Le chargeur de Batterie CTek MXS 7.0
avatar

Charger ses batteries régulièrement c’est s’assurer de les garder le plus longtemps possible car vu le prix d’une batterie 110 Amp à décharge lente, on n’en achèterait pas tous les jours.

Personnellement je recharge mes batteries à mon retour de la pêche même si je n’ai officié qu’une ou deux heures et ceci sur les conseils d’un professionnel  qui tient depuis de nombreuses années un magasin spécialisé dans le domaine des batteries.

Afin de les recharger on trouve sur le marché des chargeurs chinois électroniques ou encore des chargeurs pour batteries de tondeuses dans les magasins de bricolage mais ceux ci ne sont pas assez puissants pour nos batteries de bateau.

Auparavant j’utilisai un bon vieux chargeur de voiture, mais j’ai plus fusillé mes batteries qu’autre chose. Il me restait donc l’option du chargeur Minn Kota ou d’un autre modèle. Le Minn kota a cet avantage qu’il est vendu chez les détaillants de pêche mais il a aussi des inconvénients : Son coût et surtout son encombrement et surtout il ne propose pas de programme de reconditionnement.

 

Sans rentrer dans les détails trop techniques une batterie finit invariablement par se scinder en deux parties, au fond se déposent des particules de sulfate sur les plaques qui gênent l’échange entre elles. D’autre part le liquide se stratifie et alors votre batterie est au top en zone supérieure alors qu’elle ne produit plus assez en zone inférieure. Les chargeurs CTeck proposent un programme qui envoie « le jus » et fait bouillir tout doucement cette soupe afin de mélanger tout ça et de retrouver une capacité totale sur toute la batterie.

Cette ébullition décolle aussi les particules de sulfate et remet votre batterie comme neuve selon le fabricant.

Les anciens, au bout d’un certain temps, vidaient les batteries usées de leur liquide et rinçaient à grande eau le tout avant de remettre un mélange acide/eau tout neuf et ainsi leurs batteries duraient extrêmement longtemps. Le programme recond des C Tek va presque avoir les mêmes effets bénéfiques que ce traitement à l’ancienne.

C Teck est une marque suédoise très connue pour ses chargeurs top qualité, c’est d’ailleurs cette marque qui aurait inventé les chargeurs électroniques. Ils sont faciles à utiliser, peu encombrants et prévus pour être visés au mur si on le désire. En hivernage on peut les laisser connectés à demeure pour préserver la batterie.

Le modèle acheté dernièrement est le MXS 7,0.  Si j’ai choisi ce modèle c’est que c’est en quelque sorte l’universel qui permet de charger quasiment toutes les batteries du commerce pour la pêche mais aussi la tondeuse, la voiture, le tracteur etc etc….

 

Sa plage de charge va de 14 Amp à 150 Amp (il y a de quoi faire!). Les chargeurs Cteck ne produisent aucune étincelle et protègent de ce fait l’électronique de bord. Ils sont protégés contre les inversions de polarité et contre les courts circuits, on peut faire toucher les deux pince + et – sans aucune étincelle et sans  disjoncter. Leur puissance de sortie est automatiquement réduite en cas de températures élevées donc on peut aussi  charger en été en plein soleil sans faire bouillir l’electrolyte.

Ils sont prévus pour tous types de batteries : Acide plomb, calcium…AGM et la plupart des gels.

Le MXS 7,0 mesure 19cm de long pour 9cm de large et 5 de haut,  il ne tient quasiment pas de place comparé à la concurrence.

La charge se déroule en 8 étapes décrites sur le schéma :

 

Pour faire simple c’est du solide, du facile à mettre en œuvre et du costaud qui peut ramener une batterie déclarée « morte » au combat ou vous permettre de garder les votre de nombreuses années.

Coté prix, je l’ai trouvé à 114 euros sur Amazon, soit 20 % moins cher que sur les sites spécialisés camping car ou batteries, à vous de faire des recherches.

Voici une petite vidéo de présentation:

 

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, Moteurs et accessoires and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.