Sortie en Seille Cuiserotaine
avatar

Ce matin la team à quitté ses terres morvandelles pour mettre à l’eau chez les bressans, plus précisément à Cuisery dans la Seille gérée par l’ami Olivier Bernolin du Goujon Cuiserotain.

Ce n’est pas que les poissons mordaient plus là bas que chez nous, juste envie de changer d’air et naviguer sur d’autres eaux. Nous en avons profité pour faire découvrir ce beau coin à Jean Louis et Christian qui ne connaissaient pas.

Arrivés à 7h00, Olivier et Fabrice étaient déjà en action de pêche et Fabrice touchera deux petits sandres non maillés.

 

Nous les rejoignons quelques minutes plus tard au moulin de Loisy, un endroit toujours aussi superbe où grouillaient les poissons blancs. Sur une chasse, une perche s’attaquera à mon leurre souple sans réussir à se piquer.

Olivier prendra une petite perche au crankbait alors que nous essayons de gratter le fond pour voir si un sandre ne serait pas dans le coin, mais non.

 

Nous partons pour le barrage de Loisy, toujours aussi majestueux et toujours avec cet espoir de toucher un beau poisson dans ce petit paradis, superbe décor façon carte postale.

 

Les berges de la Seille sont fréquentées par pas mal de pêcheurs, pour la plupart tendus à poste fixe au sandre mais d’autres plus sportifs tel ce pêcheur au leurre sur le barrage de Loisy.

 

C’est Patoche qui sauvera l’honneur avec cette perchette, Cathy et moi…que dalle.

 

à 09h30 pause casse croute pour les pêcheurs et l’occasion pour les deux présidents d’AAPPMA d’échanger des points de vue sur la gestion piscicole. Mon point de vue à moi est que le Montagny était franchement excellent….

 

Retour à la pêche pour descendre le cours de l’eau et traquer les sandres dans les fameuses vorgines bressanes, ces arbres noyés qui abritent de nombreuses caches. Et comme dirai Patoche, pour paraphraser Madonna, like à vorgine !!!!

C’est là que notre chef goujon cuiserotain nous montrera sa maitrise du manié en piquant ce sandre de 51 cm, superbe poisson bien bagarreur pris au pied du bateau à ras les branches.

 

Descente du cours de la Seille pour pêcher la zone du pont de Cuisery mais là aussi, pas un seul poisson pour se piquer à nos hameçons. Il est déjà 13 heures, l’heure de replier et de déguster un nouveau Montagny, excellent lui aussi avant de prendre la route pour une heure trente de voyage.

 

Nous rentrons heureux d’avoir passé une bonne matinée en compagnie de copains passionnés. D’habitude la Seille est plus sympa avec nous, mais nous reviendront.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.