Le mort manié, passé de mode ?
avatar

brochet-manié-287Regardons un peu par dessus notre épaule et rappelons nous le passé, un passé pas si vieux que ça, tout au plus 30 ans, une simple petite génération.

Nous étions en 1987 et la pêche des carnassiers était occultée par celle de la carpe moderne et celle à la mouche. Les barques étaient rares, souvent de vieilles barquasses en tôle qui restaient à demeure sur le même plan d’eau. Les pêcheurs bougeaient peu bien que la réciprocité soit arrivée il y a quelques années.

Pourtant la pêche des carnassiers au lancer léger (c’est comme ça qu’on l’ appelait) avait déjà ses passionnés  qui chaussaient leurs cuissardes en caoutchouc  et rangeaient leurs quelques cuillers dans une boite à cigare.  Mais las de ne pas prendre autant de poissons que ce qu’ils espéraient, il se tournaient tous à un moment ou à un autre vers la plus efficace des techniques de l’ époque : Le manié.

Le manié moderne a été inventé et popularisé par Albert Drachkovitch qui l’aurait mis au point à Pannecière pour toucher les sandres. Albert aurait envoyé quelques montures à Henri Limouzin à la Pêche et les Poissons et l’histoire avait commencé.

manie

 

Fin 80 c’était l’époque où les toutes premières tresses pour l’eau douce faisaient leur apparition, on les utilisait comme bas de ligne à sandre pour leur souplesse mais les nœuds glissaient, j’en avait eu  un échantillon de marque Tortue, qui doit toujours traîner dans mes affaires.

Les premiers nylons fluo avaient fait leur apparition et les premiers carbones arrivaient, tout était réuni pour que le manié explose et il explosa. Chaque pêcheur s’y mis, et comme en ce temps on était économe, la monture Drachko fut bricolée au garage par des milliers de pêcheurs et Astucit gagna plus en vendant des kits que des montures toutes faites.

J’ai pris énormément de poissons au manié, ce fut d’ ailleurs avec l’ ondulante mes deux seules techniques durant plus de 15 ans. Le manié nécessitait des vifs frais, une certaine intendance qui rebute désormais les pêcheurs. Ils préfèrent trimballer un sac à dos rempli de leurres mais pas s’embêter à pêcher des vifs et les garder à la maison.

brocheton manié

Le manié est incroyablement efficace, j’irai même jusqu’à dire que c’est la technique la plus efficace que je connais. Je lui doit une seconde place à L’open des Grands lacs du Morvan en 2011 lorsqu’il était encore autorisé.

Je ne vais vous décrire la technique car je l’ai déjà fait de long en large dans la page : http://esoxiste.com/dossiers/techniques/le-mort-manie/

Mais je m’interroge sur le fait que plus personne n’en parle pour le brochet ou le sandre, par contre pour le silure ce n’est pas tabou, ou pas encore !! Nos fabricants et distributeurs ont bien compris que rendre has been cette technique leur permettrait de nous vendre des leurres.

sandre-martinet-du-091009

 

Il serait dommage de passer à coté de cette technique subtile où les matériaux actuels permettent de ressentir les moindres touchinettes des sandres discrets. Avec 3 montures et quelques poissons morts frais vous pourrez passer un bon moment et faire mordre ce brochet ou ce sandre qui vous refuse tous vos leurres.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Techniques classiques, Techniques et astuces. Bookmark the permalink.

9 Responses to Le mort manié, passé de mode ?

  1. Lesfilmu says:

    Bonjour,
    J’ai aussi commencé au manié, quelques années en arrière, mais je ne pense pas que si la technique est moins utilisée ce soit dû aux vendeurs qui la « rendent obsolète pour nous vendre des leurres »… je pense juste que ce n’est qu’une question d’approche.
    Possible que le côté pratique joue, faire les vifs, les tuer, les monter, mais au final, c’est pas pire que de s’approvisionner en leurres et se les trimbaler… non, je pense, et perso je suis dans ce cas, que c’est essentiellement une question de pratique.
    Tuer un poisson pour en attraper un autre qu’on va relâcher, c’est pas un peu incohérent ?
    Perso, je trouve que oui, donc j’ai laissé tomber. Pas parce que ça ne prend pas (comme tu le dis, ça prend), ni parce que c’est ringard (sur certains trucs, je revendique ma ringardise) mais juste parce que je trouve que ce n’est pas cohérent avec une pêche no-kill et que ça pose une vraie question d’approche 😉
    Lesfilmu.

  2. Hervé71 says:

    Intéressant j y ai pêché samedi dernier mais pas la moindre touche , c était au poisson mort conservé en bocaux ! ( c est utile quand on a pas le temps de prendre des vifs)
    Une des premieres tresse fut la Nacrylan de Tortue , que j appréciais beaucoup !

    Pour ce qui est de l échantillon de tresse dont tu parle et qui était offert dans un magazine des années 80 il doit toujours trainer dans un placard car vu le peu de centimètres sur l espèce de bobine plate en carton je ne l ai jamais utilisé !

  3. Axel says:

    Hum …
    Je vais résumer « mon » expérience (en toute modestie svp)

    -Quand ça mord, ça mord à tout
    -Quand ça veut pas, ça veut pas …
    Et pourtant, malgré tout sur le long terme, le manié reste « la » technique qui prend toujours son poisson … quelques soient les conditions.

    Mais suis-je vraiment objectif ?

    Axel

  4. Le regulateur says:

    Salut, technique du mort manié très efficace, mais j’espère que des ecolos ne vont pas lire l’article de ce soir, on leur expliquera que le poisson est mort pour faire office de leurre, il trouveront ça moins cruel que la pêche au vif, trêve de plaisenterie, pour ma part je trouve plus difficile de bien manier un poisson mort qu’un leurre, toi qui a pratiqué cette pêche longtemps, qu’en pense tu??

    • Disons que même mal manié il prenait plus que les leurres…Mais à la fin on se faisait chacun sa propre idée des maniements et certains étaient plus fortiches que d’autres.

      • Hervé71 says:

        Le maniement n est qu une histoire de feeling ! Après !!!!

        Sylvain tu peche en tresse ou fil fluo ? J ai toujours peché en fluo mais l autre jour , n ayant pas garni ma bobine sup de nylon , j ai du pecher en tresse et ma fois ca pouvait aller malgré une seule petite touche de sifflet , mon seul soucis etait la couleur rouge de ma power pro pas facile a voir par temps couvert !

  5. cyril says:

    Super reportage !! Tout à fait d’accord avec toi.