Une nouvelle sortie avec Léo sur les Settons
avatar

L’année dernière j’avais emmené Léo, un jeune montcellien de 14 ans pour lui faire découvrir la pêche des carnassiers en bateau sur l’esoxiste 2. Aujourd’hui je l’ai emmené de nouveau au Settons mais dans la 3 et il a pris du poisson.

Léo débute à la pêche du carnassier et n’a personne de sa famille avec qui pêcher. Etant donné qu’il s’était comporté comme un chef l’année dernière je l’ai invité de nouveau.

C’est sa mère qui m’a posé Léo le matin, un Léo qui a bien grandi du haut de ses 15 ans. Le pauvre gamin s’était levé à 02h30 du matin pour être là à 5h30, ça change de mon fils qui s’est levé lui à 05h15 pour 05h30….

 

Léo a été accueilli par un gros orage qui a laissé présager une matinée pourrie sur les Settons, la Sibérie Morvandelle. Nous aurons quelques gouttes de pluie et un peu de vent mais rien de cataclysmique.

Arrivée aux Settons et mise à l’eau des deux bateaux, j’embarquerai avec mon fils Mickael et Léo tandis que Patoche le Grand et Miss Blade prendront la deuze.

 

Nous partons directement au milieu sur le haut fond ou malgré deux bonnes heures de pêche ce sera la cata, pas une touche. Nous nous rejoignons tous pour le casse croute sur la grande île et à l’issue je mets le cap sur la zone du port.

 

Pêche et repêche mais toujours rien. A 10h00 Cathy m’appelle pour me dire qu’ils ont trouvé les perches. Nous les retrouvons et pêchons la même zone.

 

Léo touche enfin un poisson, un petit brochet qui repartira vite à l’eau après la photo. Peu après il prends une perche d’environ 25 cm.

 

De son coté Patoche a trouvé la technique puisqu’il prendra 6 perches dont les 2 plus grosses de 29 et 31 que je découperai en filet pour les faire gouter à Léo.

 

Juste avant la fin je taperai ce petit brochet et Léo chopera dans les dernières minutes un autre brochet, juste maillé celui là qui se décrochera juste avant l’épuisette.

 

Une bonne matinée de découverte pour ce jeune pêcheur à qui j’espère avoir apporté un peu de plaisir. Juste avant de rentrer, comme c’est de rigueur je lui offrirai un moulinet Avocet Gold en taille truite que j’avais gagné à un concours et quelques pochettes de leurres souples. Avec la canne que je lui avais donné l’année dernière il pourra taquiner truites et perches.
Je remercie aussi grandement Morvan Pêche qui l’a gratifié de quelques leurres souples et têtes plombées.

Morvan Pêche, un excellent détaillant géré par des copains que je vous recommande chaudement.

 

On verra l’année prochaine s’il reviendra avec nous. Relire l’article Léo 14 ans découvre la pêche des carnassiers

Pour conclure cet article,  je vous invite tous au moins une fois par an à faire découvrir notre pêche à un jeune voisin, cousin, fils de copain, emmenez le une demi journée vous ferez un heureux et donnez lui quelques leurres qu’il n’a pas les moyens de s’offrir. Qui sait il deviendra peu être un jour un champion et vous emmènera lorsque vous serez trop vieux  pour mettre votre barque à l’eau

Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant, reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.