34 brochets ce matin
avatar

34 brochets, certes rien d’ énorme mais avouez que c’est pas courant dans le domaine public. Il y avait aussi 4 perches …..petit reportage sur cette matinée sympathique et ensoleillée de la team à Torcy (71).

C’est à l’aube, la vraie pour paraphraser les amis de Carnapéro que nous avons mis à l’eau à l’étang Le Duc afin de chercher les grosses perches et pourquoi pas un sandre et un brochet.

J’avais fait le choix de ne prendre que deux cannes, une médium pour animer des tailspin et des lames, voir faire un peu de verticale et une casting en Heavy pour le Buster Jerk et consorts.

D’entrée j’opte pour les tailspin, leurres de réaction qui font régulièrement leur effet sur les perches mais ce sont les brochetons qui tapent. ce premier petit bec se piquera au bout de cinq minutes de pêche.

 

Patoche qui décide de pêcher au leurre souple piquera ce poisson chat gourmand au Keitech. Malheureusement nous ne pourront pas pêcher la zone la plus profonde car un carpiste à décidé de s’y tendre, j’accrocherai même une de ses lignes en verticale.

 

Dérive le long de la voie de chemin de fer où seul ce petit brochet à la mâchoire déformée se piquera sur mon tailspin Spro. Ce n’est pas une pince fishgrip qui lui aura déformé la mâchoire, certainement un défaut de naissance.

 

Je peigne ensuite la zone du fond au big bait sans succès alors que Patoche chope cette jolie perche de 28 cm.

 

Alors que mon Buster Jerk est au point mort sous ma canne en surface je vois cette perche lui sauter dessus et se piquer sur un triple presque aussi gros que sa gueule.

 

Nous effectuons une dérive sur une ancienne route noyée, au fond bien caillouteux et bien que nous ne les cherchions pas car nous pêchons dans 3-4m de fond ce sont des petits brochets qui tapent furieusement sur nos leurres.

Après le casse croute où je rends hommage au pote de carnapéro qui m’ont offert ce tee shirt, nous nous dirigeons vers le coté est du lac. Dans 4m d’eau commence alors un festival de petits brochets.

 

Sur une zone de 200 m de long nous capturons un bon paquet de  ces flutiots énervés qui repartent tous en pleine forme à l’eau.

 

Je piquerai cette belle zébrée de 29 cm alors que Cathy combattait un mini bec sur sa canne Light. Aucun brochet maillé, aucun qui n’ai été attiré par ce ramdam et aucun pour mordre à mes big baits.

 

Nous termineront la partie de pêche avec 13 brochets (essentiellement à la lame) pour Miss Blade, 12 pour Patoche et 9 pour moi  soit 34 brochets et 4 perches. Jamais nous n’avions pris autant de poissons tout en ne les cherchant pas puisque ce n’est que la dernière demi heure que nous ferons les bordures.

 

La reproduction a été exceptionnelle à Torcy, espérons que personne ne se décidera à garder ces petits voraces si faciles à prendre.

Ma période malchance à l’air de s’être terminée, ouf !

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.