Esoxiste.com et le sexisme à la pêche
avatar

titi-sale-caractèreIl n’est pas dans mon habitude de critiquer les articles des autres mais lorsqu’on se sert d’une capture d’écran de mon site pour illustrer un article sur le sexisme sans m’en avertir et qu’en plus on me cite comme une brebis galeuse des publications halieutiques, je me sens un devoir de répondre.

Il y a quelques jours, une jeune auteure se décrivant comme « débutante à la pêche » publiait un article sur le site Fishare intitulé « le sexisme à la pêche ».

Sur deux pages on y retrouve un militantisme féministe à la mode, le même véhiculé par les média nationaux, un féminisme où la femme est toujours dévalorisée et victime de la  méchante société des  hommes.  Soit, objectivement la femme est pour la plupart du temps dévalorisée à la pêche, c’est une donnée factuelle. Il suffit pour la vérifier d’envoyer une femme se renseigner sur les crankbaits dans un magasin de pêche puis d’y aller soi même pour le même sujet et ensuite comparer les réponses. On constatera que le vendeur, sans qu’il en ait conscience, ne mettra pas l’ accent sur les mêmes points  en s’ adressant au pêcheur ou à la pêcheuse.

J’avais écris un article en 2012 : « Les femmes et la pêche du carnassier » plus en hommage à mon épouse qu’à la cause féministe mais j’avais aussi écrit « les filles, elles y comprennent rien à la pêche », cet article défendait la gent féminine des pêcheuses justement face aux pêcheurs misogynes et aux poncifs qu’on entend à leur égard.

perche-lame-cathy-230912-(3

 

L’ auteure de cet article qui se nomme Morgane Romero, trouve problématique que les femmes n’ apparaissent que dénudées dans l’imaginaire des pêcheurs. 5 % des pêcheurs sont des pêcheuses, à ce titre elles sont une réelle minorité et même si leur nombre monte à 10 % elle resteront une minorité.  Et dans cette minorité, où faut-il le rappeler c’est la majorité qui compte, se trouve une autre minorité hurlante qui réclame l’ égalité. Or, 10 % ne feront jamais 50 % même si on tourne les chiffres dans tous les sens.

Notre société est genrée, oui et alors, le terme simple d’homme et de femme fait qu’il y a séparation entre deux personnes de sexe différent. Mais là n’est pas le sujet puisque je resterai sur celui de la pêche.  J’ai toujours pensé que femmes et hommes étaient égaux en presque tous points. Là où je travaille femmes et hommes (je suis galant je place le mot femme avant celui d’ homme) reçoivent le même salaire à même compétence. Peu m’importe d’ être commandé par une femme ou un homme, peu m’importe de commander à une femme ou à un homme.

brochet-72-cathy-du-0111.3

 

Pourtant bien que favorable aux revendications d’égalité dans mon approche de la condition de femme, j’ exècre le combat « féministe » comme il existe actuellement, ce moralisme extrémiste qui voudrait nous faire tous ressembler à un (e) humain (e), tous semblables, tous pareils alors que ce sont nos différences qui nous font nous apprécier.

En tant que pêcheur et auteur d’ esoxiste.com, n’importe quelle femen pourra constater de visu que mon épouse Cathy est mise en avant pour sa passion de la pêche, elle est même plus souvent en photo que moi et pas en photo en maillot de bain. Pourtant j’ apprécie les très belles choses et une mannequin en bikini posant avec un poisson retient mon attention de pêcheur mâle, il n’y a rien de mal à ça et ce n’est pas parce que j’ apprécie ces clichés que je suis un immonde porc.

brochet-cathy-230612-(7)

 

Cathy, justement, ne supporte pas elle non plus ces féministes qui voudraient le beurre sans l’ avoir payé.  Jamais elle ne s’est offusquée des photos de jeunes filles en maillot de bain. Elle s’offusque plus de voir mis en avant quelquefois de jolies gourdasses qui ne connaissent rien à la pêche mais qu’on va mettre dans une émission télé parce qu’elles font « femmes » et que mettre des « femmes » dans des reportages pêche  c’est à la mode et ça fait bien.

