Un jour un leurre : Le X Rap Peto de Rapala
avatar

Le X rap Peto de Rapala est un hybride de leurre dur et de shad qui a été mis au point spécialement pour les gros brochets et qui s’est déjà taillé une belle réputation d’efficacité.

Rapala, la marque finlandaise leader dans le domaine des poissons  nageurs concentrait ces dernières années ses créations de leurres à destination du marché américain et plus particulièrement du black bass. Un peu frustré, son public européen a donc demandé à la prestigieuse marque de s’intéresser un peu à nous. Les ingénieurs Rapala ont planché sur le sujet avec les testeurs et c’est ainsi que sont nés trois leurres très aboutis et destinés au seigneur des eaux douces. Parmi ces trois leurres le X Rap Peto devrait satisfaire tous les pêcheurs de brochets qui apprécient la nage des leurres souples.

Le X Rap Peto mesure 20 cm de longueur pour un poids de 83 g ce qui permet de l’ utiliser avec une canne H forte ou XH classique. Bien évidemment avec un tel poids le casting est conseillé mais le spinning est juste dans sa limite haute et on peut tout à fait utiliser ce leurre en spinning sans risquer d’abîmer son matériel.

 

Destiné à  pêcher peu profond entre 0,5 et 1m, le X Rap Peto est construit sur le principe d’un corps en abs creux dont on a adjoint un appendice caudal souple. Il existe nombre de jerkbaits pourvu d’un appendice mais généralement c’est une faucille pour ne pas gêner la nage. Ici la torsion imprimée par la caudale va se trouver contrariée par la rencontre avec le corps dur et elle imprimera à ce dernier un rolling assez prononcé qui fera scintiller ses flancs.

 

La partie avant de ce leurre est  composée d’un corps en ABS creux qui renferme des billes bruiteuses. Celles-ci n’ont pas un gros débattement et le son émis reste assez discret.  Ce corps dont l’ attache à la ligne se fait au niveau de la gueule évite que le leurre ne plonge à la traction.

La jonction avec la partie souple se fait au moyen d’une tige crantée en inox  comportant six ergots pour bien maintenir la queue. Cette dernière possède déjà la fente nécessaire pour insérer la tige crantée précisément.  Au bout de cette tige s’ accroche un anneau brisé équipé d’un hameçon triple de qualité, en l’occurrence  un modèle  VMC Coastal Black en taille 2/0.

 

On constate un bel  effort de peinture  qui a été fait avec des coloris et un décor identique sur le corps dur et la queue souple ainsi que l’ équilibrage qui fait couler ce leurre  horizontalement. 8 coloris sont disponibles dans la gamme.

Ce genre de gros leurre est particulièrement efficace en le ramenant en linéaire au-dessus des herbiers ou dans des criques peu profondes de début de saison. Son imposante silhouette et son battement puissant de caudale fait monter le poisson d’assez profond ou le fait venir d’assez loin.

 

Bien que sa conception soit faite pour le linéaire, il supporte aisément les jerks suivis d’ arrêts nets qui lui permettent de couler à l’ horizontale, on pourra même l’ animer à ce moment avec de petits twitches pour décider un poisson suiveur ou pêcher dans une zone très restreinte.

 

Le premier leurre hybride de Rapala est très  abouti techniquement, il est de plus livré avec une queue de rechange  qui ne manquera pas de remplacer celle qui aura souffert des  700 dents.  La finition  est réellement au top et permettra une pêche nonchalante à proximité des postes favorables là ou le brochet a tout le temps d’admirer ce leurre au profil réaliste.

Voici une présentation vidéo de ce leurre réalisée par Rapala:

 

Gardez la pêche

Acheter un X Rap Peto de Rapala

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Un jour un leurre : Le X Rap Peto de Rapala

  1. Steph says:

    Étrangement je n’ai pas trop pêche avec cette année. Teste en canal avec un peu de courant et pas convaincu par sa nage. Vous l’utilisez plutôt quelle saison ?

  2. Captain brochet says:

    Je ne pêche quasiment qu’avec ça c’est fatal, j’ajouterai que la peinture résiste plutôt bien au dents du brochet.

    Par contre pour les trois leurres dont tu parles j’ai à part le peto, j’ai pensé au super shadow rap, mais je ne trouve pas le troisième.

  3. Minon Sébastien says:

    Pour pêcher plus profonds, il est tout a fait possible d’ajouter un plomb poire sur le nez du leurre jusqu’à 25 gr (pas testé plus…),
    Ou même 7 ou 10 gr en ventral pour lui garder une descente horizontale.