Les nombreux avantages et les quelques inconvénients d’un jon boat
avatar

esoxiste 2 montereauPeut être êtes vous de ceux qui pêcheurs du bord voient avec envie les heureux pêcheurs en barque et qui vous dites qu’il faudrait investir prochainement. Pour la plupart d’entre nous l’achat de la première barque s’est faite via notre détaillant qui vous a conseillé mais chaque détaillant n’a pas forcément les mêmes goûts que vous.

A titre personnel c’est le jon boat qui est mon embarcation préférée et je vais tenter de vous démontrer pourquoi c’est la meilleure barque de pêche.

95 % des pêcheurs en barque pratiquent leur sport préféré sur des petits lacs et étangs et occasionnellement sur des plus grands. Peu de pêcheurs, si on se réfère à tous ceux qui ont une barque ou un bateau, pêchent sur le Léman !

Je remarque de plus en plus de pêcheurs suréquipés, oui suréquipés pour pêcher là où ils le font. On voit maintenant sur des lacs de 100 hectares des bateaux faits pour affronter les mers intérieures hollandaises ou les grands lacs alpins, là où les vagues peuvent atteindre plus d’ un mètre de creux. Mais sur nos lacs intérieurs, rares sont ceux à avoir ce type de vagues sauf les lacs des landes et d’ Orient.

barque-esoxisteh

 

Ces barques spacieuses aux francs bords généreux et sécurisants sont excellentes mais inutiles pour la plupart d’entre nous. De toute façon lorsque la météo se déchaîne, même les pêcheurs équipés de telles barques rentrent à la mise à l’eau car c’est désagréable de pêcher lorsque les conditions sont dantesques.

C’est pourquoi depuis 2009 je suis équipé d’un jon boat qui suffit largement pour toutes mes pêches. Mais qu’est ce qu’un jon boat ? C’est une barque  en aluminium rectangulaire à fond plat, très rustique, taillée pour naviguer même dans les endroits très peu profond grâce à son très faible tirant d’eau.

Comme c’est un fond plat on peut se permettre de ne pas la ponter, le coté rectangulaire c’est un gain de place et des angles où on peut ranger des affaires alors que les autres barques sont arrondies et font perdre énormément de place.

team ésoxiste

 

Évidemment le jon boat a des inconvénients, très peu quand même en regard de ses avantages. Détaillons un peu ceux ci :

Il navigue comme une caisse à savon. Comme il n’a pas d’étrave, il ne coupe pas la vague ou ne fend pas l’eau il la pousse. Donc à motorisation égale et puissance équivalente un jon boat va moins vite qu’un autre bateau. A titre de comparaison un copain avait une Extremboat de 4m  et il naviguait à 20 km/h avec le même  6 cv que moi alors que je peinais à 10 km/h.  Par contre avec un 15cv et à deux pêcheurs j’ai atteint 30 km/h.

Il est trop bas sur l’eau. Un jon boat c’est maximum 30 cm de francs bords (partie de la coque latérale hors de l’eau) , ça peut faire peur à celui qui n’a pas l’habitude mais pour moi ça suffit. Je n’ai jamais embarqué d’eau avec, il suffit de prendre les grosses vagues (de péniches ou de bass boat) à 30 ° et on passe la vague sans trop de soucis, néanmoins il faut savoir rester prudent et très attentif car on a plus de risque d’embarquer un paquet d’eau que les bateaux plus gros.

mercury sur esoxiste

 

Voilà pour ses inconvénients, voyons ses avantages :

la forme carrée favorise la pêche debout, on dispose d’une place à l’avant très large, pas de pointe qui ne sert à rien.

Comme c’est carré c’est un bateau facile à fabriquer, une plaque d’ alu pliée, les soudures sont faites sur des endroits où ça ne force pas donc votre bateau ne se fendra pas en deux. Autre point, comme c’est plus facile à fabriquer ces bateaux sont moins chers que les barques à étraves  de type Linder.

Comme les angles sont vifs ils sont faciles à aménager pour un bricoleur, la preuve avec la mienne et ses coffres latéraux si pratiques

barque-esoxiste2-2011

 

La rusticité permet de s’échouer partout, même sur les cailloux sans peur de voir le flanc de la barque  se faire cabosser comme avec une barque à fond en V.

Il est léger, très léger par rapport aux autres barques et la mise à l’eau est facile, même pour un homme seul.

