Sandre et orage aux Settons
avatar

settons 250616-06Direction les Settons ce matin pour Patoche, Cathy et moi même avec un départ programmé à 04h30 afin de pouvoir bénéficier du coup de l’ aube au sandre.

Au réveil une petite pluie d’orage rafraîchissait agréablement l’atmosphère, une petite pluie me suis je dit qui devrait vite se terminer, sauf que !!!!

Arrivé à l’aube à la cale de mise à l’eau, aucun autre bateau, bizarre ? Généralement les Settons accueillent des pêcheurs matinaux, aurais je loupé un épisode ?  Peu importe, direction le haut fond habituel pour un coup du matin qui s’annonce prometteur alors que la pluie s’est arrêtée et que mon short annonce l’ été.  J’ai quand même pris au cas où une veste de pluie et mon parapluie.

Une heure de pêche très studieuse sur le haut fond mais pas la moindre tape pour moi. patoche se prend deux touches au tailspin, touches qui ne se concrétisent pas par des prises.

settons 250616-12

 

Mon brave appareil photo, un Canon Power Shot  D 10, compagnon de pêche depuis des années finit par me lâcher au bout de 15 000 et quelques clichés, heureusement que j’avais mon téléphone.

Vers 07h00, alors que je me laisse dériver vers la zone nord du haut fond, Cathy repère un bouchon. Surement un pauvre bouchon d’un pêcheur au vif perdu et ballotté par les vagues. Je met le cap dessus, lance une lame à ras le bouchon et agrippe la ligne.

settons 250616-09 settons 250616-10

 

Je ramène ça au bateau, empoigne le bouchon à la main et sent un truc… Le vif, non ça à l’air plus joli… Je ramène sans ménagement croyant avoir affaire à une perche de 25/30 cm mais c’est un magnifique sandre  qui arrive au bateau et commence seulement à se défendre lorsque je l’amène en surface.

settons 250616-01

 

Une fois dans l’épuisette, le pauvre sandre prisonnier du montage me montre qu’il ballade ça depuis un moment. Le vif est limite moisi et un gros triple est piqué profondément dans la gorge du sandre qui mesure pile 60 cm.  L’empile est un bas de ligne à brochet en crinelle acier que je coupe avec ma pince.  Le montage était un pater noster avec un plomb poire de 20g, le nylon a cassé dix mètres au dessus du flotteur.

settons 250616-06 settons 250616-03 settons 250616-08

 

Ce sandre devait balader ce montage depuis un moment au vu de l’état de décomposition du vif !

Pendant ces entrefaites, voilà que la pluie se rappelle à nous. D’abord petite et fine, elle devient forte et grosse pour terminer en un véritable déluge orageux qui dure, qui dure…..

settons 250616-11 settons 250616-14

 

Au bout d’une heure sous la pluie je sonne la retraite, à 09h00 nous sommes à la mise à l’eau et la pluie n’en finit pas de tomber. ce n’est que vers 10h00 qu’elle se calmera en ayant auparavant rempli ma barque d’une bonne centaine de litres d’eau…

settons 250616-16 settons 250616-18

 

J’ai rarement vu ça, autant d’eau et surtout une averse orageuse qui dure presque deux heures !

Bilan de la matinée, une arrivée à la maison vers 11h00, un bateau trempé et un sandre de 60 qui a fait la joie d’un copain amateur de bonnes recettes de poisson.

settons 250616-23 settons 250616-25

 

J’espère que demain la météo sera plus calme.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche, reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

7 Responses to Sandre et orage aux Settons

  1. Lavarenne says:

    Toujours aussi dure la pêche ! Et quand la météo s’en mêle c’est encore plus compliqué.
    Au moins tu as testé ta veste de pluie « Caperlan » !

  2. Le regulateur says:

    Salut la team, tout comme vous je me suis trempé sous un gros orage, mais à la recherche de girolles et non à la pêche, par contre une connaissance à fait son quota de truites farios juste après l’orage dans la chaloire, dont une de 37 cm.
    Quand à moi je me suis changé et ai nettoyé mes champignons, je les ai ensuite cuisinés à la crème autour d’un petit rôti. Mince je m’égare, ceci est un blog de pêche et non de cuisine, je vais faire connaître le lac de chambou à mon beauf, plan d’eau sous péché au carnassier, y va tu parfois??
    A plus☺

  3. habert says:

    toujours un plaisir Sylvain de lire vos articles sur vos péches comme celle ci !!!! que du bonheur j’attend toujours avec impatience le prochain numéro !!!!!! bon week end à vous et surtout continuait de nous faire réver merci !!!!!

  4. maxhk71200 says:

    J était présent ce matin je confirme que l orage mouillait quelque peut et les touches pas au rendez vous