Les 10 commandements pour réussir la sortie de l’eau de son bateau
avatar

amc panneciere 2016-06Après la mise à l ‘eau et la partie de pêche, il faut bien sortir son bateau et le mettre sur la remorque, pour cela chacun possède sa propre procédure liée à l’ habitude. Certains le font bien, d’ autres non, certains le font vite, d’autre non et certains abusent sur la cale de mise à l’eau.

Ces 10 commandements tirés de ma propre expérience vous seront peut être profitables et vous aideront certainement à réussir vos démises à l’ eau.

 

Ton tour tu attendras

Souvent il n’y a qu’ une cale de mise à l’eau aménagée sur un lac et quand sonne la fin de matinée ou le début de soirée c’est la ruée des barques et bateaux pour rentrer chez soi.

La politesse veut qu’on attende son tour et c’est normal. J’ai vu quelquefois des outrecuidants pour ne pas dire des imbéciles tenter de passer avant tout le monde et il a fallu parler un peu fort. Je peux comprendre qu’une personne soit pressée mais en ce cas il suffit de demander poliment aux autres et généralement tout se passe bien.

Ton bateau tu attacheras

A deux on peut déposer son coéquipier puis repartir sur l’eau  lorsqu’on monte sur la remorque au moteur mais seul on est obligé d’ abandonner son bateau pour aller chercher sa voiture. N’oubliez pas de bien l’ amarrer, j’en ai vu qui à cause d’une simple vague quittaient la plage où ils étaient beachés  pour voguer seuls. Et si on est tout seul c’est le bain assuré pour aller récupérer sa barque.

sortie panneiciere amc 2015025

 

La mise à l’eau tu n’encombrera pas

Peut être le plus important des commandements. Une mise à l’eau c’est fait pour charger ou décharger un bateau d’une remorque, pas pour ranger ses affaires. Ca s’appelle une zone technique et c’est souvent à l’écart. Combien de fois ai-je affaire à des douleurs qui une fois la barque sur la remorque rangent leurs batteries, leurs cannes….Et pendant ce temps là tout le monde attend en les maudissant jusqu’à la 10 ième génération !!

Une fois le bateau sur la remorque on quitte la cale pour aller se garer plus loin et ranger ses affaires.

Ta remorque dans l’eau tu reculeras

Même en eau douce, il y a des pêcheurs persuadés que les roues de leur remorque ne doivent pas entrer dans l’eau. Sauf si c’est explicitement interdit  ça va plus vite de reculer dans l’eau. En l’occurrence on noie la moitié de sa remorque pour faciliter la remontée de la barque dessus et on finit au treuil.

Avec un bateau on peut remonter au moteur en prenant soin de bien relever le trim  et en allant doucement jusqu’à toucher la butée d’ étrave de la remorque.

Avec un 6 cv, j’ai testé et ce n’est pas pertinent mais avec un 60 cv ça va déjà bien mieux !

permis-bateau-300312-048

 

Ton moteur tu éteindras

Une première bêtise issue de mes propres bêtises, oublier de couper le moteur une fois la bateau enquillé sur la remorque…. On attache au treuil, on fait signe au copain de sortir la remorque de l’ eau, on roule 100 m et quand ça stoppe on se rend compte qu’un petit bruit se fait entendre …..

Ce n’est pas très grave mais pendant ce laps de temps hors de l’eau votre moteur  n’est plus refroidi et ce n’est jamais bon pour les joints de culasse.

Ton sondeur tu couperas

Là aussi c’est une bêtise très courante qui n’est jamais très bonne pour les sondes. Celles ci ne doivent jamais fonctionner hors de l’ eau ou en coupant les pings sinon la sonde n’ apprécie pas.  J’ai donc pris l’ habitude de couper mon sondeur  juste avant de remonter le bateau sur la remorque comme ça je ne l’oublie plus.

défi est auxonne 2012-062

 

Tes affaires tu amarreras

Vous aurez sûrement remarqué qu’en barque tout s’envole. Les cannes tombent à l’eau, les vestes se gonflent de vent et décollent du pont….

Même à la démise à l’eau on sécurise son matériel car on n’est pas à l’ abri d’un faux mouvement. Les cannes seront rangées dans le coffre ou sécurisées sur des supports verticaux. Les boites de leurres rangées dans leur sac.

Et si on doit rouler, rien ne doit traîner sur le pont. J’ai perdu un jour une housse avec 4 cannes montées qui a pris le vent et s’est envolée de la barque.

Tes feux tu brancheras

Il y a deux ans j’ai fait 60 kilomètres avec la rampe de feux posée sur ma banquette arrière de voiture. J’étais tellement pressé de rentrer que je l’ ai oubliée.

Heureusement pour moi les gendarmes n’étaient pas de sortie  mais si j’avais du freiner d’urgence en étant suivi, il aurait pu advenir un accident. N’oubliez pas de brancher vos feux et de bien fixer votre rampe d’éclairage.

mise-à-l'eau-esoxiste2-(6)

 

Les petits détails tu vérifieras

J’ai vu un pêcheur casser ses scions car des branches basses passaient au dessus de la cale de mise à l’eau, une fois sur la remorque la barque est 50 cm plus haut et les cannes dans les supports verticaux, culminent alors  en moyenne à 2,5m !!!

Pensez aussi à bien serrer la roue jockey, ça m’est arrivé dernièrement mais sur quelques mètres car je l’ai entendu. Si on ne bloque pas la roue en visant fortement elle finit par tourner et descendre seule jusqu’à toucher et là….la roue s’ abîme en 5 minutes, voir moins.

Attachez vos batteries si vous roulez avec et surtout débranchez les. J’ai vu une batterie fumer après un contact d’une borne avec la coque ou des batteries fendues et suintant l’ acide à cause de chocs routiers.

Le sanglage de ta remorque tu t’appliqueras

Une fois la barque sortie de l’ eau, le matériel rangé, on sangle à bloc pour éviter que le bateau saute sur la remorque à cause des aléas de la route. Serrer à bloc veut dire serrer au blocage pas la peine de forcer comme un malade car un cliquet de sangle peut tordre facilement une coque ou arracher une poignée.

À l’ avant on sangle sur l’ anneau d’ attache et il faut que ça tire vers le bas. A l’ arrière on sangle pour plaquer la barque sur la remorque. Une barque bien sanglée ne risque pas de se détacher et de créer un accident. Vérifier votre sanglage régulièrement car il arrive qu’il se détende.

trophée ecogear 2012075

 

Vous voilà dorénavant paré à affronter les démises à l’eau, soyez rapides et polis et n’ hésitez pas à dire à ceux qui traînent qu’ils gênent tout le monde, souvent ça suffit simplement à les faire se dépêcher.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, nautisme pratique and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.