Une sélection de septembre de leurres de surfaces pour le brochet
avatar

Septembre et octobre sont généralement les mois où les étangs et les lacs de barrage sont au plus bas, dans les queues peu profondes bien exposées au soleil batifolent les blancs de l’année qui atteignent les 7/9 cm et juste à coté, devinez qui est en embuscade : Le brochet.

C’est au shallow crank et au leurre de surface que l’on pourra pêcher le  brochet sans risques d’accrocs et parmi ceux ci voici une petite sélection de leurres qui ont fait leurs preuves.

Le Shallow crank, encore peu utilisé en France, est le leurre idéal pour ces zones peu profondes. Pas besoin de l’animer, il suffit de le ramener en linéaire où il va pousser beaucoup d’eau. On reconnaît un shallow crank à sa bavette presque verticale qui le fera nager sous quelques centimètres  d’eau.

Mon préféré est le modèle Bacra de Gancraft, certes très cher (trop cher) mais comme je n’en possède qu’un seul dans ma boite…Sa finition est impeccable et il m’a sorti quelques brochets d’endroits très peu profonds ces deux dernières années.

 

Si je classe les shallow crank dans les leurres de surface c’est que leur usage se limite vraiment à ces zones peu profondes contrairement aux stickbaits et aux poppers.

Venons en au stickbait avec le très classique Sammy de Lucky Craft que l’on trouve d’occasion peu cher sur le net et qui se manie facilement. Choisissez des coloris réalistes si vous visez le brochet, j’ai toujours eu de meilleurs résultats avec les dos sombres, ventres clairs  pour les brochets et surface, coloris qui n’a rien à voir avec ceux que j’utilise pour aller plus en profondeur ou pour chercher la perche.

doc fabricant

 

Si vous souhaitez découvrir ce type de pêche, le stickbait de Storm : le  WTG 95 est un choix pertinent car il fonctionne bien tout en ayant un prix accessible (7,5 euros) .

doc fabricant

 

Pour les amateurs de leurres techniques, les nouveaux coloris des Z claw de Zénith sont au top, surtout le coloris perch qui semble énerver les becs. Le nouveau Zclaw 86 devrait rejoindre ma boite dans les semaines à venir.

doc fabricant

 

J’ai tendance à utiliser mes petits préférés, les Dog X Junior de Mégabass, ils ont exactement la bonne taille pour la saison et permettent de piquer brochets mais aussi perches, le soir dans les queues d’étangs.

 

On peut aussi essayer les mini stick pour pêcher les petites perches qui avec du matériel light sont de belles combattantes. Pour ça j’aime bien le Pencil 47 d’ Adams et la crevette PX d’Ecogear. Attention toutefois aux brochets avec ces petits leurres qu’on ne peut pas précéder d’un bas de ligne acier car trop lourd il empêcherai leur nage. Ces petits stick se font gober au fond de la gueule même par des becs de 50 cm et la coupe est généralement la conclusion d’une telle touche.

doc fabricant

 

Les poppers sont un autre type de leurre de surface mais j’avoue ne pas avoir grande réussite avec les brochets au popper. Beaucoup de touches ratées par des becs qui attaquent  à coté, je préfère donc les poppers que l’ont peut faire glisser sur l’eau sans trop popper. Parmi tous les modèles très représentés chez toutes les marques car c’est un leurre à bass (marché mondial) j’ai mon petit préféré : le X Pod Junior de Mégabass, un poisson nageur de surface à la bavette réglable et qui peut devenir shallow cranck, stick ou popper. Etant donné le peu d’accroc avec ce type de leurres, on peut se faire plaisir avec un leurre à plus de 20 euros.

 

Il reste un dernier type de leurre : le jerkbait de surface. Le Buster Shallow est un Buster jerk de 15 cm mais qui nage en sub surface, avec lui vous n’attraperez pas de perches, sauf des grosses tatanes .  On peut le faire nager canne haute dans 30 cm d’eau. Idéal sur une chasse de joli bec le soir sur une anse peu profonde.

 

Essayez car la saison propice à ces leurres se termine doucement vers le 15 octobre et cette pêche en surface est vraiment le top du top question adrénaline.

Gardez la pêche.

Voir les leurres de surface chez notre partenaire

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant, Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs, Techniques et astuces, Techniques modernes. Bookmark the permalink.

Comments are closed.