CNPL 2020 côté nautisme
avatar

Avant un article sur les nouveautés matériels de pêche, penchons-nous sur le nautisme pêche qui devient chaque année de plus en plus important sur ce salon du CNPL de Clermont.

Au bas mot on comptait plus de 10 stands de bateaux et cinq d’électronique, démarrons par cette dernière thématique.

Cette année toute l’attention ou presque était captivée par le stand Navicom qui accueillait un gros 4×4 attelé d’une remorque alu destinée à accueillir la Navicom Académy. Cette ensemble va circuler sur les routes de France avec Fred Jullian et Tristan Poulain et permettra aux propriétaires de sondeurs de faire leur mises à jours, de discuter utilisation ou de suivre une formation en master classes sur les appareils Humminbird et tout ça à l’abri !

 

Sur le reste du stand on trouvait bien entendu les sondeurs Helix et Solix, les moteurs Minn Kota, les sondeurs portatifs Deeper….. Et une superbe pin up version année 50 que j’ai loupé malgré mes multiples passages.

 

Chez Lowrance c’était le moteur Ghost qui monopolisait l’attention, plus que mon copain Fred. Ce tout nouveau moteur a de nombreux atouts pour les possesseurs de grosses embarcations. On découvrait aussi les nouveaux HDS Live et toute la gamme des autres sondeurs.

 

Chez Garmin, l’équivalent moteur était le Force, une nouveauté lui aussi dispo depuis peu qui intéresse aussi les possesseurs de grosses embarcations. Niveau sondeur j’aurai retenu chez ce fabricant innovant la possibilité de déplacer le zoom sur un écran tactile, très pratique en action de pêche. Garmin est aussi passé en Ultra HD pour sa technologie Side et down, ça envoie de bien belles images.

 

Chez Midif, la gamme des moteurs Haswing, je leur ai demandé d’importer le Protuar 4.0 en 130 lbs qui serait idéal pour propulser les coques correctes sur les lacs où le thermique est interdit.

 

Passons chez les bateaux avec cet immense Vexus, superbe.

 

Chez Rod et Pod ( Alumacraft) pas grand-chose de neuf mais quand on a déjà une offre complète pas la peine de sortir une nouveauté par an. On retrouvait les Classic et Escape très adaptés à nos eaux.

 

Chez Bass Boat Pro Shop, hormis le Ranger VS 1660 T, très bien fini mon attention a été attiré par le Power Boat 420 un bateau de taille moyenne très bien fini est pratique pour qui n’a pas un immense garage et un gros 4X4.

 

Chez Lund, c’est hyper joli, cher mais super bien fini

 

Chez Kimple, le petit chinois a fait de sacrés progrès avec des coques simples mais aussi des coques aménagées et bien pensées.

 

Passons chez  Riverlake et Finval avec le modèle 510 Rangy, un joli bateau bien aménagé pour la pêche aux leurres sur les grands biotopes.

 

Chez Selection Fishing Boats le modèle Basspro m’a attiré, là aussi une petite coque  de 4,2m  bien  aménagée avec des détails malins pour les pêcheurs opérant sur les lacs de chez eux et n’ayant pas besoin de motorisation importante.

Chez Technostrat, toujours des barques de qualité mais en polyester pour les amateurs allergiques à l’ alu.

Chez Bass Boat pro Shop (Volzhanka), le nouveau modèle Fishpro 46 dont les dimensions restent vraiment généreuses et qui ravira ceux qui veulent conjuguer grand lacs et lacs plus petits.

 

On retrouvait aussi la société LBS, spécialiste des batteries Lithiums avec une offre pléthorique pour satisfaire tout un chacun, ainsi que la société Energie 66 qui proposait elle aussi des valises batteries au lithium.

 

Toutes mes excuses à ceux que j’ai oublié mais la journée a, comme d’habitude, été trop courte pour tout voir.

Dans quelques jours nous verrons le reste du salon consacré au matériel de pêche.

Et pour terminer en beauté cet article, voici une photo de moi prise par M. Fred Chassy et un cliché des copains de la région qui aiment bien spoiler les photos qu’un pauvre bloggeur tente tant bien que mal de faire…

 

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, reportage de pêche, Salons locaux et CNPL and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to CNPL 2020 côté nautisme

  1. J-L B says:

    Bonjour Sylvain,

    Comme vous, je vais au CNPL depuis très longtemps (j’ai commencé à Cournon) et tous les ans j’attendais avec impatience ce salon. Mais depuis plusieurs années son évolution me désole il est devenu un salon nautisme/carnassiers avec une propension au haut de gamme voire au très haut de gamme. Les autres modes de pêche (Coup, Mouche, Toc, Carpe…) ont progressivement disparu et avec eux de nombreux exposants de marques réputées. Cette année il restait un stand Mouche et deux autres pour le Toc. Peu d’exposants vendent du matériel et les prix ne sont pas plus intéressants que dans les salons locaux. Voir des bateaux hors de prix, des centaines de cannes et des milliers de leurres au point de ne plus savoir où donner de la tête ne m’intéresse plus vraiment. Je pense que je ne reviendrai plus au CNPL, je choisirai désormais des salons plus éclectiques où je pourrai parler d’autres pêches que celle du carnassier aux leurres (que je pratique aussi).
    Cordialement
    J-L B

    • Bonjour Jean Luc, vous avez raison, la pêche aux leurres s’est emparée de Clermont c’est pourquoi nombre de salons régionaux se développent. Pour ma part avec ma vision « leurre » ça reste la Jérusalem de la pêche que j’apprécie le plus mais je comprends que ce salon prenne une direction qui ne satisfait pas ceux qui l’ont connu avant.

  2. Yoann says:

    « la Navicom Académy: Cette ensemble va circuler sur les routes de France avec Fred Jullian et Tristan Poulain et permettra aux propriétaires de sondeurs de faire leur mises à jours, de discuter utilisation ou de suivre une formation en master classes sur les appareils Humminbird et tout ça à l’abri ! »

    Question comment peut on faire pour allez à la rencontre de la Navicom Académy pour mettre son sondeur à jour ?
    @+
    Yoann

    • Bonjour Yoann, pour la mise à jour, c’est ultra simple avec internet. Pour le reste il te faut t’abonner à leur page FB pour connaitre les dates de la Navicom Academy, voir aussi le site internet de Navicom. Je n’en sais pas plus pour l’heure.

  3. lilian says:

    Merci pour le report! c’est encore plus top quand on a pas pu faire le déplacement!

  4. Franck says:

    Je pense que c’est un salon a faire au moins une fois dans sa vie