Ce type d’ article, même s’il est bien écrit, n’intéressera pas grand monde. Je ne fais pas mon malin lorsque je dis ça mais je ne fait que me référer à mes statistiques. Mes idées politiques, je me les fout dans ma poche et j’évite d’ en parler sur un site de pêche, ça ne sert objectivement à rien si ce n’est à cliver les choses.

truite-cuiller-cathy

 

Juste pour info, l’ article mettant en exergue de jeunes filles en maillot et publié le jour de l’ an est l’un des plus consultés de l’ année. Devrais-je faire, au nom d’une morale à laquelle je n’adhère pas, fi de ces données et ne pas vous proposer ces clichés pour ne pas vexer deux ou trois féministes ?  C’est surtout sur ce point que mon poil se hérisse, ces filles ont posé de plein gré et ont accepté d’être publiées sur le net, pourquoi alors au nom de quoi devrais-je les censurer ?  Censure t’on les miss qui se baladent sur les podiums en maillot de bain ?

Un jour on m’ a reproché de présenter des photos de nous un verre d’ alcool à la main, ce ne serait pas un bon exemple à donner aux enfants. Là, on me reproche de publier des photos de filles en maillot, un jour on me reprochera de publier des photos de mon teckel à la pêche parce que ce n’est pas sa nature ?  Calmez vous, ce n’est que de la pêche !

dixie pafex (9)

 

La vision un peu étriquée de cette étudiante en philosophie nous montre simplement qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, et heureusement, c’est comme ça que les philosophes ont progressé dans leur démarche intellectuelle.

Suis-je sexiste, oui ! Suis-je misogyne, phallocrate, féminiphobe ? Non !  Vive le sexisme et même à la pêche. Si mes publications gênent les puritains, les féministes, les végan, les rigoristes, les khmers verts, je m’en cogne !!!!!!!!

Et, pour janvier, je vous ai préparé encore une énorme sélection de superbes filles en maillot à la pêche, et toc !

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Editorial - Coup de gueule, réflexions diverses. Bookmark the permalink.

45 Responses to Esoxiste.com et le sexisme à la pêche

  1. Hmem touch says:

    Tant de débats inutiles…

    En rejoignant le monde de la pêche, je ne pensais à aucun moment, me retrouver dans un milieu comme le foot, le rap ( ce sont mes références ), où l’on finit par s’opposer, soutenir telle ou telle cause, tel ou tel rappeur, telle ou telle et l’équipe et finalement ne plus être que de mauvais acteurs en oubliant la passion de base.

    C’est humain je pense, être stupide.

    Voir des femmes en string qui pêchent, ne m’apporte rien, cela me dérange même, mais c’est sociétale.
    Je rappelerais tout de même que les femmes ne sont pas insensibles à un bel homme torse nu qui manie une 7/28g équipé d’un black’minnow…

    Si les femmes ne sont que des bouts de viande, les hommes le sont aussi de nos jours… Body buildés, avec des coupes de cheveux frisant le ridicule…

    Le monde de la pêche est effectivement en grande partie masculin. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’une femme peut être meilleure que moi et franchement cela m’importe, si elle peut m’apprendre des choses, je valide…

    en bref, il est bien dommage de sombrer, encore et toujours, dans tous ces débats sans fin.

    En même temps je pourrais citer toutes ces femmes, devant lesquelles je perds mon sexappeal… Parce qu’elles apprennent que je suis pêcheur… Pêchophobie… (Blague)

    Mais c est humain.

    Et merci sylvain pour ce site que j’apprécie depuis toutes ces années.

  2. baconier et lalevé says:

    Bonjour sylvain et Cathy
    beaucoup de femme(pècheresse) viennent au magasin pour acheter ou demander des conseilles elles sont de plus en plus nombreuse à aimer la pêche
    et en même temps on leur parle de votre blog pour trouver des réponses à leurs questions
    cordialement le pêcheur de Saône

    • Lesfilmu says:

      Salut,
      Je vois cette faute partout..
      Pécheur : qui commet un péché.
      Féminin : Pecheresse
      Pêcheur : qui pratique la pêche
      Féminin : Pêcheuse
      L’erreur vient de la chasse ou masculin/féminin est bien chasseur/chasseresse, mais pas à la pêche 😉
      Lesfilmu.

