Un week end extrème au corégone
avatar

IMG_7140Cette sortie d’un week end au corégone au lac de Chalain (39) était prévue de longue date et malgré la météo catastrophique annoncée nous y sommes allés avec l’ espoir de ces combats d’ anthologie sur des lignes fines, d’autant que nos rivières à truites locales étaient toutes en crues.

Arrivés sur place samedi vers 10h00, le lac était calme et la pluie pas encore là. Mise à l’eau rapide pour Cathy et moi, Patoche faisant équipe avec Seb et Dixie le teckel féroce resté à la maison pour cause de maladie.

Nous mettons à l’eau puis direction les postes classiques où je découvre quelques échos au sondeur à partir de 24m de fond.  Les copains de l’ AMC sont là aussi depuis la veille  et c’est au bas mot une quarantaine de barques qui sont en action ce matin là.

IMG_7093 IMG_7095

 

Sur un bel écho je m’ arrête dans 24m et envoie mon train de nymphes, quelques minutes plus tard c’est pendu avec un superbe missile d’ eau profonde qui mesure 38 cm.

A 11h00 la pluie arrive, pas la petite bruine du matin mais une belle grosse averse qui n’en finit pas de ne pas finir. Pourtant bien équipés avec des habits de nautisme nous galérons… En homme prévoyant j’ai sorti mon parasol de pêche Sensas que je glisserai dans le porte canne et enfin nous auront un peu de répit.

corégone chalain 180318 (39) corégone chalain 180318 (40)

 

Hormis l’ épisode blague de Seb avec ce calamar jurassien, j’y ai cru deux minutes mais je connais ce vieux compère toujours prêt à faire la pire des blague.  Nous nous sommes bien marrés quand même sous un déluge et une température qui n’en finissais pas de chuter.

corégone chalain 180318 (22) corégone chalain 180318 (25) corégone chalain 180318 (29)

 

Final à 16h00 pour nous avec 4 poissons maillés dont trois pour moi et un pour Cathy sans compter la dizaine de petits corégones de 20 cm qui vous mettaient des touches difficiles à ferrer.

corégone chalain 180318 (10) corégone chalain 180318 (33) corégone chalain 180318 (36)

 

Dimanche matin, froid mais pas de pluie… Nous quittons le camping pour retrouver les eaux profondes de Chalain.  Même punition qu’hier, des poissons facilement localisables au sondeur mais pas très intéressés par nos nymphes, surement une histoire de couleur. Avec seulement 4 nuances de rouge au noir, nous n’irons pas loin alors que nous apprendrons plus tard que la couleur verte et violette ont très bien marché ce matin.

corégone chalain 180318 (1) corégone chalain 180318 (38) corégone chalain 180318 (41)

 

Cette photo d’ écran de mon sondeur montre comment on peut le régler pour bien voir son train de nymphes par 25m de fond, les nymphes sont agitées pour être mieux vues.

corégone chalain 180318 (28)

 

Cette seconde image montre un corégone mordant sur l’avant dernière nymphe, ferrage puis décrochage un peu plus haut.

corégone chalain 180318 (47)

 

J’ai pris quelques touches en gambant  grâce au sondeur mais cette foutue pluie à rendu 80 % de mes photos floues, dommage.

Nous terminerons cette matinée avec toujours 4 corégones maillés, 4 pour moi et un de 31.5 relâché par Cathy sans compter les « ragnoles » de 15/20 cm qui nous agaçaient.

corégone chalain 180318 (45) corégone chalain 180318 (50)

 

Nous quittons les lieux à 14h00, gelés mais moins mouillés que la veille. Vivement les beaux jours.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Un week end extrème au corégone

  1. LACROIX PATRICE says:

    Bonsoir Sylvain
    Venez taquiner les lavarets à Aiguebelette, ils sont plus « coopératifs ».
    Cordialement.

  2. Yoann says:

    Salut Sylvain, beau reportage malgré une météo dentesque.

    Tu cite ton coéquipier Patoche mais pas ses résultats, alors simple question:

    Aurait il finit Bredouille ? 😀 Où pas ? ^^

  3. Le regulateur says:

    Salut la team! Il est vrai dans le morvan impechable! Dommage la météo dans le beau cadre de chalain! Mais les touches étaient là, et à coeur vaillant rien d’impossible! Avez vous gardé le calmar pour une paella? A bientôt pour de nouvelles aventures et avec le beau temps cette fois! Et n’oublions pas dixie pour un bon rétablissement! ☺.

  4. Hervé71 says:

    Merci pour ce récit , qui par ce temps désagréable et l impossibilité d aller taquiner la truite dans nos rivières en crues nous réchauffe un peu le moral ! 😉