Dernier point la stabilité, debout sur un fond plat, ça ne tangue pas comme avec un fond en V en cas de houle latérale et on penche beaucoup moins lorsqu’on se place sur un coté.

barque-vouglans mickael-barque

 

Voilà quelques éléments de réflexion pour votre prochain achat, si vous souhaitez du rustique, de l’ aménageable par vous même, et de la place choisissez un jon boat.

Gardez la pêche.

Relire mes articles du dossier aménagement d’une barque en bass boat, pose de coffres latéraux sur une barque.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, barques et bateaux and tagged . Bookmark the permalink.

10 Responses to Les nombreux avantages et les quelques inconvénients d’un jon boat

  1. Patrice says:

    Bonjour et merci pour partager tous ces articles très intéressants. Il me semble que jon boat est devenu un nom générique pour ce type d’embarcation américaine mais fabriqué (ou juste distribué ?) par plusieurs marques. Il existe même apparemment des coques avec nez en V. Pouvez vous nous renseigner là dessus et nous éclairer sur les avantages/inconvénients de ces différentes marques ? Je suis personnellement intéressé par un jon boat dans un avenir proche.
    Merci d’avance
    Cordialement

  2. Lesfilmu says:

    Salut,
    Tres factuel, donc très utile 😉
    Juste un commentaire. Je ne nie pas la course a l’armement parfois assez ridicule, mais il ne faut pas oublier que le choix d’un outil est toujours à mettre face d’un usage prévu.
    Or certes, 90% des usages vont concerner des plans d’eau où ce type de barque est juste parfait. Reste les 10%… Peut-être qu’on ira qu’une seule fois au Léman (par exemple), ou en Hollande, peut-être qu’il fera beau… Mais peut-être pas…
    Or si « qui peut le plus peut le moins » est vrai, l’inverse, c’est plus compliqué 😉
    Si certains paraissent suréquipés lors d’un open du Morvan (par exemple), c’est peut-être aussi parce que de temps en temps ils vont ailleurs où c’est nécessaire de l’être 😉
    Lesfilmu.

    • Je parle en connaissance de cause, j’ai aussi un bass boat qui m’a coûté un bras et dont je ne profite pas assez à mon goût. En payant chaque mois la mensualité du crédit je pourrais m’offrir un guidage peinard dans les grands lacs.

  3. WALLY says:

    bonjour oui j’ai été bluffé pour avoir pécher une semaine en Espagne avec toi tant par sa stabilité sur l’eau que par sa performance avec un 15CH 30 km sait beau avec un fond plat . mais j’ai quand même ma préférence pour les coque en V mais sait un très bon bateau et facile a aménagé

  4. Yannick says:

    Bonjour Sylvain.
    Tout d’abord bravo et merci pour votre site où on peut enfin voir des pêcheurs « normaux » qui prennent aussi des petits poissons, mangent de temps en temps le produit de leur pêche et voient la pêche du côté du partage et de la convivialité sans se prendre la tête.

    J’ai une petite question concernant les jon boat comme le votre. Maintenant que vous connaissez « nos » jolis lacs du massif central , garabit notamment, pensez vous qu’une barque comme la votre serait adapté à ce type de lac? Peut on également faire de la balade dominicale occasionnelle avec les enfants en toute sécurité sur ce type de coque?
    Je serait intéressé par cette barque dans un futur j’espère assez proche. Je la trouve très fonctionnelle mais je ne veux pas faire un choix mal adapté et surtout au détriment de la sécurité. Je ne recherche pas de la vitesse.
    Merci de me donné votre avis .
    Bonne journée et continuez comme ça.

    • Bonjour
      Cette barque n’est pas adaptée pour la vitesse mais elle l’est par contre pour naviguer calmement sur les lacs de barrage et elle est plus stable selon moi qu’une coque en V donc idéal pour promener des enfants, qu’il faudra quand même équiper de gilets.

  5. Le regulateur says:

    Salut, d’un pêcheur du bord, sans aucune ironie, je ne pêche pas à bord d’un Jon boat pour 2 raisons ; 1 ère je ne sais pas nager, et 2 ème je n’ai pas les moyens de me payer une telle embarcation, mais la passion est là! Allez à plus, pour de nouveaux reportages de ta part qui nous font rêver et comprendre le pourquoi des joies halieutiques.

  6. Florian says:

    Quels types de permis / autorisations sont nécessaires pour utiliser une telle embracation ?

    Merci.
    cdlt
    Florian