      • Le regulateur says:

        C’est vrai je pêche les carnassiers! Mais je fais aussi quelques péchés devant l’éternel! St pierre, notre saint patron me surveille! Il est vrai que dans les blogs, on trouve des fautes! Et ne parlons pas des textos téléphoniques! Je suis assez vieille France, et j’essaie de m’appliquer! Mais bon; le plaisir est de communiquer , chacun a sa manière, l’orthographe pour moi ça va, heureusement que sylvain ne nous demande aucune épreuve mathématique dans le blog, car je pense que j’aurai plus de soucis! ! Amitiés, à bientôt! ☺

  3. patt says:

    Bonjour, Sylvain,
    au lieu de parler de ce que cette jeune étudiante ne connait pas (c’est elle qui le dit ), elle ferait beaucoup mieux de demander l’avis des dames, des filles, des épouses, des demoiselles de FISHING PLURIEL qui rassemble un grand nombre de pêcheuses de tous les horizons.
    Entre autre, mon amie Dominique aurait pu bien lui parler des rapports amicaux que tous nos pêcheurs entretiennent avec elle.
    Alors comme dans tous les domaines, nous en France, on parle, on écrit, on affirme.
    Si cette personne a des a priori, qu’elle s’inscrive dans une AAPPMA, mieux, dans un club carpiste (pas mal de filles dames épouses…) ou dans un club carna comme le notre, elle pourra y rencontrer la gente féminine et là, pourra se faire une opinion. Chez nous à Mâcon, elle y serait la bienvenue, comme toutes les autres personnes masculines ou féminines.

  4. Nicolas says:

    C’est un sujet aussi sensible et du même registre que le nokill… en gros les ultras extrémistes ne comprennent pas qu’on puisse ne pas être de leur avis… bon là en l’occurence il s’agit d’une étudiante de 20-25ans qui n’a pas des masses d’expérience de la vie, qui est apparemment très influencée par les médias et qui est certainement en pleine poussée de « j’ai besoin de m’affirmer par le biais de mes écrits » du fait qu’elle est conditionnée par ses études… on est tous passé par là d’une manière ou d’une autre, on appelle ça l’age con :)

    • xx says:

      « ouin ouin je suis lgbt alors je supporte que la société soit divisées en genres …et je ne supporte surtout pas les HOMMES , alors je vais leur montrer qu’il n’y a PAS de petit plaisir innocent , à ces vilains patriarcistes .  »

      ça ne va pas plus loin.

      Après évidemment il y a aussi le fait que ces gens là se disent qu’il faut aller traquer les subventions pardons discriminations , dans les stands de tir , (ils ont approché la fft) , ils le feront avec la fédération de pêche ….objectif : les subventions pour des petits postes et missions associatives de brassage d’air , comptes rendus soporifiques , stands lgbt sponsorisés  » d’éducation » pour les jeunes lors des conventions de pêche , etc

  5. Greg says:

    Bonjour ah le sexisme !!!
    Vous me direz pas que les femmes présente chez certaines marques sont arrivés là grâce à leur leur talent au vu du peu d’expérience !! Non juste parceque elles servent à conquérir une part de marché françai

  6. patrice says:

    Un seul mot BRAVO à toi

  7. Adrien r says:

    Cette « étudiante en philosophie » a une vision bien extrémiste de la cause des femmes. Oui les hommes et les femmes sont différents et c’est tant mieux.
    Reste comme tu es sylvain
    cordialement

  8. Le regulateur says:

    Salut la team! C’est dommage vu mon âge et mon ventre grassouillet, je ne me montrerai pas en petite tenue! Tant pis pour cathy, mdr!!! Mais je te soutiens dans l’attaque envers toi de cette dame qui te traite de mysogine! Et sans t’offenser sylvain, cathy apparaît souvent sur les articles et c’est plaisant!!, et en plus elle prend plus de poissons que moi! Ah!! Ces préjugés on en finira jamais! A bientôt! !☺.

