Le moteur électrique Trend 1,6 d’ Aquamot
avatar

Le marché de la motorisation électrique entre dans une phase active avec le moteur Trend 1,6 d’ Aquamot. On se dirige vers des propulseurs qui remplaceront à terme les moteurs thermiques de petite cylindrée tout en pouvant circuler à une dizaine de km/h et tenir assez longtemps à ce rythme.

Si le marché du moteur électrique dédié à la pêche de loisir était tenu par deux grandes marques US, ces dernières se sont petit à petit fait grignoter des parts de marché par de petites sociétés innovantes qui tablent sur les propulseurs et leur laissent le marché des moteurs avant d’appoint.

C’est du côté de l’Autriche que nous vient un nouveau type de moteur électrique qui devrait plaire à nombre de pêcheurs. Ce nouveau moteur innovant a été présenté au printemps 2018 par son importateur et il est actuellement disponible dans plusieurs points de vente en France.

 

Lors de la présentation de ce moteur hors bord électrique de forte puissance, j’ai été surpris en découvrant la ligne très classique voir un peu vintage de ce moteur. Un look presque années 70 qui cache pourtant une technologie de pointe. Si actuellement la mode est aux côtés anguleux et agressifs, le Trend 1,6 prend à contre pied cette mode avec une peinture grise de type marine, passe-partout, qui ne tranche avec aucune couleur de coque et un design qui rappelle un hors bord thermique.

 

Selon les données du constructeur ce moteur possède une puissance équivalente à un thermique de 5 chevaux, ceci grâce à un moteur électrique de nouvelle génération développant une poussée théorique de 89 lbs.

Lorsqu’on installe sur le tableau arrière le moteur, on se rend compte que c’est du solide, la partie moteur est en aluminium aéronautique et la batterie amovible est en plastique. Celle-ci se clipse dans le moteur le plus simplement du monde, deux guides qui sont en fait les connexions s’insèrent dans un logement et la batterie est maintenue par deux rails et deux vis 1/4 tour pour la sécuriser. Celle-ci se monte ou se retire en 5 secondes maximum, elle ne pèse pas plus de 4 kg à vue de nez quant au moteur seul il pèse 13 kg.

 

Cette batterie est un modèle Lithium Ion dont le constructeur précise qu’elle possède une durée de vie de 8 ans minimum. Ce type de batterie peut se décharger à 100 % sans perdre sa capacité à se recharger totalement contrairement à une batterie acide classique. Le chargeur fourni permet une recharge complète en 5 à 7 h, il n’est guère plus gros que deux paquets de cigarette placés l’un à côté de l’autre comme vous pouvez le constater sur la photo suivante :

 

Dès lors que la batterie est insérée, le moteur peut fonctionner et se pilote via une barre franche qui comporte un variateur et un interrupteur de sécurité à câble.

La conception est similaire à celle d’un hors bord thermique avec des mors qui sont assez larges pour être installés sur un tableau arrière assez épais. Quelques trous de réglages permettant de corriger l’assise du moteur et de donner du trim. Le système de relèvement est très bien pensé puisqu’ il pivote sur un second axe au lieu d’avoir un anti retour cranté.

 

La partie propulsion est constituée d’un moteur électrique sans balais, aucun composant électronique n’est encapsulé dans cette partie pour éviter une éventuelle atteinte par l’eau. Tous les composants électroniques sont marinisés et contenus dans la partie supérieure du moteur.

L’hélice est une trois pales plutôt simple dont on retrouve la forme assez différente des moteurs de base chez un autre fabricant de ce type de produit. Le Trend 1,6 est disponible avec trois longueurs d’arbres : 62 ou 75 cm pour les barque et bateaux de pêche et un modèle de 83 cm pour les voiliers.

