mais pas aux promeneurs qui ne payent pas ce tribut !

Poursuivons avec une remarque de bon sens de mon ami Marco : Les exploitants agricoles peuvent demander et obtiennent la plupart du temps le classement en nuisible des animaux qui ravagent les cultures. Pourquoi nous, gestionnaires halieutiques ne pouvons pas obtenir ce classement pour le cormoran qui nous coûte les yeux de la tête en rempoissonnement ? Ou alors que l’état nous indemnise comme il le fait à l’agriculture pour le loup car c’est notre pognon à tous qui part pour nourrir ce corbeau de mer qui mange 400g de poisson par jour en moyenne.

Cette année aussi l’ouverture du carnassier se fera normalement le 27 avril au lieu du 1er mai afin de tomber durant un week-end. Bien entendu cette date ne satisfait pas tout le monde  et la fédé de la Nièvre dont j’ai longtemps loué l’ouverture d’esprit et les mesures innovantes de protection de la fraye du sandre par des réserves temporaires sur les grands lacs du Morvan fait marche arrière. Cette dernière demande une ouverture carnassier mi-mai et a de grandes chances de l’obtenir. Finies donc ces réserves saluées par tous pour un retour aux temps anciens qui reportera la prédation humaine sur les autres départements. Tant pis pour le tourisme, tant pis pour le pêcheur honnête et soucieux de la ressource. Se pose selon moi la question de ce qu’est une AAPPMA et une fédé ? Est-ce une association piscicole ou halieutique ? Trop de restrictions à la pratique de la pêche ne vont-elles pas à l’encontre de l’ halieutisme ? J’ai bien envie de revêtir mon gilet jaune lorsque j’irai pêcher dans ce département  en mai.

Je démarre l’année en ronchonnant !

En janvier 2019, j’aborderai ou je tenterai d’ aborder ces thèmes :

  • Les postes à brochets incontournables en lac
  • Les différentes têtes plombées et leurs utilisations
  • Vif : Et si on réessayait ?
  • Janvier, le mois du jig
  • Quid de l’importation des  matériels de pêche rares en France
  • Les têtes plombées Rolling Mate  de Xorus
  • Les cannes XLNT 3 de Savage Gear
  • Le Wire Stinger Mystic Predator de VMC
  • Les poignées additionnelles  Reel Grip
  • Un jour un leurre : le Dark Sleeper de Megabass
  • Un jour un leurre : Le 3D Snake 200 de Savage Gear
  • Un jour un leurre : LS Rage Swimmer 4p 3/4  de Strike King
  • Un jour un leurre : Le  « leurre surprise » de Rapala
  • Pêcher dans le  lac Leman

 Et d’autres articles sur l’actualité, les sorties pêche etc etc…Et les éventuelles contributions de nos autres auteurs que je remercie d’avance.

Sylvain l’esoxiste

Pour les visiteurs qui viendraient sur ce site pour la première fois, rendez vous directement dans  la rubrique « les articles – le blog de l’esoxiste », la partie magazine où vous seront présentés quasi quotidiennement des news en rapport à la pêche, des reportages,  des articles sur le matériel et les poissons, des vidéos…. Pour simplifier tout ce qui fait un magazine de pêche carnassier.

Dans la rubrique « Dossiers » vous découvrirez des thématiques et des reportages complets sur les techniques, la pêche en barque, le casting, sans oublier les coins de pêche, les recettes de cuisine, l’ichtyologie nature aquatique.

 

Voici les autres rédacteurs de ce site:

Tahitifish  n’est pas un inconnu puisque on le retrouve sur de nombreux forums. Il a commencé la pêche en traquant les bars puis il est parti vivre en Polynésie Française où il a pu se mesurer aux espèces exotiques. Pêcheur en mer et en eau douce il nous parlera de ses sorties pêches avec le coté pêche en mer qui nous manquait.

Natif de Beaulon, petit village des bords de Loire, Lionel BOUGNOT est le cuisinier pêcheur qui nous présentera de savoureuses recettes à base de poisson:  » Passionné de cuisine et de pêche depuis tout jeune, ce métier m’ a permis de découvrir des gens passionnés dont Gerard Raymond à Bourbon Lancy,  mon maitre d’ apprentissage,  et Jacques Lameloise à Chagny. Grace à eux j’ ai pu faire des petits extras à l’ étranger  ( république tchéque  et au Japon ) maintenant j’ enseigne le métier de cuisinier dans un centre de formation d’ apprentis dans l’Allier. Concernant  la pêche, je pratique aux leurres depuis plusieurs années en Loire , en lac et depuis peu en canal qui nous réserve  de bien belles surprises.  »

AxelAxel BECHLER  a rejoint l’équipe des auteurs en fin d’année 2015, il a 45 ans et est  chef d’entreprise. Je lui laisse la parole pour se présenter: « Principalement adepte de la pêche aux carnassiers et de la  truite aux leurres et au mort-manié, j’essaye de garder un esprit curieux et ouvert, mais aussi parfois critique, sur le monde halieutique.Je suis un fervent défenseur de l’idée du prélèvement raisonnable et raisonné. Mon activité professionnelle me laisse peu de temps libre à partager entre ma famille et mes sortie au bord de l’eau, je suis simplement un pêcheur, what else ? »

 

Sylvain l’esoxiste

 ———————————-

 

Le leurre du mois:  Le 3D Snake de Savage Gear, superbe de réalisme

 

 

L’image fun du mois:  Avant, on prenait de gros brochet !!!!

 

 

La belle photo du mois: Pris sur le vif, exceptionnel. Image Facebook auteur inconnu

 

 

Le dessin du mois: Un classique

 

 

La vidéo du mois: Une cuiller ondulante au concept intéressant

 

La pêcheuse du mois:  

 

Bonne visite et gardez la pêche !

 

 

Comments are closed.