Un jour un leurre : la famillle Ultra light de Rapala
avatar

Depuis l’année dernière, le plus célèbre des fabricants de leurres, dont les prix restent toujours inférieurs à la concurrence mais dont la finition n’a rien à leur envier, je disais donc Rapala, a sorti la gamme des poissons nageurs « Ultra light » pour la truite.

Cette gamme de petits poissons nageurs se décline en trois modèles : L’ultra light Crank, l’Ultra Light Minnow et l’Ultra Light Shad. Pour 2014 ce sont trois nouveaux coloris qui arrivent.

 

Je vous ai déjà présenté l’Ultra Light Crank, ce dernier a pris en 2013 pas mal de perches, de petits brochets et un énorme Black Bass par mon coéquipier Patoche.  C’est un petit crank de 3 cm qui pèse 4g et qui va pêcher dans la zone des 2/2,5m. Il possèdes des écailles externes moulées sur le plastique et des yeux en 3D, c’est un leurre bruiteur.

 

Flottant il permet à la pêche de la  truite en rivière  de le laisser dériver en aval du poste puis de le ramener très précisément et lentement, les truites adorent mais pas qu’elles, tous les poissons aiment ce leurre. Cette année, trois nouveaux coloris viennent enrichir la gamme. Un de  mes cranks préférés.

Une pêche efficace au crank en rivière est de le laisser dériver contre une bordure couverte de végétation et de le faire plonger jusqu’à toucher le fond, on le laisse ensuite flotter pour recommencer quelques mètres plus loin et ainsi explorer toute la bordure.

 

L’ultra light minnow est un leurre spécifiquement conçu pour la rivière. Petite bavette pour ne pas nager plus profond qu’un mètre, coule lentement pour être efficace dans les courants.  Il est disponible en deux tailles : 4cm pour 3 grammes et 6 cm pour 4 g. Comme le crank des écailles moulées provoquent des flashs lumineux et les gros yeux 3D  sont là pour cibler l’attaque du prédateur.

 

Les mêmes trois nouveaux coloris sont dispo en 2014 : un rouge grenat, un vert ayu et un dos bleu ventre orange. C’est un leurre qu’on jette sur le poste ou juste à coté et qu’on manie pour énerver le poisson. Sur les grands plats peu profond on peut aussi le lancer en éventail.

 

Dernier de la série l’Ultra Light Shad mesure 4cm pour 3g, sa bavette plus longue le fera nager à 1,5m. Mélange d’un crank et d’un minnow il combine les avantages des deux avec les vibrations rapides des cranks et la possibilité de le twitcher ou le jerker. Il est coulant lent dont peut pêcher les zones plus rapides que les cranks.

 

C’est ce type de leurre qui manque pour pêcher la truite car il permet de pêcher l’eau. En cas d’absence de postes marqués et avec un peu de courant c’est ce type de leurre qu’il faut sortir de sa boite.

 

Il n’y a pas que ces modèles chez Rapala, on trouve aussi les excellents X Rap au décor holographique sympa et d’autres encore comme les plus classiques qui fonctionnent très bien. La gamme est très étoffée et vous devriez trouver votre bonheur.

Acheter une Ultra Light Shad, Ultra light Minnow, Ultra Light Crank.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs, pêche and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : la famillle Ultra light de Rapala

  1. tranxen says:

    Les coloris que vous présentez ne sont pas des coloris naturels : est-ce délibéré ? Si oui, pourriez-vous m’expliquer pourquoi ?