Sortie aoûtienne au lac Léman
avatar

leman 120818- (10)Le 12 août dernier, c’est presque sur un coup de tête que nous avons organisé en dernière minute une sortie sur le lac Léman.

La saison estivale avançant, les beaux jours sans vent risquent de devenir plus rares et c’était aussi l’ occasion de voir comment l’ Esoxiste IV pouvait se comporter sur le plus grand lac du pays.

Arrivée le matin à 09h00 au port de Sciez après 03h00 de route nous avons pu accéder à la descente en bateau après un coup de fil au garde du port, un interphone est installé à la porte de la capitainerie ce qui est très pratique.

Mise à l’eau facile, parking un peu éloigné mais tarif de 6,80 euros, c’est même moins cher qu’au Bourget et je ne vous parle pas du lac des Settons chez moi avec ses petits 350 hectares et son droit de mise à l’eau à 16 euros pour les moins de 50 cv et 32 euros pour les plus de 100 cv !!!

leman 120818- (2) leman 120818- (3) leman 120818- (36)

 

A 10h00 nous sommes en pêche dans la baie de Sciez en direction d’ Yvoire, là ou Patoche avait pris son 1,01 m il y a quelques années mais au bout d’une heure aucune touche malgré les bancs de vifs détectés au sondeur.

Nous décidons de quitter la zone pour partir un peu loin et pour moi me faire une idée de la consommation du bateau et de son comportement sur de longues distances.

leman 120818- (11) leman 120818- (13) leman 120818- (14)

 

Cap en direction de Genève pour le haut fond de Corsier  avec là aussi pas mal de bancs de vifs mais au bout de deux heures de pêche nous replions un peu déçu. Il faut dire que nous avons été ballottés en tous sens par nombre de plaisanciers qui quittaient Genève et qui bien entendu passent à côté de vous en vous envoyant une belle vague. A ce sujet les francs bords hauts de l’ Alumacraft Escape 165 sont très efficaces pour les passages de vagues.

Une petite dérive sur le plateau de Nyons et toujours pas de touche. 14 heures arrivent et nous quittons les lieux après un rapide casse croûte pour retenter la baie de Sciez. Nous pêchons consciencieusement une zone où des filets sont tendus sur la pointe sous Yvoire, nos shads explorent de 6 à 15m sans succès alors que l’ activité au sondeur est notable.

leman 120818- (6) leman 120818- (7) leman 120818- (16)

 

C’est vers 15h15, soit 3/4 d’heures avant de replier que Cathy passée au crank, car elle en avait marre de jeter du steack, annonce enfin pendu !  Une bonne cartouche mais un poisson qui ne cintre pas trop la canne  et surprise en arrivant au bateau, un look de carpe !

Le poisson se défend vigoureusement et sonde à de multiples reprises pour finir emmailloté dans l’ épuisette, c’est un énorme chevaine !

Vite mesuré, le poisson accuse 59 cm, je n’en ai jamais vu d’ aussi gros et je ne savais pas qu’il y en avait au Léman.

leman 120818- (18) leman 120818- (22) leman 120818- (25)

 

Cinq minutes plus tard, c’est au tour de Patoche qui inaugure sa nouvelle canne casting St Croix pour nous ramener lui  aussi un gros chevaine au crank. Cette fois ça vient plus vite et ça combat moins, le chevaine en question en mesure que 52 cm, pas mal quand même !

Etant venus de loin pour pêcher le brochet, je propose de quitter le coin car nous aurions pu en faire plusieurs autres aux vus de  l’ activité sur ce spot. Il ne reste qu’une demi-heure et je tente la cassure plus loin, espérant faire enfin mordre un brochet.

leman 120818- (30) leman 120818- (33)

 

Eh ben non, pas de brochet et 16h00 sonne, l’ heure de rentrer au port et de reprendre la route.

Bilan de cette journée ensoleillée et helvétique la plupart du temps : L’ Esoxiste IV est un régal pour le passage des grosses vagues, on ne se fait pas rincer par les embruns et à aucun moment nous n’ avons embarqué de l’ eau. Pour le périple Sciez, Corsier, Nyons et Sciez, 15 litres d’ essence brûlés, ce qui nous laisse une bonne autonomie.

Toujours autant de plaisanciers et de casse-bombons en ski nautique qui disposent d’un espace monstrueux sur le lac mais qui semblent attirés par les bateaux des pêcheurs.  Quelques plaisanciers sympas qui ralentissent et vous font coucou, merci à eux.

leman 120818- (35)

 

Qui aurait cru que deux énormes chevaines auraient fait notre tableau au lac Léman ?

J’oubliais, j’ai fait brecouille mais c’est normal je guidais.  Si vous cherchez un guide pour le chevaine, faites-moi signe !

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Sortie aoûtienne au lac Léman

  1. Florian says:

    Bonjour Sylvain,

    2 jours avant j’y étais et pareil brecouille !!!!!!
    Pour la prochaine fois tu as la mise à l’eau entre le loueur de pédalo et le pecheur pro…

    Au plaisir de lire tes futurs articles….

  2. Greg says:

    C’est bien beau tout ça… mais où était le gardaboire? 🙂

  3. VOLATIER Daniel says:

    Bonjour Sylvain.
    Je possède le même bateau que vous et je serais très intéressé par les caractéristiques de votre bimini,marque,lieu d’achat.Merci d’avance,car vous rendrez un grand service à ma carcasse,en cas de soleil intense.
    Cordialement

    • Bonjour Daniel
      C’est un Bimini de marque TESSILMARE, garantie à vie, pour le modèle vous pouvez prendre contact avec Chalon Nautic, c’est eux qui me l’ont commandé, je pense qu’ils ont gardé l’ archive du bon de commande.