Une brecouille de plus au compteur
avatar

Troisième sortie après le confinement et troisième brecouille d’ affilée, ça commence à faire, surtout quand l’ AAPPMA locale a fait un lâché de carnassiers quelques jours avant ! Bref, pas de chance, cette année 2020 ne restera pas dans ma mémoire.

Le journal local nous avait annoncé que l’ AAPPMA de Torcy venait d’effectuer un rempoissonement, tant mieux car nous avions prévu d’y aller ce matin. Ce lac est l’un des rares situé à moins de 20 km de mon domicile et si j’ai un peu débordé niveau horaire, personne ne m’en tiendra rigueur.

Nous sommes donc arrivés à l’ aube alors que la matinée s’ annonçait belle. Voir l’ aube se lever sur un lac est un spectacle dont je ne me lasserai jamais.

 

Direction les postes classiques d’ hiver alors que le lac est à – 2m au lieu de -4m habituellement, mais comme le confinement a empêché le trafic fluvial sur le canal de Bourgogne, les lacs servant à son alimentation n’ont que très peu baissé.

A peine arrivé sur le premier poste, au bout de 5 minutes, Cathy décroche un beau poisson au drop vif qui repart sans se piquer avec son vif. Hameçon trop petit, erreur de débutante, elle referra son montage avec un plus gros simple mais le poisson, à la défense lourde et peu nerveuse, ne reviendra pas une seconde fois à la charge.

 

Quand à moi, j’ai tendu une bouboule et je pêche en verticale au gros leurre souple, cherchant le beau poisson.

Nous resterons plus d’une heure sur cette zone sans plus de touches puis nous la quitterons pour aller flirter avec la zone la plus profonde ou s’entassent les pêcheurs du bord. J’aurai enfin ma touche à la bouboule mais le petit brochet coupera mon bas de ligne fluoro dans 9m de fond.

La dernière touche sera pour moi en verticale alors que je rentrais doucement à la mise à l’eau, une touche hyper violente mais le poisson ne se piquera pas malgré le triple voleur.

 

Je ramènerai quand même une belle prise, une jolie boule de nylon en 30 centièmes qu’un pêcheur en barque aura égaré ou jeté en plein milieu du lac.

Bilan, zéro poisson au bateau, trois loupés sur ce lac qui en 2021 devrait expérimenter la fenêtre de capture 60/80 cm pour le brochet. Une bonne idée selon moi qui aurait du sens à se généraliser pour voir si la taille moyenne progresse ou pas.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

9 Responses to Une brecouille de plus au compteur

  1. Yoann says:

    Salut Sylvain, tu n’es pas le seul à faire des bredouilles, je n’ai reprit la pêche que le 8/12, et… c’est des bredouilles dans mon coin de Bretagne, une seul touche, une perche décrocher qui a suivi jusqu’au bord malgré de longue pause de mon leurre.

    Que de retard… j’avais bien 2mois de tes articles en retard à lire…

    Pour la fenêtre de capture, oui il faut tenter des choses, mais je suis contre la généralisation de cette idée, du moins sans voir de résultat très notables, et sur ce point, j’en doute. N’oublions pas que pour la majorité des pêcheurs, qui ne sont pas des pros… un brochet de 60cm… est deja une perle rare.

    y a un article ou je n’ai pas pu réagir, ayant trop de retard c’est la consultation publique pour les réserves sur les lacs du morvans. Deja, le filmu a raison, c’est parfaitement attaquable, même par un citoyen lambda, mais qui ira prendre un risque judiciaire (et financier) ?

    Je ne suis pas juriste mais après recherche, le délais est de 15 jours, et ce n’est qu’une consultation, donc apparament, c’est au public de demander l’accès, quand au moyen d’annonce de cette enquete de consultation publiques, ils y a 3/4 moyens, mais apparemment, une simple diffusion sur le site internet de la préfecture suffit, le pano mis en place sur site n’étant pas toujours obligatoire [c’est quoi une consultation publique, document au format PDF de la préfecture de la nièvre: l’explique bien].

    On ne peut que regretter… le manque de communication de la fédération départementale dans cette affaire, qui ne fait qu’alimenter, le fait que nous allons penser que cette mesure devait passer, car sinon des pêcheurs auraient exprimer leurs avis, pas forcément pour cette mesure de mise en place de réserve, et donc cette mesure aurait été… probablement un peu aménagé donc différente de la mesure initiale.

    Cela me rappel, la communication de ma fédération ici en Bretagne: la Fédé 35.

    Qui nous informe aujourd’hui encore et toujours du changement piscicole de 1ère et 2ème catégorie, une fois que ça a été fait, mais qui n’a pas daigné en parler sur son site pendant la consultation, alors que la préfecture du 35, elle avait mit la consultation sur son site. Quand on classe des eau en 1ère alors qu’elles n’ont pas de truites, et n’ont plus de brochets… mais qu’avant elles avaient du brochets… mais on me dira, que ces eaux auront des truites parfois…

    Des truites d’élevage lacher ? Une progression de la truite naturel ? Ou un aveu de faiblesse de perte de terrain pour le brochet, déguisé en bon état de reconquête aquatique ?

    Bref, je ne comprend pas tout simplement.

    Enfin, Sylvain, tu parle de rempoissonnement, j’ai vu dans le ouest france, y a 3/5 jours que mon aappma a rempoissonné un étang.

    Je me pose la question sur l’intérêt de lacher du carnassier pendant que on peut encore le pêcher ? Juste pour satisfaire le pêcheur ?

    Juste des questions de ma part, et un petit point de vue… Un peu perplexe en tant que pêcheur, pas de militantisme !

    Yoann

    • Bonjour Yoann, les lâchers en novembre décembre sont fait d’une part pour satisfaire le pêcheur et d’autre part car ça correspond aux pêches d’ étangs. Pour la fenêtre ce capture il faut expérimenter le sujet pour voir si ça fait augmenter en nombre et en taille les brochets mais c’est selon moi une mesure intelligente qui laisse garder un poisson de 60 à 80.
      Passes de bonnes fêtes

  2. Bonjour, une brecouille, il y en aura d’autres, tout comme des belles pêches, le principal c’est de sortir et d’en profiter, on est assez privés comme ça!

  3. Baco says:

    Moi aussi j’étais sur plusieurs brecouille mais la montée des eaux fait sortir les gros sandre !!! je viens d’en faire un beau de 86 cm pour 6kg.3 dans le canal de Nantes à Brest ! Ne jamais désespéré les amis !!!

  4. Jean puerre says:

    Salut Sylvain. Je suis tout à fait d’accord avec toi pour tout ce que tu as dit ! Qu’es que tu appelle bouboule, c’est un bouchon en forme de toupie ? Moi en meurhe et Moselle le problème cette année est le même que chez toi au niveau des prises ! Je n’ai encore jamais connu au temps de capot que cette année ! Tu passera le bonjour à madame et encore bravo pour toutes les prises qu’elle fait depuis que je vous suis et bien sûr à toi aussi ! Merci encore pour nous faire partager toutes vos sessions pêche ! Amicalement marsouin du 54!

  5. Hervé says:

    Merci pour ce récit broucouillesque qui nous change les idées malgré tout 😉 !

  6. Veneziano says:

    Salut Sylvain, tu es sur pour la fenêtre de capture ? Car pour échanger souvent avec l’Appma, c’est pas d’actualité malheureusement…