Aspe aux stickbaits en Loire
avatar

L’année dernière j’avais pu découvrir un superbe parcours aspe sur la Loire en compagnie de Lionel Guirado et cette année c’est le second parcours en aval du premier que Lionel m’ a présenté.

Pêcher l’ aspe au leurre de surface en descendant la Loire sur un skiff, c’est le pied total. La Loire entre La Charité sur Loire et Sancerre est superbe et à l’ aval de Sancerre d’énorme bloc rocheux dans son lit peu profond lui donnent un cachet exceptionnel.

C’est ici le terrain de jeu de Lionel Guirado depuis plusieurs années où il guide sa clientèle à la traque de ce carnassier de sport qu’est l’ aspe.

Nous retrouvons Lionel à 08h00 à la Charité où nous démarrons notre périple. la journée s’annonce belle avec du soleil, nous en ramènerons d’ailleurs les traces sur nos peaux.

 

Après son dernier séjour en mer, Cathy s’est mis au stickbait et maîtrise bien le walking the dog. Nous pêcherons donc exclusivement au stick, avec une toute petite incartade au pied de Sancerre.

La journée commence bien puisque je touche un beau chevaine moins d’une demi heure après le départ, un joli poisson bien nerveux qui sur son premier rush m’ a fait douter.

 

C’est ensuite au tour de Lionel qui pêche de temps en temps sur les meilleurs spots où la dérive nous fait passer rapidement, il ne faut pas louper le lancer et lorsqu’il voit que nous n’avons pas lancé au bon endroit il corrige en lançant à son tour, ainsi les postes sont bien peignés. Son premier chevaine de la journée est un beau poisson de 50 cm +.

 

Cathy loupe son premier aspe qui aura tapé trois fois dans son stick sans se piquer en faisant un boucan d’enfer dans des gobages furieux.

Elle piquera un bel aspe de 60 + mais j’ai eu trop confiance en moi pour l’ épuiser et mon geste trop rapide fera que l’ aspe évitera l’ épuisette mais que le leurre se piquera dedans. Je laisserai donc les épuisages ultérieurs à Lionel.

 

A midi nous casserons la croûte à l’ ombre sous le pont de Pouilly sur Loire avec au compteur plusieurs aspes loupés à la touche, dont un pour moi et plusieurs chevaines de 40/50 au bateau.

C’est l’ après midi que Cathy pourra combattre son aspe, un joli pépère de 71 cm  qui refusait de se rendre.

 

Nous continuerons le parcours en admirant le paysage, les hirondelles de berges, les guépiers et les poissons omniprésents dans une eau plutôt claire.

Pas de nouvel aspe mais une palanquée de chevaines ultra présents et bien mordeurs, nous terminerons au pied de la bute de Sancerre en buvant un coup sur le bateau « le Raboliot » tenu par un ami de Lionel.  Un très grand merci à Lionel pour ce guidage et pour avoir permis à Cathy de piquer un bel aspe.

 

Concernant les leurres pour Lionel c’était Water monitor d’ Illex, pour Cathy Carol de Zentih et pour moi Megabass Dog X Junior et Dog X S 

Si vous souhaitez découvrir une pêche nouvelle, ludique et très près de la nature, contactez Lionel, vous ne le regretterez pas.

Relire le compte rendu de ma première sortie avec Lionel: Aspes en Loire aux leurres de surface avec Lionel Guirado

Pour entrer en contact avec Lionel Guirado
Site internet : https://www.progress-peche.com/
Page FB: https://fr-fr.facebook.com/Progresspeche
Tel 06 82 17 99 79

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in guides de pêche, reportage de pêche, Tourisme pêche des carnassiers and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Aspe aux stickbaits en Loire

  1. Manu says:

    Sympa le compte rendu.

    Le « chateau » pris en photo est celui de Mouron c’est un Institut médico-éducatif avec un cadre magnifique en bord de Loire. Pas mal de gros chevesne dans ce secteur normalement.

  2. Bonjour, je n’ai jamais pêcher l’aspe, mais je vois que c’est un beau poisson de combat!