Le gilet de sauvetage Crewfit 165 sport de Crewsaver
avatar

crewsaver (10)Un récent accident d’un pêcheur connu que j’avais côtoyé l’été dernier m’a fait prendre conscience de l’utilité de cet accessoire.

Un gilet de sauvetage c’est fait pour sauver son porteur et pas pour le gêner en pêche et ça je l’avais oublié. J’ai donc remplacé mon vieux gilet manuel par un automatique de la marque Crewsaver, plus précisément le modèle Crewfit 165 Sport distribuée en France par Navicom.

Les gilets de sauvetage ont fait de gros progrès ces dernières années, surtout des progrès en terme d’encombrement.  Mon vieux modèle plutôt large descendait à mi ventre et était gênant dès que l’on moulinait avec les bras près du corps ce qui est en général la meilleure position de pêche.

De plus la nuque était de suite irritée si un sweat à col ou capuche ne faisait pas tampon avec le cordura qui composait le gilet.

crewsaver (6)

 

Le Crewfit 165 Sport est un gilet court qui s’arrête à la poitrine, très fine, la partie qui enserre le flotteur dégonflé a un petit diamètre. C’est un gilet qu’on oublie en une minute et qu’on porte la journée sans s’en rendre compte.  En été et en tee shirt le tissu qui compose la partie en contact avec la nuque est plutôt doux.

crewsaver (9)

crewsaver (3)

 

Contrairement aux autres qui sont fermés par des velcro, la partie gonflable du Crewfit est contenue dans un étui qui est fermé par fermeture éclair avec un système d’ouverture très ingénieux et qui ne s’ouvre pas à tout bout de champ.

crewsaver (11)

 

Coté technique sa chambre de gonflage est de 165 newton donc plus important que les classiques 150 N en vente partout. C’est un gilet automatique qui se déclenchera avec la pression de l’eau donc pas de risque de la voir se déclencher dans un des coffres du bateau comme ceux à pastille de sel.  En plus de cela il possède un déclenchement manuel au cas où.

crewsaver (12)

crewsaver (7)

 

Le système de fermeture se fait par boucle plastique facile à fermer ou à ouvrir, en plus on dispose d’une sangle d’entrejambe  qui empêchera le gilet gonflé de vous glisser sur la figure.

crewsaver (2)

crewsaver (5)

 

Le système de réglage des sangles latérale est lui aussi très pratique, on enfile le gilet, on l’attache, on tire sur le coté la sangle et celle ci serre le gilet contre votre poitrine. Idem pour la sangle d’entrejambe.

crewsaver (4)

crewsaver (8)

 

La cartouche de gaz pour le gonfler est une classique 33g qu’on trouve partout.

Voici une vidéo You Tube qui vous montre l’efficacité de ce gilet.

 

Un gilet c’est important, même si comme moi vous savez nager, imaginez être éjecté de votre bateau à pleine vitesse en plein hiver dans une eau glaciale, c’est l’hydrocution assurée.  Bien que je ne porte pas de gilet en été lorsque je pêche, seulement lors des déplacement, dorénavant j’ai pris la décision de le porter  tout le temps en hiver.

crewfit gonglé

image navicom

 

Navicom est en outre un distributeur très sérieux avec un SAV reconnu, s’ils ont choisi de distribuer cette marque c’est parce que c’est une des meilleures.

Voir le  gilet Crewfit 165N Sport de Crewsaver sur le site de Navicom.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Autres matériels, Barque et electronique embarquée, Equipement du pêcheur, nautisme pratique and tagged , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Le gilet de sauvetage Crewfit 165 sport de Crewsaver

  1. Lavarenne says:

    Depuis que je me suis mis au float tube,je porte le mien en permanence ,aussi bien en float qu’en bateau,c’est devenu un reflex,un peu comme d’attacher sa ceinture de sécurité en voiture.
    Le Crewfit a l’air « mieux fini  » que mon « Plastimo »,mais l’important n’est pas là.L’investissement n’est pas énorme pour un produit de » sécurité » ,facile à porter , qui « s’oublie » vite en action de pêche et qui ,un jour, peu vous sauver la vie.

  2. Le regulateur says:

    Salut, de toute façon j’ai très peur en barque, gilet ou non, car je ne sais pas nager, tout de même le comble pour un pêcheur passionné, je n’osé pas l’investissement de ce gilet, étant donné que je pêche en barque seulement à l’occasion, mais malheureusement il suffit d’une fois, je n’ai pas vu le prix dans ton article ? Par contre ce gilet paraît sécurisant.

  3. Anthony says:

    Bonne intitative 😉
    Moi non plus je ne le sens pas du tout en pêche (un Plastimo) , alors pourquoi s’en passer?
    Il a l’air pas mal le tiens aussi, je note en cas de remplacement.

    • A coté du Plastimo le Crewfit est presque deux fois plus petit et plus fin tout en ayant la même capacité, c’est pour cela que j’ai investi.
      L’idéal en été étant un truc non homologué en France mais au Japon, les ceintures qui se gonflent en bouée !