Une petite sortie automnale à Montereau
avatar

montereau-oct-1607Le 1er novembre j’ai eu la chance de rejoindre des amis à Montereau Fault, là où la Seine se jette dans l’ Yonne et là où la population de carnassiers est bien supérieure à nos lacs morvandiaux.

Un simple après midi de pêche avec les copains qui s’est conclu avec un joli sandre pour moi et trois brochets pour Jean Marc qui m’ accueillait sur sa barque.

Les copains de Morvan Pêche sont rarement en vacances, leur commerce doit tourner…Mais pour ce grand week end  de Toussaint ils ont choisi de fermer le magasin et de monter quelques jours à Montereau.

Devant me rendre le lendemain à Chartres j’ai profité de pouvoir partir la veille et de monter les rejoindre pour un après midi de pêche suivi d’un bon apéro et d’une excellente tartiflette.

montereau-oct-1628

 

Arrivé vers 11h30 à Montereau,  ma première mission fut de trouver un supermarché ouvert en ce jour férié. Merci Carrefour mais une demi-heure de queue aux caisses pour deux pains, un saucisson et de la bière, c’est long !

J’ai donc rejoint mes potes à la mise à l’eau sur l’ Yonne où j’ai embarqué avec eux jusqu’à la darse sur la Seine. Une darse très industrielle, peu engageante mais toujours remplie de poissons.

montereau-oct-1612 montereau-oct-1631

 

Jean Marc attendait seul dans sa Linder 4m et m’ a gentiment proposé de l’ accompagner. Il venait de décrocher un énorme poisson sous la barque, poisson qu’il n’a pas vu mais qu’il pensait au vu du combat être un gros sandre.

J’ attaque au leurre souple, puis un quart d’heure plus tard, pris d’une inspiration je monte un tailspin et balance en pleine eau.  Au troisième lancer, première touche et ferrage loupé mais trois secondes plus tard, ça recommence et j’envoie alors  un ferrage de bûcheron.

montereau-oct-1603 montereau-oct-1634

 

Bôf…Une branche, une brème par le dos….Ça ne se débat guère et j’amène rapidement à l’épuisette un sandre d’une soixantaine de centimètres qui ne m’aura pas laissé le souvenir d’un grand combattant.

Nous continuons sans succès puis après le casse croûte direction la grande darse de l’ Yonne, le repaire des jolis brochets.

Jean Marc me file la commande du XI5 Motor Guide pour des dérives sur les secteurs que je connais et à peine arrivé il pique en tirette un joli brochet d’environ 70 cm qui se décroche à l’épuisette.

montereau-oct-1640 montereau-oct-1653

 

Nous reprenons et cette fois ci c’est pendu mais ce n’est qu’un petit.

Pendant ce temps là je peigne au gros leurre souple Pulse 14 mais pas le moindre gratouillis, j’alterne jerkbait et leurre souple mais je ne prendrai rien alors que mon coéquipier finira avec trois brochets pris et deux décrochés….Comme quoi la tirette au vif est toujours une excellente technique.

montereau-oct-1658

 

Des poissons chipoteurs car son gros hameçon simple a toujours été piqué en bord de bec !!!

Nous repartirons vite à la première darse pour un coup au crépuscule sans succès  sauf pour Pierre et Seb qui grapperont des grosses brèmes au plomb palette.

Nous replions à la nuit et c’est en allant déposer à la poubelle nos déchets du casse croûte que je trouverait une canne casting Sakura Sportsim….. Juste le talon écrasé, ça peut se réparer ?  Merci à celui qui l’ a jeté, rien que l’ accroche leurre Fuji vaut 10 euros !!!!!

montereau-oct-1619 montereau-oct-1623

 

Un bel après midi frisquet et sous un temps gris qui s’est bien conclu.  Merci à Jean Marc pour la ballade.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Une petite sortie automnale à Montereau

  1. Greg says:

    Bonjour Sylvain j’étais dans la grande darse le matin en kayak et effectivement ça mordait, je rate trois poissons…
    Au plaisir.
    Greg.

  2. Le regulateur says:

    Salut, il est vrai que le paysage de montereau n’est pas terrible, mais belle pêche, et une journée entre potes, c’est l’essentiel, à bientôt!