    • Salut
      Les préjugés sont un ciment sociétal, ils font qu’un groupe est groupe, sont le lien d’une tribu. Quand ils sont faux au lieu de les combattre par des envolées lyriques clivantes on les fait tomber par l’ exemple, c’est ce que Cathy représente selon moi.
      Je lui fait part que tu la trouve plaisante, elle sera honorée.

  9. Alban Michelot says:

    Sylvain, peut tu avouer tout simplement que si Cathy est plus souvent mise en avant que toi, ces juste car elle prend plus de poissons ! (humour bien sûr..) ou pas !
    En attendant vivement le 1er janvier alors !

  10. Je suis rassuré , j’ai cru que tu allais nous annoncer qu’il n’y aurait plus de pêcheuses en bikini au mois de janvier !!!

  11. xavier (xav dojopeche ) says:

    salut Sylvain
    on est tous libre de penser vive la pêche , vive le partage et vive les femmes nous sommes égaux . point barre
    merci encore pour ce blog c’est une mine d’or
    arvi pa

  12. Michel 71 says:

    Excellente réponse ce n’est pas en attaquant que l’on fait avancer ses idées.

  13. fred says:

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec cet article mise à part cette courte partie qui, je pense, est un peu trop : « Suis-je sexiste, oui ! Suis-je misogyne, phallocrate, féminiphobe ? Non ! Vive le sexisme et même à la pêche. Si mes publications gênent les puritains, les féministes, les végan, les rigoristes, les khmers verts, je m’en cogne !!!!!!!! »

    Pour contenter la « minorité » de pêcheuse, il faudrait peut être mettre de temps en temps quelques mecs bodybuildé dévêtus en action de pêche.

    a+

    Fred

  14. LACROIX PATRICE says:

    Bien parlé. Vive les femmes et la peche….

  15. JOJO l'Affreux says:

    Bravo,tout est dit !

  16. shaka says:

    Complétement d’accord, très bon article qui va surement donner réflexion a cette étudiante en philosophie, qui pourtant se devrait de prendre en compte les différents point de vu…

  17. Vincent DURU says:

    « Pourtant j’ apprécie les très belles choses et une mannequin en bikini posant avec un poisson retient mon attention de pêcheur mâle. »

    Quand on écrit ça, tout est ecrit malheureusement. Une femme n’est pas une chose et ce n’est pas négociable.

    Pour une fois je ne vous suis pas. Que vous le vouliez ou non une femme n’a jamais été une belle chose… et votre article est la preuve d’une banalisation d’un sexisme devenu ordinaire.

    En plein milieu des différentes actions menées contre le harcèlement sexuel, à minima votre article tombe mal et semble maladroit, à maxima ça reflète une place accordée aux femmes qui est peu reluisante.

    On a le droit d’apprécier les belles femmes dans un rapport de séduction qui mettra sur un pied d’égalité hommes et femmes, on n’a pas le droit de leur attribuer le même rang qu’on accorderait à une jolie voiture… ou une jolie canne à pêche.

    Vous viendrait il à l’idée de louer une femme comme une voiture.

    En voulant dénoncer un féminisme jusqu’au boutiste (dénonçable pour sa bêtise), vous avez juste réussi à démontrer un machisme primaire dénué de respect pour les femmes et malheureusement encore bien présent en France.

    • Le terme « une belle chose » est employé en littérature dans d’innombrables écrits renommés, c’est juste une formule.
      Pour le reste, la location, ça s’ appelle une escort girl non ?
      Je respecte dans ma vie courante surement plus les femmes que beaucoup de personnes qui dans votre style s’émeuvent derrière le clavier mais ne font pas grand chose de concret, mais bref…
      On dira que je suis macho comme ça vous serez satisfait.

