Un jour un leurre : La 3D Line Thru Trout de Savage Gear
avatar

IMG_2561Arrivés pour le début de l’ année 2015, ce leurre gagnant de l’ Efftex 2014 a été le leurre vedette de l’ année. Il fallait voir la fréquentation au stand Savage Gear lors de l’édition 2015 du salon de Clermont.

Ce leurre au nom compliqué à écrire pour un auteur de blog comme moi impressionne par son niveau de finition. La série 3d a été modélisée à partir du scan d’une vraie truite qui a servi à faire le moule de ces leurres.

Scindé en trois éléments dont la tête qui est composée d’un corps en plastique dur recouvert d’une peau en gomme plastique, ceci lui permet de disposer d’une excellente souplesse tout en restant proche de la réalité. Le ventre et la queue sont 100 % en matière  souple.

IMG_2560

IMG_2565

 

Les éléments sont reliées entre eux par un bande tissu qui en plus d’être extra résistant aux dents du brochets permet d’obtenir une souplesse que des charnières métalliques ou plastiques ne permettent pas.

IMG_2564

 

Si le réalisme est impressionnant, la nage l’est tout autant, il suffit juste de trouver la vitesse optimale lorsqu’on ramène le leurre sinon on se retrouve avec un S trop ou pas assez prononcé.

3d line thru trout savage gear

 

L’autre innovation astucieuse qui se nomme YLineThru system (je ne l’écrirai qu’une fois!) est relative à l’armement du leurre. Un câble acier traverse la tête dans un canal en plastique dur et ressort dessous, il est armé de deux triples qu’on fixera dans le premier et dans le second segment du leurre sauf pour le plus petit modèle de 15 cm qui ne possède qu’un triple.

3d line thru trout savage gear (6)

 

Deux configurations sont proposées, une dite Slow Sinking plus légère et dont le bas de ligne passe à travers la gueule et une Modérate Sinking plus lourde et dont le bas de ligne traverse le crâne en hauteur.

3d line thru trout savage gear (9)

3d line thru trout savage gear (8)

 

Par exemple le modèle 20 cm SS pèse 93g et le même modèle en MS pèse 98g. On comprend bien qu’un modèle est prévu pour les eaux peu profondes et l’autre pour les fonds plus classiques.

3d line thru trout savage gear (11)

 

L’avantage de cet armement coulissant c’est que lorsque le brochet se fera piquer, les contorsions éjecteront le leurre qui remontera sur le bas de ligne, empêchant de ce fait le brochet de s’appuyer sur le leurre pour se décrocher. Pas bête ça !

3d line thru trout savage gear (10)

 

Le leurre dispose de trous identiques sur le haut de la tête je suppose donc qu’on peut l’armer par le dessus pour les postes encombrés.

3d line thru trout savage gear (12)

 

On trouve ce modèle en 4 tailles dont seulement deux sont utilisables en lancer ramener : le 15cm pour 35 et 40g et le 20 cm dont je vous ai parlé plus haut.

Il existe aussi  le 30 cm pour 290g et 303g pour la traîne et le géant de 40 cm pour les poissons records mais qui pèse quand même  730 g !

3d line thru trout savage gear (13)

 

Au niveau des coloris le Golden Albino a remporté les suffrages du public, perso pour ce type de leurre qui n’est pas un leurre de réaction, je suis plus amateur de coloris naturels. Il existe en six coloris dont 4 naturels et deux flashys.

Pour plus de discrétion sur des zones claires et peu profondes, on peut changer le bas de ligne acier 49 brins par un gros fluorocarbone, c’est ce que j’ai fait sur un modèle.

3d line thru trout savage gear (7)

 

Ce type de leurre, swimbait très silencieux, est destiné soit aux poissons très actifs soit aux postes très ciblés et matraqués à longueur de journée par des leurres bruiteurs. Étonnamment je n’ai eu que des poissons suiveurs sur ce leurre, mais je reste persuadé qu’il me sauvera d’une brecouille un jour, et il est tellement beau !

