Sandres et perches en Saône
avatar

seurre 191215-03A l’invitation de Manu Gautheron, nous sommes allé ce jour à Seurre (21) pour y pêcher la Saône et ses sandres en verticale.

Même si ça ne fut pas la folie, nous ferons quand même Cathy et moi, deux sandres et deux perches, ça valait donc le coup, surtout pour retrouver les copains.

C’est donc à 7h30 du matin que j’arriverai au camping de Seurre après avoir dérapé sur un rond point à Beaune, failli être victime d’un accident plus loin lorsqu’un abruti a voulu me doubler alors qu’une voiture arrivait en face. Le brouillard très dense ne nous aura pas quitté de la journée, merci Météo France qui prévoyait une belle journée ensoleillée !

seurre 191215-60

 

Arrivés à la mise à l’eau je retrouverai donc Manu mais aussi Lilian, Pascal, David et Remy qui arrivera peu après.  Cette mise à l’eau ne vaut pas celle du port (fermée ces jours) mais elle est bien mieux que les mises à l’eau de mon Morvan.

seurre 191215-59

 

Direction le spot des copains pour une série de dérives en verticale pour moi et en tirette au vif pour Cathy.  C’est Lilian qui pique les premiers sandres mais ce sont des petits, Remy loupera le big fish de la journée qui se décrochera.

seurre 191215-01

 

Changement de couleur de leurre pour moi sur les conseils de Manu et je monte un One Up coloris verdâtre ventre clair (coloris 77 pour les personnes intéressées) en 5 pouces car c’est ce que j’avais de plus gros.

Une demi heure plus tard c’est la touche et je remonte  ce sandre d’une cinquantaine de cm qui m’a bien coffré le leurre.

seurre 191215-04

seurre 191215-08

 

Les copains piquent eux aussi quelques petits sandres mais toujours pas de gros. Je passe donc au plomb palette et pique cette petite perche d’une vingtaine de cm.

seurre 191215-13

seurre 191215-11

 

Alors que je prends des photos, Cathy annonce pendu à la tirette et amène à l’épuisette ce jolie perche d’une trentaine de cm.

seurre 191215-18

 

Après un bon casse croûte arrosé d’un Jura, d’un St Veran et d’un Puligny Montrachet (on ne s’embête pas) la pêche reprend doucement.

seurre 191215-62

 

Vers 13h30, nouvelle touche en verticale pour sortir ce petit sandre bien nerveux.

seurre 191215-46

seurre 191215-51

 

14h00 arrive, il est l’heure de rentrer, 1h30 de route nous attend quand même.  Une belle journée, fraîche sous le brouillard mais agréable. Bilan de cette sortie, deux sandres et deux perches, à noter que les sandres préféraient taper sur le plastique que sur le vif de Cathy..Incroyable.

La Saône et toujours difficile mais des journées comme ça vous donnent envie de vite y retourner.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Sandres et perches en Saône

  1. mickael says:

    salut
    dommage aujourd’hui j’avais décider d’aller a st jean de losne sinon on ce serai croiser…
    c le secteur que je peche quasiment toute l’année
    faire du petit sandre et assez simple mais pour faire du poisson mailler c plus dure
    félicitation pour cet première!!!!

  2. Alban says:

    Chouette ces sandre et belle perchouille !
    C’est vrai que la Saône, quand on sait qu’il y a des poissons records dedans.. Les sandres métrés ne sont pas rares..
    Ce matin c’était torcy, capot magistrale, pas l’ombre d’un carnassier, et bizarrement les carpes de toutes tailles qui sautaient vraiment partout..