Les cannes télescopiques pour les leurres, un souvenir ?
avatar

regal telescopique (1)La mode pour la pêche aux leurres technique est à la canne monobrin depuis 5 ou six ans. Effectivement la canne monobrin possède une action sans la moindre cassure et n’a pas un spigot ou autre qui puisse devenir un point de faiblesse mais elle est encombrante pour qui n’a pas un bateau et un bon coffre à canne.

Lorsque j’ai commencé la pêche aux leurres au siècle dernier (!), on n’avait pas le choix, les cannes étaient des deux brins en fibre de verre et la jonction se faisait par une virole à visser. Puis sont arrivées après les cannes en carbone, les spigots, les emmanchements qu’on retrouve maintenant.

L’évolution sportive de l’époque fut les cannes téléscopiques, un plus pour le pêcher baroudeur que nous étions tous à l’époque. Tout ça a démarré avec la truite qui tenait le haut de pavé côté sportivité. Je me rappelle ma première Mitchell, verte olive, téléscopique en 5/6 brins pour 1,8m environ (selon mes souvenirs). Pas d’indication de puissance à l’époque, juste une canne étudiée pour la cuiller, une ML à mon avis.

Cette canne n’avait pas encore les anneaux céramiques car la tresse commençait tout juste son apparition. Plus tard il m’a fallut changer l’ anneaux de pointe qui ressemblait à celui d’une canne à mouche et que le nylon réussissait à user.

Exage STC TE (3)

Alors que la plupart des fabricants faisaient un retour total vers la deux brins de qualité, voir la monobrin plus technique encore, quelques rares grands fabricants continuaient dans le registre des cannes télescopiques de qualité.

Ainsi en 2005, j’ai pu acquérir une canne formidable qui alliait compacité et qualité. Il s’agissait d’une canne de marque Shimano, l’Exage STC TE.

Canne Light d’1,65 destinée aux pêcheurs randonneurs, elle tenait dans une petite housse de guère plus de 30 cm. La poignée se montait par spigot sur la partie téléscopique, génial et très solide car cette petite canne m’a pris de nombreux poissons dont des truites de réservoir de 50 cm qui ne se laissaient pas faire.

Elle est restée quelques années au catalogue avant de disparaître et d’être remplacée par un modèle de gamme inférieure. Pourtant, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’elle revient cette année car j’en ai vu lors de ma visite chez Rapala.

Exage STC TE (4)

Qu’est ce que cela augure ? L’année dernière on avait eu un développement des cannes dites « de voyage », cannes multibrins à l’encombrement réduit que réclamaient les pêcheurs voyageurs ayant marre de payer des suppléments bagages lors de leurs séjours à l’étranger..

Ca m’a rappelé le passé, l’ Exage existait aussi en multibrins depuis bien avant 2005 car j’en avais offerte une à mon pote Patoche. On pouvait même la faire passer de 2,4 à 2,7 m par l’ajout d’un brin supplémentaire.

Les cannes de voyage étant installées sur le marché, pourquoi ne pas nous ressortir les télescopiques ?

En effet, une bonne canne du style de l’ Exage Mini Telespin vaut largement des deux brins actuelles. Vous verrez que dans quelques temps on nous sortira des télescopiques en carbone haut module et anneaux SIC……

Exage STC TE (1)

Pour autant la plupart des cannes télescopiques destinées aux leurres sont encore des cannes typées truite et perches, et pour être honnête la qualité n’est pas au top. La moyenne des prix se situe autour des 50 euros et les grandes marques en proposent au moins une au catalogue, histoire de satisfaire le débutant.

Je pense qu’il y a un créneau commercial à prendre que les fabricants ne mettront pas longtemps à renifler. Nous aurons peut être un jour des cannes tactiles, nerveuses, résonnantes, bonnes lanceuses et capables de mater un beau poisson, le tout tenant dans un petit sac à dos, pourquoi pas ?
Exage STC TE (2)

 

En attendant si vous voulez une canne hyper pratique à laisser à demeure dans le coffre de la voiture au cas où, vous savez dorénavant que les Exage Mini Téléspin de Shimano reviennent sur le marché.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur, pêche and tagged . Bookmark the permalink.

6 Responses to Les cannes télescopiques pour les leurres, un souvenir ?

  1. Dimitri says:

    Bonjour,
    Voilà je l’ai ai trouvé, la 2,7m en 7-21gr me plaît énormément mais totalement hors budget pour moi malheureusement…

    • Dimitri says:

      Ho mon dieu, je déteste ce foutu clavier qui remplace les mots par d’autres… « je les ai »

      • ce doit être autour de 60/70 euros, c’est pas encore monstrueux comme prix

        • Dimitri says:

          Bonsoir,
          Malheureusement 60 euros c’est déjà un gros budget pour moi, surtout quand ont vois en plus le prix des cartes (70 euros pour la gaule du bas-jura, d’ailleurs comme la fédération du Jura ne veux pas de réciprocité avec d’autres départements cela limite le terrain de jeu à plusieurs cannes), la pêche et en train de devenir un sport de « bourge » et c’est vraiment regrettable, quand je vois le prix d’un simple leurre dans le commerce et je ne parle pas des cannes ou des moulinets je me dis que je ne suis pas près de remplacer mon vieillissant matériel.
          Et que dire des rayons pêche des grandes surfaces spécialisée comme décathlon qui fondent comme neige au soleil.
          A quand du matériel de qualité abordable et une carte de pêche qui ne coûte pas un rein et qui permette de pêcher partout en France avec au moins deux cannes à vif par exemple.
          Et rajoutons à cela la pollution de nos rivières (dont la consommation de certains poissons et déconseillé) le manque d’entretien de celle-ci (pourquoi en contrepartie d’une carte de pêche nationale peu onéreuse ne pourrait on pas donner du temps pour l’entretien de nos frayères et de l’ensemble de nos cours d’eau ?) et l’ont comprends aisément pourquoi le nombre de pêcheurs chute d’année en année.
          Cordialement Dimitri.

  2. Dimitri says:

    Personnellement j’ai eu en cadeau il y a de cela quelques années une Ron Thompson Sandborn Tele en 2,7m et puissance de 5 à 20 gr, certains m’ont dit « ça vaut pas grand chose, c’est du premier prix ! », moi je la trouve bien fini et malheureusement notre budget familiale ne permet pas à mon épouse de mettre plus de 50 à 60 euros dans un ensemble canne et moulinet, cette canne sur laquelle j’ai monté un moulinet mitchell 304 (acheter un lot de trois 300 et d’un 304 sur un vide grenier pour 20 euros, tous en état de marche après nettoyage et huilage en règle) à sortie de l’eau des brochets jusqu’à 75cm et que de belles perches (mon poisson fétiche), je pense que le prix est loin de faire une canne à pêche, pour certains modèles « haut de gamme » ont paye surtout la marque comme pour les leurres de tout genre (j’achète les miens en Chine via internet à 2 euros max pièce au lieu de 8 euros mini pour un rapala par ex), cela commence à faire de mon loisirs un « truc de riche » alors j’espère que ces nouvelles cannes vont être à un bon prix afin d’être à la portée des bourses les plus faibles….

  3. Hervé says:

    merci pour l info , c est sympa ce genre de canne ! 😉