      • Lesfilmu says:

        Sans aller jusqu’à amalgamer le fait que « Vincent Duru » soit en fait l’auteur de l’article dénoncé dans ce billet, je resterai sur le fait que son articulation à base de raccourcis accusateurs contre-sert la cause qu’il (elle ?) prétend défendre…
        … de la même façon que la campagne actuelle qui fait les mêmes amalgames en associant un « machisme ordinaire », certes parfois lourdingue mais pas méchant, avec des « agressions sexuelles » qui elles doivent être réprimées de façon bien plus fortes qu’elles ne le sont en général.
        Ensuite se pose la question de le frontière entre drague lourdingue et viol, la aussi, bonjour les amalgames, mais en attendant on escamote cette partie du débat pour faire du buzz avec l’autre…
        Lesfilmu.

        • Je ne pense pas que Vincent soit l’ auteur de cet article mais il se fait le relais des poncifs dont on nous abreuve via les média. Pour connaitre professionnellement les cas d’agressions sexuelles, de harcèlement sexuel et tout ce qui touche les violences hommes/femmes, je reste très mesuré vis à vis de tout ça.
          La pêche comme tout le reste est un reflet de la société, on y trouve des gros cons très lourds et très bêtes (et des grosses connes aussi), des chevaliers blancs défenseurs de causes à la mode et au milieu une immense majorité de mecs et de gonzesses tous normaux et heureux de vivre qui s’en battent de ces polémiques à deux balles et qui ne veulent que prendre un peu de bonheur à la pêche.

          • Vincent Duru says:

            Je ne suis évidemment pas l’auteur du billet dénoncé. Vincent DURU n’est pas un pseudo, je suis bien un pêcheur et j’ai le courage de mes opinions. Je ne pense pas forcément que sylvain soit un gros macho en revanche une minorité même à 5% mérite le respect qui lui est due. Je n’ai pas le sentiment de crier avec les loups en dénonçant cela. Il ne s’agit pas d’être d’accord avec un article vous accusant d’autant que je ne l’ai même pas lu… comme beaucoup de gens qui parcourt ce site. Mais ceci dit ce droit de réponse ressemble autant à une provocation qu’à une confirmation de ce qui est reproché. D’autant que cet article est une suite de maladresse qui, j’en suis convaincu, ne reflète pas ce que Sylvain est vraiment. C’est à dire quelqu’un de tolérant et ouvert et il l’a déjà prouvé.

    • JOJO l'Affreux says:

      Je ne pense pas et loin s’en faut que Sylvain soit un macho,bien au contraire avec le nombre de fois où il met en avant son épouse à la pêche.
      Par contre vous avec votre commentaire bizarre n’avez vous pas l’impression de favoriser justement le féminisme jusqu’au boutiste que vous dénoncez par ailleurs fort maladroitement ???

      • Lesfilmu says:

        Salut,
        Vincent Duru, merci de cette réponse, dont acte.
        Je déduis donc de ton post est maladroit et se fait écho des propos pour la plupart largement abusifs que nos médias nous martèlent depuis quelques mois.
        Je déplore cette « campagne » qui amalgame allègrement drague lourdingue et agression sexuelle et viol.
        Ça dessert beaucoup plus cette cause que ça ne la sert…
        C’est mon avis en tout cas.
        Lesfilmu.

    • Olivier says:

      Vincent,

      Je vous cite: « Vous viendrait il à l’idée de louer une femme comme une voiture. »

      et vous répond de pêcheur à pêcheur: Oui, bien sûr !

      Par exemple vite fait sur un filet de gaz:
      Quelle belle carrosserie !
      Et ces pare-chocs !
      Il y a là de sacrés amortisseurs !
      J’la monterai bien sur mon cric…
      C’est une vraie F1 !

