Petites truites sauvages du Morvan
avatar

truites yonne 250318-16Direction le Morvan ce matin, en l’ occurence l’ Yonne à quelques kilomètres de sa source pour essayer de tenter quelques sauvages.

j’aurai utilisé une technique inédite ce matin, une technique mise au point par Patoche il y a deux ans, le Rocktruiting et ça aura plutôt bien marché.

Le rocktruiting c’est utiliser un équipement de rockfishing, c’est à dire une canne UL de 2m à 2.2m et un petit moulinet monté avec une tresse très fine et une tête de ligne en fluorocarbone. Tout cela pour éviter l’encombrement d’une classique canne télé-réglable dans un environnement de ruisseau très encombré.

Le montage sera super simple, un hameçon et deux plombs très proches, le tout esché d’un petit ver de terre que je pourrai propulser à facilement 15m, donc hors de portée de la vision de ces petites diablesses.

truites yonne 250318-08

truites yonne 250318-09

 

Je dépose Cathy en amont du parcours, elle va pratiquer au toc classique sur des vasques  alors que je choisis l’ aval deux kilomètres plus bas sur une partie très difficile. Auparavant j’ attaque sur un poste classique qui auparavant fonctionnait bien.

La forêt morvandelle est profonde, humide, on n’y est qu’invité et il faut crapahuter pour progresser mais le décor en vaut largement la transpiration et les crampes.

truites yonne 250318-05 truites yonne 250318-06 truites yonne 250318-07

 

J’attaque durant une demi heure mes postes classiques mais pas la moindre touche, pourtant le sol n’est pas marqué des empreintes d’un pêcheur précédent, c’est le calme plat. Evidemment je me dis que ça sent la brecouille tout ça !!

Arrivé à la voiture, j’attaque la partie amont, là où vers mes 20 ans il y avait des prés qui se sont transformés depuis en une inextricable zone pleine de ronces, d’arbustes et où les accès à la rivière sont rares.

truites yonne 250318-15 truites yonne 250318-22 truites yonne 250318-26

 

Après quelques centaines de mètres difficiles, la zone s’ouvre enfin un peu, pas la moindre trace au sol hormis des traces de chevreuils très nombreuses, je suis chez eux !

Première petite vasque à la teigne et première touche mais loupée, ma teigne à disparu. j’en remet une mais la truite à compris, tant pis j’essaye un ver et là c’est la touche nette. La truite est prestement ferrée et vient à ma main c’est une petite sauvage gourmande qui repartira vite après la photo.

truites yonne 250318-14 truites yonne 250318-19 truites yonne 250318-23

 

Je continue et réessaye la teigne sans succès pourtant les eaux sont cristallines. Je remet un ver et sur un joli pool c’est une nouvelle truite qui vient se piquer.

La matinée se poursuit sur le même rythme avec quelques loupées, et quelques prises au milieu de ce décor vierge qui se mérite.

Une bécasse décollera dans mes pattes tandis qu’un chevreuil au loin s’enfuira discrètement. Le temps passe, il est 13h00 et j’ arrête à la dernière grande vasque avec une nouvelle petite sauvage et plus un seul ver.

truites yonne 250318-27 truites yonne 250318-30 truites yonne 250318-32 truites yonne 250318-38 truites yonne 250318-39

 

Cathy plus haut a eu aussi de la réussite avec 4 petites noiraudes  et deux décrochés, pour moi ce sera 7 truites et trois décrochées sans compter celles que j’aurai vu venir voir mon vers et ne pas mordre.

truites yonne 250318-01 truites yonne 250318-03

 

Plus q’une dernière marche au milieu des tourbières, des ronces, des rochers et me voilà à ma voiture bienheureux de cette petite sortie solitaire au milieu de coins sauvages.

truites yonne 250318-40 truites yonne 250318-41 truites yonne 250318-42 truites yonne 250318-43 truites yonne 250318-44 truites yonne 250318-45 truites yonne 250318-46

 

Aucune belle truite, plus de 20 cm, ne se sera montrée ce matin mais qui sait, peut être un jour ?

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche. Bookmark the permalink.

11 Responses to Petites truites sauvages du Morvan

  1. guillot patrick says:

    Oui j’adore se coin
    Et les autres ruisseaux d’ailleurs
    Peux m’importe la taille leurs superbe robes compense leurs tailles.
    Cette année je vais essayer à la mouche avec une petite canne et un soie naturelle.
    Pat.

  2. Truite Dundee says:

    Un de mes coins préférés, j’y passe quelques fois dans la saison, pas facile , mais pour ses décors sublime et ses riquettes aux couleurs magiques, je n’hésite pas un seul instant….

  3. BARTH Michel says:

    Superbe quelles belles photos, décors truites ,Bravo .

  4. Jacques says:

    Merci pour ces magnifiques photos, ça donne envie …..

  5. Le regulateur says:

    Salut, je connais ces rus sauvages du morvan , amont de l’Yonne, ru de la proie, etc…parcours de plus en plus éprouvants pour moi qui vieillis, les truites s’y méritent, mais elles on des robes merveilleuses et ne sont pas faciles à leurrer , pour ceux ne connaissant pas l’endroit, sans exagérer la chose, il serait même presque imprudent d’y aller seul, quoique dans ma jeunesse j’y allait, et sans téléphone, il faut ‘être en bonne condition physique, car même le portable ne passe pas partout! Pour la technique de patoche, j’utilise parfois une ressemblance, canne ultra-léger et le même montage en bas de ligne, quoique sur ces ruisseaux encombrés je préfère ma canne à fil intérieur et un montage léger en bas de ligne, (14 ctiemes ), par contre le fait est que dans ces conditions de pêche, on prend du plaisir et on rentre fatigué! A bientôt pour de nouvelles aventures alieuthiques! ☺.

    • C’est vrai que c’est physique, moi aussi je commence à trouver ça dur mais à deux c’est difficile à pêcher car il faut laisser le coup suivant à son accompagnateur et c’est toujours là que se trouve la plus jolie truite :)

  6. Greg says:

    Bonsoir, elles sont magnifiques, le jeu en vaut la chandelle !…
    Quel plaisir de voir de du belles truites !
    A plus.