Un jour un leurre : Le Ripstop Deep 12 de Rapala
avatar

Rapala a sorti son modèle Ripstop l’ année dernière qui s’est révélé être un succès, avec ce nouveau modèle Ripstop Deep, la marque finlandaise nous propose un jerkbait minnow qui évoluera dans le secteur des 3m de fond.

Le principe du Ripstop est de posséder une bavette inversée en queue qui freinera et stoppera rapidement le leurre lors d’une pause. Le leurre va s’arrêter plus vite puis remontera doucement tête en avant. Ces stops sont très efficaces sur les carnassiers suiveurs, plus nombreux qu’on ne pourrait le croire, ce qui a été mis en évidence par des caméras water wolf accrochées sur la ligne.

Ce Ripstop Deep 12 mesure 12 cm sans la bavette, avec elle l’encombrement dans une boite passe à 14 cm. La bavette est plutôt angulaire pour rebondir sur les obstacles de façon aléatoire en non en rectiligne comme avec une bavette ronde.

 

Ce jerk possède des flancs plats avec des décors à l’intérieur de la coque plastique qui sont plus solides mais surtout donnent un effet de relief très intéressant.

La partie arrière du leurre qui comporte la petite bavette est chromée de façon à servir de cible et d’envoyer des flashs lumineux lors des jerks ou plutôt des twitches qui fonctionnent mieux avec ce type de leurres.

 

Il pèse 15 g et est équipé de trois triples VMC Black Nickel Fine Wire en taille 5. Bien entendu comme en France on a des règlements limite loufoques, il nous faudra ôter un des triples pour être dans les clous niveau réglementation et perdre un peu de l’équilibrage subtil mis au point par des ingénieurs durant plusieurs mois.

La profondeur de nage donnée par Rapala se situe entre 2,4 et 2,9 m

14 coloris sont disponibles, de quoi pêcher tous les biotopes qu’on rencontre en Europe mais il faut avouer qu’ils sont plus typés US qu’Europe.

 

Dernier point, ce leurre est bruyant car équipé de petites billes bruiteuses, elles sont logées dans la partie la plus large du leurre vers le milieu.

Les jerkbaits minnows grand-plongeurs sont très efficaces en lac de barrage pour pêcher les pentes rapides près du bord où les brochets restent en embuscade en cette saison, s’équiper d’un tel leurre est donc plus que raisonnable.

 

Voici une vidéo vous présentant ce leurre :

 

Gardez la pêche

Acheter un Ripstop Deep de Rapala

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

3 Responses to Un jour un leurre : Le Ripstop Deep 12 de Rapala

  1. Dytter says:

    Limiter le nombre d’hameçons serait loufoque ? Si ce n’était pas le cas, on trouverait des abrutis pour pêcher avec 10 triples sur un gardon de 15cm. Pas grave puisque le poisson fini dans le congélateur …
    Et quand à l’équilibre du leurre, il existe des dizaines de références à 2 triples …

    • Cet article est consacré au leurre et non au vif, à moins que j’écrive chinois et la thématique du nokill qui semble chère à votre cœur est totalement hors sujet, merci de commenter ce qui est écrit et non ce que vous voudriez voir écrit ou alors abstenez vous, ce sera plus simple.
      Certes il existe des leurres à deux triples mais la majorité des jerkbait minnows de plus de 10 cm ont trois triples, il doit bien y avoir une raison non ? Lors d’une consultation publique sur l’évolution de la loi pêche il y a une dizaine d’année, cet armement illégal avait été soumis comme pouvant devenir légal, une mini majorité qui ne pêche pas aux leurres s’y est opposée, sinon on pêcherait comme la terre entière et non comme des gaulois réfractaires.

  2. UsaP066 says:

    Au vu du leurre, du coloris et de son armement assez spécifique je pense qu’utilisé à la traine en mer ça doit être pas mal du tout sans avoir besoin d’ôter un des triples et justement déséquilibrer ce jolie leurre.