Pour les tests sur l’eau, ce moteur a été monté sur un Crestliner Sportman 1650 (5m de long). Deux faits sont à noter : L’absence de sifflements qu’on trouve chez le concurrent et une poussée assez impressionnante. La vitesse atteinte avec 5 personnes à bord lors du test a pu être mesurée au GPS à 7 km/h. A deux on atteint facilement les 10 km/h.

 

Les chiffres constructeurs donnent une autonomie de 04h30 au ralenti pour cette batterie de 1600 Wh, 01h45 à mi-régime et 29 minutes à plein régime. Bien entendu pour le confort de pilotage, un afficheur à led placé sur la tête du moteur donne en temps réel la capacité restante de la batterie. Ce moteur est protégé contre les courts circuits, les surtensions ou les hausses de températures, il est donc virtuellement impossible de le griller en cas de mauvaise manipulation.

Le Trend 1,6 est fabriqué en Autriche par une petite entreprise familiale, cet argument est un gage de sérieux, pas de pièces asiatiques, que des matériaux solides et durables. La distribution des produits Aquamot est assurée par Fenwick qui distribue aussi la marque Tohatsu. Là aussi on a affaire à un distributeur sérieux. La garantie constructeur est de 2 ans pour ce modèle.

 

Les moteurs thermiques sont de moins en moins autorisés sur les lacs de notre pays. Si pour une majorité de lacs et étangs peu vastes un simple petit moteur classique convient, pour certains grands lacs comme Orient ou Sainte Croix se type de moteur pratique et puissant permet une alternative objectivement acceptable à l’usage des moteurs thermiques 6 cv. Pour autant les petits thermiques gardent un argument de poids avec une autonomie bien supérieure, mais pour combien de temps encore ?

Gardez la pêche

Découvrez ce moteur innovant sur le site internet de Fenwick

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, Equipement du pêcheur, informations diverses pêche, Moteurs et accessoires, nautisme pratique, Nouveautés et catalogues and tagged , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Le moteur électrique Trend 1,6 d’ Aquamot

  1. ludo71 says:

    Salut Sylvain,

    Sais-tu si on peut rajouter une batterie sur ce type de moteur, pour augmenter l’autonomie ? (Type batterie à décharge lente classique pour les moteurs électriques classiques ?)
    Quel est le prix de ce moteur ?

  2. Samuel Lorbach says:

    Salut sylvain,
    Loin de moi l’envie de te contredire, mais 29 minutes de navigation à plein régime sur un lac comme Orient, par expérience, je peux te garantir que tu ne vas pas aller bien loin à moins de disposer de trois ou quatre batteries pour une session d’une petite journée par temps calme.
    Je suis équipé depuis un an des fameux moteur chinois Haswing Protuar 110 lbs, bas prix, 110 lbs, 24V, avec batterie AGM 120amp/h, moteur garanti deux ans et permettant de naviguer correctement à plus de 8km/h sur une journee entière de peche incluant beaucoup de deplacement à pleine vitesse.
    Tout compris il faut compter 1200 € pour le mâtos, certes les batteries AGM coûtent aussi chère que le moteur mais si on en prend avec de bon chargeur type CTEK, ces AGM pourrons envoyer la purée un bon moment.
    Et sinon il vaut combien ce fameux moteur Autrichien? Qu elle garantie peut on en espérer?

    • Bonjour Samuel. Je connais le Protuar qui équipe nombre de barques, le Trend évite d’ avoir à mettre deux ou trois batteries en série, juste pour gagner du poids et de la place. Ce moteur vaut environ 2200 euros de mémoire.

      • Samuel Lorbach says:

        Ha oui quand même, cà pique… car je suppose qu’à ce prix là tu ne dispose que d’une seule batterie… ensuite si tu veux naviguer plus longtemps, il faut prévoir de racheter une (ou plusieurs) batterie.
        Certes tu va sûrement économiser quelque kilos, mais à quel prix…
        Je serais vraiment curieux de faire un test comparatif entre le trend et le protuar…