Brochets tempétueux à l’étang des Gaulois
avatar

gaulois 211115-51Quand la météo a décidé de vous pourrir une journée, elle ne pouvait pas le faire mieux qu’hier. Et quand en plus votre santé physique s’y met on obtient une journée presque dantesque, heureusement que je n’ai pas fait brecouille !

Ce samedi restera gravé dans ma mémoire comme la journée la plus difficile question météo où j’ai pêché. Si cette journée à l’étang des Gaulois (71) n’avait pas été réservée de longue date et prévue en compagnie d’amis qui venaient de loin, le bons sens et la raison auraient du me pousser à rester au chaud chez moi… Mais que voulez vous, la passion a ses raisons que la raison ignore !

C’est donc avec une méchante crise de goutte, m’empêchant de rester debout plus de cinq minutes que je suis parti pourtant le cœur joyeux à ce paradis des pêcheurs de brochets. Un gros paquet de pilules multicolores atténuaient ma douleur et la météo à 7h00 du matin n’était pas celle catastrophique annoncée.

gaulois 211115-05

 

Arrivés sur place à 08h00, le soleil se levait doucement sur un lac un peu agité par le vent mais presque idéalement pour pêcher messire esox. Nous avons été accueilli par Christophe et Lulu,les patrons du site devant un petit café alors qu’arrivaient nos copains Lilian Fautrelle et Manu Gautheron.

gaulois 211115-09

 

Le lac a ouvert au carnassier il y a une semaine et déja quelques prises de près du mètre ont été enregistrées dont un 1,12m par Christophe lui même du bord. L’eau de l’étang est encore chaude et les poissons blancs ne sont pas rassemblés comme d’habitude, la pêche se fera donc un peu partout  et non devant le gîte comme auparavant.

gaulois 211115-10

gaulois 211115-12

 

Nous mettons à l’eau tranquillement, peu de vent, pas de pluie, un ciel clairsemé de nuage augure quelques heures de tranquillité sauf qu’on est dans le Morvan…. D’un coup le ciel se voile sur le Mont Beuvray et la pluie arrive accompagnée d’un vent violent qui nous oblige à pousser les moteurs électriques pour le remonter.

gaulois 211115-33

gaulois 211115-34

 

Emmitouflés dans nos habits de nautisme, à l’abri des courants d’air et du froid nous pêchons mais nous sommes engoncés dans nos tenues et ce n’est pas confortable, d’autant que je suis obligé de pêcher assis.

le vent est énorme et nous nous prenons la pluie, la neige, la grêle…..Pas facile de pêcher  précis dans ces conditions lorsque la bannière fait un ventre.

gaulois 211115-36

gaulois 211115-14

 

Deux heures après, c’est la brecouille générale. Manu et Lilian ont fait le tour du lac sans succès, j’ai tenté les postes classiques et ce n’est que vers 11h00 que je toucherai un brochet de 65/70 au leurre souple de 3 pouces en pêchant juste à ras la bordure. Un brochet bien en forme qui me donnera un âpre combat et ce sera tout.

gaulois 211115-15

 

Nous arrêtons à 12h30 pour aller manger au chaud. Christophe et Lulu nous ont préparé un petit salé au lentilles qui nous a bien requinqué.  la tactique de l’après midi sera de rester auprès de la maison car le propriétaire des lieux, qui connait bien ses poissons, nous assure qu’une population de brochets est là et finira bien par avoir un moment d’activité.

gaulois 211115-40

 

Nous avons droit à un ciel bleu durant une demi heure, ça réchauffe. Je remonte mon Ripple 3 pouces  et tape une jolie perche sur la bordure, ouf, ça semble vouloir mordre cet après midi. Quelques minutes après je sens une attaque pas très nette, je ferre et j’attelle un bestiau. Sur une canne ML ça plie !!!!

gaulois 211115-64

gaulois 211115-65

Photos Lilian Fautrelle.

gaulois 211115-41

 

Malheureusement, une fois en surface mon bestiau n’est en fait qu’un bec de 80 cm pris sur le coté. je me demande comment j’ai pu le sortir car la tête plombée s’est très facilement décrochée de son dos, il mesurait précisément 78 cm, plutôt gros pour un poisson de cette taille, comme la majorité des becs de cet étang.

gaulois 211115-42

gaulois 211115-51

 

Lilian sur le bateau de Manu ne se laisse pas aller et pique à son tour un joli poisson de 85 cm  au Cutt Shad 4 pouces. désolé pour la qualité des photos mais la lumière semblait absente ce jour là.

gaulois 211115-54

 

Je reste au petit leurre et finit par piquer 3 petites perches. Cathy et Patoche ne sont pas à la fête car seul patoche a eu une touche..

L’après midi se passe, la batterie de Manu est à plat et j’arrive à le dépanner avec ma batterie de secours, nous discutons  et d’un coup  la canne de Cathy posée au bord de la barque et eschée d’un LS se met à partir. Elle la rattrape et je vois Lilian à 10m de nous qui bataille un poisson. je pense que les lignes sont emmêlées mais non…. Lilian sort son second brochet, un 70/75 bien gras lui aussi alors que Cathy dépitée remonte sa ligne où le LS a tout bonnement disparu !

 

gaulois 211115-63

Photo Lilian Fautrelle et Manu Gautheron

gaulois 211115-60

 

A 17h00, désabusés, trempés, glacés, nous arrêtons. Le score n’est pas glorieux mais c’est la pêche et nous n’avons pas fait brecouille. Par contre avoir pêché toute une journée dans ces conditions démontre que nous sommes un peu tarés !

Après avoir Salué Christophe et Lulu nous prenons le chemin du retour, il neige toujours…..

Nous avons réservé un autre journée en décembre, je connais le potentiel du lac et il me tarde de battre le score de 24 brochets pris l’année dernière dans la journée.

gaulois 211115-62

Photo Lilain Fautrelle et Manu Gautheron

Gardez la pêche

Rdv sur htp://www.etang-des-gaulois.com

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

3 Responses to Brochets tempétueux à l’étang des Gaulois

  1. oliveur 72 says:

    Courageux les garçons ( et la fille ) !! A notre tour de les affronter demain ….en espérant qu’ils soient un peu plus joueurs.

  2. Merci à la Team Esoxiste pour cette super journée ! Le site est vraiment magnifique et les propriétaires très sympathique !
    Allez on réserve pour l’année prochaine !