Grosses perches à Pannecière II – le retour
avatar

Il faut battre le fer tant qu’il est chaud dit le proverbe, donc direction Pannecière en ce 15 août pour aller taquiner les grosses perches qui nous ont bien réussi dimanche dernier.

La météo n’est pas la même mais nous ferons encore quelques grosses tatanes morvandelles survitaminées.

Arrivée à l’ aube ce matin pour nous rendre directement sur ce spot guère plus grand que 20m x 10m.  Nous avons laissé de coté le matériel sandre et brochet pour nous concentrer sur une canne drop légère et une canne leurre en puissance L.

Arrivés sur le poste, pas grand chose au sondeur dans les 9m de fond, je monte un double drop au ver de terre avec un worm plastique en second appât. La pêche démarre et je ne tarde pas à ressentir une touche timide, c’est une belle 36 cm qui rejoint la bourriche pour y rester prisonnière.

 

Le poste ne donnera que deux perches et je me laisse dériver sous le vent pour explorer un peu ce plateau, cette fois ci c’est dans 7m que je trouverai les échos caractéristiques des perches en activité.

Et c’est parti avec un petit festival de jolis poissons qui vont aller de 28 cm à 40.5 cm. C’est Patoche qui piquera les deux plus jolies avec une 40 puis quelques minutes plus tard cette 40,5 cm qui sautera de ses mains pour rejoindre le fond.

 

La pêche se stoppera net sur le poste, la grosse ayant surement avisée les copines du danger. Nous trouverons quelques autres zébrées plus loin mais la taille n’est pas la même avec une moyenne de 22 cm.

 

J’en profiterai pour bien cartographier le poste à l’ autochart live de mon Humminbird  et là on comprend pourquoi les perches étaient là, un beau petit plateau en fauteuil qui les tient en poste. Voici une capture d’écran du sondeur qui vous montre le poste et surtout vous démontre l’intérêt de la carto pour bien comprendre les postes et mieux les pêcher.

 

Nous terminerons cette matinée humide et venteuse avec 16 perches au compteur dont 6 de plus de 35 cm. La pêche a été plus difficile que dimanche mais sans cette grosse décrochée et avec le rythme pris nous aurions pu approcher la trentaine de prises.

Il me reste dorénavant à rechercher d’autres postes avec ce profil, j’ai déjà ma petite idée.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche, Sondeur, Techniques modernes and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Grosses perches à Pannecière II – le retour

  1. wally says:

    yo
    pas mauvais ce poste!!!!!!!!!

  2. Giry philippe says:

    Bonjour Sylvain
    Je suis équipé d’un humminburd 859ciHd. Comment je pourrais obtenir la cartographie que tu utilises et est-ce que mon sondeur est compatible. Merci

    • Bonjour Philippe, je ne pense pas que tu possède la fonction autochart live sur une série antérieure à l’ Helix, tu pourrais lire ma carte je pense mais je n’ en suis pas sûr, quant à t’en faire une copie c’est impossible sauf à connaitre un hacker qui saurait craquer la carte.

  3. Bonjour et bravo, depuis la dernière vidange du lac les perches on bien profité! En nombre et en taille! Malgré la présence d’autres carnassiers, à panneciere de tout temps les perches on été presentes! Même gamin, j’ai des souvenirs de belles pêches de zebrees! ☺.

  4. Lavarenne says:

    Bravo ! Filets de perches à l’apéro ?
    C’est chouette la « carto ».Il faut vraiment que je lise la notice de mon helix 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.