Techniques de pêche de la perche en automne hiver
avatar

perche-40-287La perche est un poisson qui continue d’être active en fin d’automne et en hiver. A cette saison, elle concentre sa prédation sur les poissons de l’année et tape actuellement sur des vifs dont la taille peut être comprise entre 8 et 10 cm, ce qui nous donne déjà une piste relative à la taille des leurres à utiliser pour la rechercher en utilisant des 3 et 4 pouces.

La perche aura quitté les bordures et ne mordra plus au stickbait ou au popper comme elle a pu le faire l’été, voyons comment elle se pêche en lac lors de cette période hivernale.

Notre Perca fluviatilis fait comme nombre de carnassiers, elle suit le casse croûte au gré des saisons.  Si en été et en début d’automne les alevins se tenaient près du bord dans peu d’eau, là on va les trouver un peu plus profond et un peu plus au large, idem pour les perches.

On évitera donc les cranks peu plongeurs, les cuillers peu lestées pour retourner visiter nos leurres un peu lourds.

perche gotam shad (3)

 

Parmi ceux ci, outre les habituels shads armés pour la verticale, on pourra s’essayer à la lame maniée sur le fond. Celle ci est très efficace mais aime comme beaucoup d’autres s’accrocher dans le décor, à réserver donc pour les endroits assez propres.

Le maniement est simple car il ne s’agit que de dandiner une lame en verticale avec des tractions de plus ou moins 50 cm. Pour cela on prendra soin de bien changer l’emplacement de l’agrafe pour la fixer dans le trou qui équilibre bien votre lame, généralement le premier en partant de la tête.

Les emmêlages ne sont pas rares avec ce type d’animation mais le jeu en vaut la chandelle.

perche-44-settons-170713-(5)

Autre leurre à dandiner : Le Jigging Rap de la célèbre marque finlandaise Rapala.  Pas besoin de développer outre mesure la technique puisqu’il s’agit de jigger ce leurre pas loin du fond. On tire, on laisse redescendre, on retire…..Le leurre va redescendre en planant et en se déplaçant en cercle. C’est très efficace et ça prend tous les carnassiers. Ne pas oublier un émerillon car ce leurre a tendance à faire vriller les lignes.

perche-jigging-rap

 

Troisième star du leurre à dandiner : Le plomb palette, l’animation pourra être brutale mais en hiver c’est souvent de petits bonds  de 10/20 cm qui fonctionnent le mieux avec quelques arrêts de 5 secondes de temps en temps sur le fond.  On pourra insérer dans l’octopus un petit morceau de mousse imprégné d’attractant ça peut faire la différence lors de journées très froides où même les perches semblent avoir la gueule clouée.

perche plomb pal2

 

Quatrième leurre adapté, le tail spin en le faisant faire des bonds sur le fond ou en le dandinant.  C’est un de mes leurres préférés qui me permet de prospecter plus de terrain que les autres. Pour cela j’utilise mes tails spins les plus lourds car il faut garder le fond dans quelquefois 10m d’eau.

perche panneciere 160815 (4)

 

Dernier leurre peu employé encore : La cuiller à jigger. Cette petite cuiller très lourde est très efficace sur les perches gagne a être employée plus souvent.  Pour éviter les décrochés on essaiera de trouver des assists hooks en petite taille qu’on fixera sur l’anneau supérieur sinon il faudra penser à garder une tension constante et ne pas laisser de mou car le poids de la cuiller peut dépiquer la perche.

Mais la pêche ce n’est pas que le leurre, en hiver la perche mord remarquablement au vif, pour cela soit vous vous tendez au bouchon avec canne anglaise et flotteur adapté du bord, soit en barque vous passez au fire ball.

perche-in-the-bait-(4)

 

Du bord au bouchon, n’oubliez pas qu’un bas de ligne assez long semble plus efficace, la perche n’a pas une énorme gueule comme le brochet et il est fréquent de la louper au ferrage donc un peu de patience à la touche jusqu’à ce que le bouchon parte régulièrement. En gros une petite dizaine de secondes.  Pensez à sonder pour que votre vif évolue dans la zone des 1m au dessus du fond, c’est d’expérience ce qui a toujours le mieux marché pour moi.

Vous voilà paré pour affronter les belles zébrées hivernales, gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Techniques classiques, Techniques et astuces, Techniques modernes and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.