Prébrecouille aux Settons
avatar

settons 280816-10Le préfishing aux Settons avant l’ Open étant interdit à partir de samedi 3 septembre, c’était le dernier jour pour nous si nous voulions avoir une idée de la tenue des poissons.

Arrivée sur place à 06h30, pas un seul bateau sur le lac malgré une belle journée annoncée, étonnant avec une compet dans 15 jours !

Ma stratégie était simple, couvrir un maximum de terrain afin de trouver des échos de poissons actifs et j’ai donc passé ma matinée à courir sur le lac de long en large.

settons 280816-02

settons 280816-01

 

Je découvrirai quand même trois zones, seulement trois, avec des échos et tous dans la même profondeur mais aucune prise malgré les leurres classiques qui cartonnent généralement aux Settons.

settons 280816-03 settons 280816-08 settons 280816-09

 

Niveau fréquentation, malgré une météo favorable, seulement une barque comme nous qui cherchait, cherchait..Et trois barques de pêcheurs aux vifs. Seul péripétie de la matinée, un contrôle de nos cartes par le garde pêche, ça prouve que les Settons sont bien surveillés.

J’ai pu constater de visu que la com com locale continue de marcher sur la tête, après les tarifs complètement débiles pour un droit de navigation sur le lac avec un plus de 6 cv (par ex 22 euros /jour pour mon 60 cv !!), ils dépensent n’importe comment l’ argent du contribuable en goudronnant une mise à l’eau que personne n’utilise car trop pentue et s’arrêtant net sur un gros cassant.  Seuls deux ou trois canoës du camping voisin pourront l’utiliser. L’ AAPPMA n’a pas été consultée ni sollicitée alors que la mise à l’eau des pêcheurs réclame une remise à neuf.

settons 280816-12

 

Revenons à la pêche, ça promet, une eau à 24°aux Settons ce n’est pas courant et ça cloue le bec des carnassiers. Nous nous consolerons en mangeant une belle friture de Loire à l’ apéro, merci à Pascal pour ça.

settons 280816-14 settons 280816-15

 

Vivement le 10 septembre pour une brecouille, non je déconne !!!

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Prébrecouille aux Settons

  1. Bloch says:

    En parlant de black bass, comme je ne peux pas poster de commentaires sur l’article très intéressant a ce sujet, savez vous pourquoi on ne trouve pas de black bass dans les lacs du Morvan ?
    Je confirme que brochets et black bass ne cohabitent pas forcément bien ensemble. Pour preuve, sur le lac d’Eguzon en région Centre, il été constaté une diminution de la population de black bass depuis l’introduction du brochet.
    Par ailleurs, il est vrai que les bass se nourrissent de poissons chats mais en dessous d’une certaine taille, notamment pour les nuages de tous petits poissons chat. Ça aide dans certains plans d’eau qui en sont infestés.

    • Le regulateur says:

      Salut, les bass mangent les petits poissons chats et les silures d’après un pêcheur en saone les gros, peut être une idée pour éliminer une partie de ce nuisible, à réfléchir. ☺

  2. Le regulateur says:

    Salut la team, cher pour la mise à l’eau ! Honteux! Bref il y en a qui veulent s’en mettre plein les fouilles ou plus grave dégoûter les pêcheurs de mettre à l’eau!
    Enfin, il ne nous empêcheront pas de pratiquer notre passion, pour le 10 septembre, la météo peut changer d’ici la et au lieu d’une brecouille une place sur le podium, qui sait!!
    A bientôt. ☺

  3. Raph says:

    Elle est pas belle c est mise à l eau !!!!!!!

  4. Greg says:

    Bonjour la team !
    Deux jours à ratisser en kayak la zone de Chevigny et autour de la grande île pour quelques touchinettes de perche en ratissant au one up 4 pouces charteuse…
    On s’est rattrappé en se faisant plaisir avec le fiston au black-bass chez un ami, trente huit au compteur en weightless et en no kill !
    Au plaisir,
    Greg.