Gardez la pêche

Acheter un  3D Line Thru Trout de Savage Gear

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs, Leurres souples and tagged . Bookmark the permalink.

9 Responses to Un jour un leurre : La 3D Line Thru Trout de Savage Gear

  1. francky says:

    La Golden Albino en 20 cms m’a valu plusieurs brocs de 50 à 70cms. La Fario aucun bizarrement…
    En revanche, elle m’a aussi valu quelques décrochés alors de deux choses l’une :
    soit vous faites comme pour un leurre de surface, laissez 2-3 secondes au broc’ à la touche,
    soit le souci vient de mon ferrage qui pourtant selon mes compères est plutôt appuyé.

    C’est en tout cas un beau leurre et diablement efficace.

  2. Lesfilmu says:

    Bonne description et rien à dire… si ce n’est que pour moi, c’est de très loin le leurre qui m’a rapporté le plus de brocs… ainsi que quelques silures…

    Je n’utilise plus la 14 cm, qui est trop petite et coffrée beaucoup trop profondément, mais uniquement la 20 cm en attendant impatiemment la 25cm, qui fera une bouché encore plus belle et restera raisonnable à lancer.

    Pour compléter, le retour d’un copain, qui souvent utilise la 30cm, ou la déclinaison « Rattle » en 27cm : certains jours, quand personne ne fait rien, il est le seul à sortir du poisson… et le seul à utiliser des leurres si gros… Il faut savoir oser aller au-delà de ce que notre cerveau nous commande 😉

    Pour ma part, la « découverte » de la 20cm quand je péchais à la 14 s’est faite de la même façon… capot avec mes leurres habituel et la version 14, mon copain me met 2-3 brocs dans la vue avec la 20cm. Je me force, trouvant çà trop gros mais confronté à la réalité. Je lance, BIM, premier lancé, cartouche.

    On dit « les poissons « s’éduquent ». outre que je ne suis pas tout à fait d’accord avec le concept, une chose est sure : ils ne pourront pas « éduquer » avec un poisson qui imite si bien la nage d’un vrai. Le jour où ils ne taperont plus dedans, ils ne taperont plus dans rien 😉

    Si pour le moment tu n’as pas eu un gros succès, je vais te faire une suggestion : insiste 😉

    • Le 20 cm est prévu pour bientôt

    • Pour abonder dans ton sens j’ai vu l’autre jour un broc de 60cm qui en a choppé un autre de 30cm juste à mes pieds! La taille ne leur fait pas peur, loin de là… et le cannibalisme n’est pas une légende!

      • Lesfilmu says:

        Pour ce qui me concerne, j’ai fait plusieurs sifflets non maillés, le plus petit ne faisait même pas 40cm… (à la trout 20cm)… pour le broc, la notion de « sélection par la taille du leurre » est un concept tout relatif 😀

      • sc says:

        juste pour en rajouter un peu si ca ne dérange pas
        le grosse truite de 40 cm est devenu mon leurre favorit pour lancer sur les rives du leman, j’ai meme eu une poutre qui m’a déchirer le leurre en 2 (heureusement qu’il y’a le tissue a l’intérieur) sur une touche violent.
        Bon, faut etre physiquement capable de le lancer et avoir le matériel nécessair (canne a muskie obliger) mais pour ceux qui peuvent et qui y réfléchissent, n’ésiter pas a employer ces leurres énormes, vous aller devenir vite accro

  3. jf says:

    Brecouille aussi avec ce leurre , contrairement au dexter shad
    Mais superbe nage .

    • Lesfilmu says:

      Moi c’est l’inverse, le dexter shad ne m’a pas sorti un seul poisson… comme quoi, il n’y a aucune « vérité » à la pêche 😉

  4. On a testé le 30cm en traîne, c’est vrai qu’il nage bien, mais pas assez profond pour les lacs de barrage. Il fait en tout cas partie de notre panoplie, on espère qu’il fera monter un gros bec un jour ou l’autre!