La musique dans sa barque
avatar

autoradio1Ecouter l’poste dans sa barque à la pêche…. Voilà qui me rappelle l’ ancien temps où le pêcheur au vif, cannes tendues en éventail autour du bateau, bob visé sur la tête, parasol déployé, écoutait RTL pour se passer le temps.

J’ai aussi emmené mon transistor quelquefois, une fois pour un France Nouvelle Zélande que je ne voulais pas louper mais je ne l’emmène plus depuis belle lurette.

Grand amateur de musique, j’ai quand même installé sur mon bass boat un autoradio et deux haut- parleurs étanches qui me permettent de me relaxer en naviguant en écoutant quelques gentillets morceaux de heavy métal !!

 

Si cela vous chatouille d’installer un autoradio, il en existe de multiples modèles prévus pour le nautisme.

Mon auto radio est un modèle simple qui doit coûter 40 euros maximum, je lui ai juste acheté un boitier étanche qui le protège des projections d’eau.  Installé sur la console et protégé par le pare brise ça fait déjà maintenant quelques années qu’il est en place et il passe la saison dehors.

autoradio esoxiste (3)

 

Par contre pour les hauts parleurs j’ai fait le choix de modèles spéciaux pour le nautisme, étanches (ne me demandez pas comment car ils ressemblent traits pour traits à des HP normaux). Ceux ci ont vaillamment résisté à des trombes d’eau et même une immersion totale.

L’installation est facile pour tout bricoleur de base, il suffit de quelques dominos et raccords basse tension par fiches plates. Pour l’antenne radio, j’ai trouvé une antenne d’intérieur que j’ai glissé derrière le pare brise, pas très efficace mais ça permet de capter quand même ses radios préférées.

autoradio esoxiste (5)

 

Il existe donc des autoradios nautiques, pas franchement donnés mais qui permettent d’ écouter des CD, de brancher une clé USB et qui sont souvent blue tooth. Ils ressemblent comme deux gouttes d’ eau à un autoradio classique mais ils sont marinisés et sensé résister à  l’ humidité.

Il existe aussi des autoradios moins classiques dans leur forme, il captent la radio et sont équipés d’une prise USB pour y brancher une clé contenant votre playlist.

autoradio esoxiste (1)

 

Lowrance propose aussi un boitier périphérique qui se branche sur le sondeur, on peut donc paramétrer son autoradio directement via son sondeur.

Dernière innovation dans le domaine, les enceintes marines déjà équipées d’un récepteur Blue tooth qui évitent d’avoir à brancher un autoradio.  On branche ces enceintes à une alimentation électrique et hop, on passe sa musique via son smartphone. Le seul soucis avec ces enceintes est le manque de puissance pour le moment, à fond en navigation on risque de ne rien entendre.

autoradio esoxiste (2)

 

Pour les rétifs au progrès, on trouve encore des mini transistors qui permettent d’ écouter la radio avec une qualité de son plus proche du crachotement  que de la musique, mais au moins on pourra écouter les grandes gueules sur RMC !

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Aménagement de barque, Barque et electronique embarquée and tagged , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to La musique dans sa barque

  1. Lionel F says:

    Après, on ira se plaindre que les poissons connaissent la musique 🙂

  2. Clément says:

    C’est quand même mieux le heavy metal que RMC RTL =).

  3. Pascal says:

    Salut Sylvain
    Je suppose que tu mets un peu en sourdine quand même pour le heavy métal, car je pense que les vibrations des enceintes doivent se disperser dans l’eau, non ?

    • Bonjour, quand je pêche l’ autoradio est coupé, c’est en navigation que je le met, mais le brochet étant curieux de nature et attiré par le bruit je devrais essayer de le mettre lorsque je le recherche