Première sortie 2019 au corégone
avatar

Samedi, profitant d’une journée bien moins humide que les autres, nous avons mis le cap sur le lac de Chalain dans le jura pour une pêche du corégone.

Quel plaisir de retrouver sa barque, son sondeur, son petit confort et prendre quelques poissons bagarreurs.

Nous sommes arrivés à 09h00 à la mise à l’eau, quelques minutes plus tard notre Deuze voguait fièrement en filant à 2.5 km car à Chalain seul le moteur électrique est autorisé.

Au bas mot et sans raconter de bêtises, il y avait au moins 100 barques sur le lac lors de notre arrivée. A croire que tous les pêcheurs de la région avaient fuit les rives des rivières en crues pour venir taquiner le lavaret ou la féra. Chez nous notre Ternin est limite à déborder et il coule marron, donc pas de pêche à la truite !

 

Au bout de 300m de navigation au milieu des barques, premiers échos découverts et  j’invite Patoche et Cathy à lancer leurs gambes. Pour moi ce sera montage de la ligne car le pilotage ne me permettait pas de préparer mes affaires consciencieusement.

Il ne faut gère que 10 minutes à Patoche pour annoncer pendu et bien pendu avec un corégone de belle taille puisqu’il mesurait 42 cm.

 

Notre pote poursuit sur sa lancée quelques minutes plus tard avec un 38 cm avant que Cathy ne lui renvoie la politesse avec un 40.

Le coin ne donnant plus après une demi heure, je poursuivrai ma route jusqu’à tomber sur de nouveaux échos et là encore Patoche piquera du poisson.

 

Pour ma part il me faudra attendre la fin de matinée pour ferrer et monter cet alevin de corégone…. Bien évidemment sur la journée je décrocherai quelques poissons, louperai des touches, piquerai quelques corégones non maillés.

Patoche se fera même plaisir avec cette petite perche prise par 28m de fond !

 

Bilan de cette journée avec pas loin de 20 poissons en tout dont 9 maillés de plus de 35 cm, C’est patoche qui gagnera suivi de Cathy et mois avec 1 seul maillé, je terminerai bon dernier mais c’est normal….Je pilotais et j’emmène mes coéquipiers sur les postes en les laissant prendre le poisson.  Des fois je suis hypocrite au possible non ?

 

Bref une belle journée tout de même un peu venteuse mais agréable et avec de la touche, c’est ce qui compte.

Gardez la pêche.

Découvrir la technique de  pêche du corégone

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

10 Responses to Première sortie 2019 au corégone

  1. HAYME says:

    Bonjour Sylvain,
    La canne verte de Cathy est superbe c’est quel marque et modèle?
    Cordialement

  2. Le regulateur says:

    Bonjour et bravo à la team! Toujours aussi beau ce lac! Sûrement vent frais , mais sur les photos on voit le soleil, week-end dantesque vers nous, pêche difficile, voire impossible à la truite! Pour conduire une barque sur les bons postes, et bien manoeuver je comprend ton sacrifice et le fait de finir dernier, mdr! ☺! N’en déplaise à certains, allez vous consommer , pas tous bien sûr, mais 2 ou 3 coregones ? Bien que je relâche souvent mes prises, un poisson qui serait nouveau pour moi, genre coregone, j’essaierai d’en consommer un par curiosité culinaire! A +!☺.

  3. Greg says:

    Bonjour Sylvain, non tu es dévoué envers ton équipe, une âme de capitaine !…
    On ne peut pas être partout !…
    Belle pêche.
    A plus,
    Greg