Pêche en barque, quelques accessoires indispensables pour la saison 2017
avatar

bonheur barqueL’ ouverture du brochet approche à grands pas et pour le plupart d’entre nous qui pêchons en barque c’est le signal qui va démarrer la saison où nous voguerons sur les eaux de nos rêves à traquer sandres, brochets, perches et autres carnassiers.

Si une partie de pêche réussie c’est une partie de pêche avec des poissons, c’est aussi une sortie où rien ne manquera dans votre barque pour que la journée se passe bien.

Voyons ensemble quelques accessoires indispensables à garder dans sa barque.

Faites l’ achat d’une petite boite étanche où vous rangerez des bricoles qui rendent service. Une boite Tupperware peut convenir mais attention elle gonflera par forte chaleur et l’ étanchéité sera remise en question.

Rangez dans cette boite votre permis de pêche, un couteau, quelques pansements et désinfectant, un briquet, piles de rechange pour télécommande…. Des petits riens qui bien que non indispensables se révèlent utiles et qui seront protégés de l’humidité omniprésente en barque. J’ai trouvé cette année chez Decathlon de quoi me satisfaire, la boite étanche Caperlan (cliquez pour accéder au reportage)

boite L étanche caperlan (8)

 

Après essai durant plusieurs saisons, les sacs marins étanches n’ont d’étanche que le nom, l’humidité finit toujours par rentrer et la moisissure sera là, donc ne les prenez que pour la journée, le reste du temps videz les et gardez au garage le papier toilette et les gilets de sauvetage.

N’oubliez pas d’embarquer un cordage d’au moins 10m de long, ça ne prend pas trop de place et ça rend bien des services. On pourra s’amarrer, se faire remorquer, que sais je encore ? prenez le bien souple, ça tient moins de place.

cordage nylon marin

 

Vu que nos barques contiennent de l’ électronique et de la mécanique, une mini boite à outil avec au moins les clés nécessaires au changement de l’  hélice et au bricolage des cosses de batterie semble indispensable.  J’ai en permanence un tournevis porte embout qui m’a dépanné à de nombreuses reprises.

Ayez aussi toujours sur le bateau une hélice de moteur électrique en rab, pour le thermique ce sont les clavettes d’hélice qu’il faut avoir.

kit helice minn kota

 

Le pare battage n’est pas indispensable mais il permet de ne pas abîmer sa coque lorsqu’on s’ amarre à un ponton ou entre deux bateaux pour casser la croûte. C’est un accessoire peu onéreux dont il ne faut pas se priver.

pare battage

 

L’ancre flottante n’est pas indispensable non plus mais si un jour le vent souffle fort, ce petit bout de tissu vous permettra de continuer au moins à pêcher sans dériver trop vite.

ancre flottante bft 2

 

Mieux qu’une écope qui tient de la place, une pompe de cale ne vous coûtera que 70 euros tout compris et sera une sécurité en cas de très forte pluie ou de vague embarquée. Il en existe des manuelles et des automatiques qui s’enclenchent dès qu’un certain niveau d’eau est atteint en cale, un accessoire très pratique.

pompe de cale (3)

settons 250616-23

 

Ne négligez pas la rame, un jour ou l’autre vous tomberez en panne et grâce à la rame vous pourrez regagner la berge et réparer. Il existe des petites rames pliantes peu encombrantes à glisser dans un coin de la barque.

rame

 

Le pêcheur prévoyant prendra avec lui la notice du Thermique où est expliqué comment monter la cordelette de démarrage lorsque celle du lanceur a cassé !!!  On partira aussi toujours avec un litre d’essence dans une bouteille en réserve, et ça m’ a servi à de nombreuses reprises lorsqu’on ne fait pas très attention à son niveau de carburant.

Ces petits conseils ne sont que justement des petits conseils, ne les oubliez pas sans quoi une belle journée pourrait devenir une journée de m…e !

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, nautisme pratique. Bookmark the permalink.

Comments are closed.