Poissons chats grillés, tartare de tomates à l’estragon pignons de pins torréfiés
avatar

photo 13Je vous propose une nouvelle recette qui devrait satisfaire tout le monde:  » Poissons chats grillés, tartare de tomate à l’ estragon pignons de pins torréfiés.

– 6 beaux poissons chats
– 30 g de pignons de pins
– Quelques tiges d’estragon frais
– 50 g de mayonnaise maison
– Huile pour friture, farine ,sel, poivre.

Bon….. Pourquoi ce poisson ??? Sa chair délicate et moelleuse et sa peau après cuisson très croustillante m’ont poussé  à faire cette recette. Après un bon moment de réflexion j’ai décidé de ne pas jouer sur la cuisson mais sur les accompagnements. Un tartare de tomates renforcé par le parfum de l’estragon si particulier et le goût des pignons de pins légèrement grillés font un accord parfait ….enfin pour moi.

photo 1

 

Préparer les poissons chat : Couper les têtes et les aiguillons puis les nageoires. Vider les poissons les laver et bien rincer sous l’eau. Sécher avec du papier absorbant.

photo 2

 

Préparer le tartare de tomates : Couper en petits dés les tomates, ciseler l’estragon, mélanger le tout avec la mayonnaise préalablement préparer à l’avance. Saler et poivrer.

photo 3 photo 4 photo 5

 

Faire torréfier les pignons de pin : Faire chauffer une poêle, ajouter les pignons et faire colorer en remuant constamment avec une cuillère en bois, réserver.

photo 6 photo 7

 

Cuisson des poissons chat : Finir de bien sécher les poissons, les fariner puis les plonger dans l’huile de friture. Retourner afin d’avoir une belle cuisson régulière et uniforme. ( la farine finit de sécher les poissons et surtout rend le poisson très croustillant après cuisson)

photo 8 photo 9 photo 10

 

Retirer de la poêle et disposer sur un papier absorbant les poissons pour retirer le reste d’huile .

photo 11

 

Dresser vos assiettes comme bon vous semble…et pour le breuvage, eh ben comme le dressage des assiettes .

photo 12 photo 13

 

Bon appétit et à bientôt

 

About Lionel le cuistot

Lionel, c'est moi le cuistot pêcheur. Cuisinier de métier je n'en reste pas moins un pêcheur de carnassiers passionné qui allie ces deux passions et espère vous faire plaisir avec mes recettes de poissons.
This entry was posted in recettes de cuisine de poisson. Bookmark the permalink.

12 Responses to Poissons chats grillés, tartare de tomates à l’estragon pignons de pins torréfiés

  1. Usap066 says:

    Enfin Lionel tu nous a sorti une recette de chat….je vais allez en taquiner quelques uns pour tester…

  2. Michelot julien says:

    Salut sylvain. As tu appris que depuis le 1 er juillet, nous devons reme2ttre le poisson chat a l eau car il n est plus considerer comme nuisible mais juste indesirable.. ainsi que la perche soleil.

  3. Alban says:

    C’est juste excellent le poisson chat ! Bien grillé avec la peau ! Terrible ! Même au barbec !

  4. Clément says:

    Tu tries les arrêtes une fois dans l’assiète? C’est pas plein d’arrêtes ces poissons? (Jamais mangé du chat).

  5. Le regulateur says:

    Bonjour, perso j’ai déjà mangé des poissons chats, mais j’enlève la peau! Ils on souvent moins goût de vase que la tanche par exemple, et en plus tu ne trouve pratiquement pas d’arêtes, le problème c’est que le chat est interdit à transporter vivant, et en dehors de l’eau il vit longtemps; les tuer , comment faire??

  6. Namat says:

    Bonsoir,

    J’ai eu l’occasion de manger une friture de poissons chats chez un ami propriétaire d’un étang où ils pullulent et c’est super bon.

  7. Hervé71 says:

    Moi idem je n en ai jamais mangé et cette recette m est utile pour voir comment vous les préparer ! Vous n enlevez pas la peau ??? merci

  8. Nico says:

    J’ai toujours entendu dire que le poisson chat c’était super bon mais je n’ai jamais goutté… ce qui me rebute un peu c’est qu’en général on les trouve dans des eaux closes pas forcément très propres.. enfin en tout cas merci pour la recette Lionel 😉

    • A titre perso, les poissons qu’on nous vend, élevage ou ailleurs, vivent dans des eaux pas franchement chouettes, voir les reportages sur les élevages de saumons ou de pangas, ça file les chocottes.

      • Nico says:

        bah c’est pour ça qu’il vaut mieux éviter de consommer ce genre d’espèce de poisson d’élevage (saumon/panga&co) ça revient au même que de manger un poisson issu d’un plan d’eau communale de 2ha… cela dit en poissonnerie ya pas non plus que de la merde tu as aussi des espèces comme le maquereau ou le lieu qui ne peuvent pas être exploitées en pisciculture…
        pour en revenir au poisson chat il doit bien être possible d’en trouver dans des rivières pas trop polluées de certaines régions.. enfin dans un sens j’espère pas non plus vu les dégâts qu’ils font sur les espèces autochtones qui ont encore la chance de s’épanouir dans ces rivières épargnées par la pollution…