Investir dans un bass boat, ça vaut le coup ?
avatar

open-amc-2016-087Un bass boat, le rêve ultime du pêcheur sportif, le fier destrier qui va permettre de mettre au sec de nombreux carnassiers, le véhicule de sport qui va apporter des sensations, le truc qui va permettre aussi de montrer aux autres qu’on est un grand pêcheur !

Investir dans ce rêve n’est pas une mince affaire et engage un crédit pour de longues années mais c’est un rêve qu’on s’achète et les rêves n’ont pas de prix.

Il aura fallut attendre que j’ai 45 ans, que mes enfants soient grands et ma maison finie de payer pour que j’investisse dans un bass boat, et encore l’un des plus petits bass boat du commerce avec un 4,90 en aluminium motorisé par un 60 cv.  Auparavant j’aurai écumé les lacs de ma région avec une vieille Tabur puis un jon boat.

esoxiste3 (2)

 

Est ce que ça en vaut le coup, 4 ans plus tard ?  Entre nous non !  Mon secteur ne disposant pas de lacs immenses autorisés sans limitation au thermique, je suis obligé de faire des kilomètres si je veux m’ amuser à mettre la poignée en coin !

Bien que je bouge beaucoup et découvre de nombreux lacs chaque années, mon investissement de départ est bien trop élevé en regard du peu de jours où j’utilise mon beau joujou. Pourtant, je l’aime bien mon esoxiste III et pêcher avec est un réel plaisir.

open-amc-2016-107

 

Si j’habitais auprès d’un lac alpin, un lac landais ou des lacs du cantal, pourquoi pas ? Mais mon Morvan et ses 5 lacs n’ont qu’un seul plan d’eau où j’ai le droit de naviguer avec mon gros thermique. Il me reste la Saône mais elle est si difficile à pêcher que je préfère les lacs.

Un bass boat peut se trouver d’occasion à partir de 12 000 euros et à 15 000 euros on trouvera un bateau plus récent, dans cette catégorie on placera aussi les walleyle boats pour simplifier. Il vous faudra ensuite équiper cette embarcation d’un bon moteur électrique avant et d’ électronique à la hauteur du bateau, soit généralement près de 5 000 euros d’investissement.

photos open amc 2015223

 

On part donc pour un petit bass boat d’ occas à près de 20 000 euros, et pour les plus beaux, vastes, motorisés, on se dirige plus vers 100 000 euros !  Ca fait une somme quand même alors à moins d’avoir un bon salaire ou un gros bas de laine, on va souffrir en remboursant les échéances du prêt bancaire.

C’est là que je m’étonne lorsque je croise de jeunes équipages qui naviguent sur 35 000 euros au bas mot, comment font ils ? Ils remboursent de grosses mensualités et mangent des patates à chaque repas ?  D’autant que bass boat rime avec  4 X 4 pour le tracter.  C’est aussi un élément à prendre en compte car changer sa voiture c’est un nouveau crédit en perspective.

N’oublions pas non plus le garage ou l’ abri afin de protéger des intempéries ce superbe bateau moquetté où les lérots aiment bien faire leur nid hivernal.

open amc 2014111

 

N’y voyez pas une quelconque manifestation de vieille sagesse radine mais avant d’investir dans ce rêve, regardez plutôt si une bonne barque motorisée avec un 30 cv ne vous suffirait pas. Vous irez moins vite, moins loin mais vous vous amuserez autant.  Si vous avez les moyens, un lieu de stockage, des lacs ou un fleuve tout proche, l’envie..alors foncez et faites vous plaisir car pour ceux qui n’ont jamais pêché sur un bass boat, c’est juste hyper bien !!!

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, barques et bateaux, réflexions diverses. Bookmark the permalink.

3 Responses to Investir dans un bass boat, ça vaut le coup ?

  1. jeff says:

    Salut
    Merci beaucoup pour cette article , ca me remet les idées en place.
    merci encore
    JF

  2. Fred says:

    Bien d’accord avec Toi Sylvain, j’en suis à mon 12e boat et je te confirme j’ai pris plus de plaisir avec une annexe zodiac et mon fun yak qu’avec mes bateaux les plus couteux! Pourquoi ? Simplement car aucun entretien aucune prise de tête si tu tape un quai ou oublie d’enlever la plaque de la remorque au moment de la mise à l’eau etc….Pour faire simple, moins c’est cher plus c’est robuste mieux c’est ! Pour ma part maintenant j’en ai fait le tour et quand je parle pêche je parle fonctionnel les bassboat faudrait vivre au bord de l’eau ou juste les shooter pour les mettre dans les magasines sinon pour en être à mon 12e boat je peux te garantie que c’est pas un bateau plaisir….et je parle pas des contraintes remorquages sur route (investissement entretient remorque changement véhicule) bref pour moi c’est américain et doit rester la bas à mon sens pas adapté pour une pêche de loisir plaisir, trop cher, trop contraignant, bref tout l’inverse de l’état d’âme dans lequel la pêche doit nous projetter. Long vie à ton blog 😉 Fred

  3. pyke.nokill says:

    perso moi je vois pas l’interet d’avoir un moteur de plus de 50 cv !!!!
    la vitesse étant limitée(saone doubs)
    les lac ne veule plus de moteur thermique..
    moi j’ai une quicksilver 450 dlx avec un 25 cv et je trouve ca trés suffisant.
    et malgrés mon moteur electrique j’ai remis des rames pour faire des approche plus discréte
    on’a pas de superficie immence comme en amerique??