      Ne parlons même pas des airbags et autres joyeusetés…

      Mais il n’y a pas que des louanges

      Quel tas de boue !
      Dommage qu’elle soit déjantée
      Un coup de clé et elle démarre (ça, ça peut faire aussi partie des louanges)
      Elle m’a fait un coup d’auto-allumage, c’est un vrai diesel…
      Ha, il faut encore que je ramone son pot, y a plein de toiles d’araignées…
      Sa peinture est toute défraîchie/écaillée, à refaire…

      En y réfléchissant à postériori, je ne suis plus vraiment certain que ce soit ce à quoi vous pensiez…
      Comme quoi… ce que l’on écrit ne reflète pas toujours ce que l’on pense vouloir exprimer… 😉

      Cordialement,

  18. Olivier says:

    J’ai bien aimé la présentation de cette jeune femme:

    Etudiante en philosophie et débutante à la pêche aux leurres, j’essaye d’apporter un regard extérieur et une prise de recul sur le quotidien des pêcheurs mais aussi d’interroger les valeurs qu’ils défendent et auxquelles ils s’identifient. N’étant pas particulièrement animée par une passion pour la pêche, je raffole néanmoins de ces sorties qui me permettent toujours de découvrir de nouveaux paysages. Ainsi, plongée dans la nature, je me passionne à en capturer ses instants de vie et je me plais à en sublimer ou imiter ses traits par l’écriture et la peinture.

    Bon… la pêche ne la passionne pas, elle publie des copies d’écran qui sont soumises à copyright, utilise un seul moteur de recherche pour étayer ses dires et se sert de mots clés dans des langues dont elle semble ignorer les subtilités (malheureusement le français semble faire partie de ces lacunes)….

    Mais elle a réussi son coup, on parle d’elle… Pêcheuse ou pécheresse ?

    Ceci dit, encore un site pas très regardant sur la légalité de ce qu’il publie pourvu qu’il y ait un « buzz » en perspective, il semble que ce soit la mode actuellement: n’importe qui peut publier n’importe quoi et utiliser des copier/coller d’autres articles sans avoir eu au moins la correction d’en avertir les auteurs originaux, ni de demander leur autorisation en citant le contexte dans lequel l’article serait publié.

    Internet n’est pas un espace libre de droits et chaque article publié est soumis à la législation du pays de l’hébergeur, en l’occurrence pour le site fishare-peche.fr c’est OVH France.

    A mon sens, répondre à cette jeune femme est une perte d’énergie et de temps, un simple rappel à la loi aurait été peut-être plus profitable…

    Mais bon, ça n’est que mon avis…

    • Ma personnalité m’ amène à répondre aux critiques, la plupart du temps je ferais mieux de faire comme vous dites, ça m’ amènerai moins de problèmes mais je suis primaire et le site n’est que l’ hébergeur de l’ écrit, ce serait dommage de lui porter préjudice pour ce qui n’est somme toute qu’une tempête dans un verre d’eau.

  19. xx says:

    C’est sur qu’il y a pas mal de beaufs chez les pecheurs .(et pas mal de gens de toutes sortes/horizons d’ailleurs) .

    Ce qui est sur aussi c’est que c’est pas en faisant la lgbt psychorigide qu’elle va y arriver .

    car moi qui n’aime pas les beaufs plus que ca …je trouve son article aggressif et …bête …mais bête . …

    ce qui compte à la pêche c’est le poisson , a partir du moment ou le gars est pas ultra viandart , j’arrive à discuter . Mais entre pécheurs ….hein mademoiselle entre pêcheurs au bord de l’eau …on parle de quoi? On parle leurres , pêche, poissons , secheresse , pollution , lois …. on parle pas d’interroger nos representations mentales et le contenu sous jacent qu’elles pourraient véhiculer par rapport a des communautés diverses tout autant que variées .
    et même on aime pas trop parler . … on pêche surtout .

    quand a sylvain , moi je trouve qu’il a du recul et de l’auto ironie .

  20. El goujone says:

    Et desfois Pafex le Teckel, on voit son zizi. Faudrait flouter ses parties intimes …

    • C’est une fifille mon teckel féroce mais elle n’en veut à personne d’être prise pour un mâle, dans sa tête elle s’en fout de son sexe comme une très grande majorité d’entre nous.

  21. serge Lavarenne says:

    Bravo Sylvain,surtout ne changes rien,pour moi et pour Brigitte (mon épouse « pêcheuse ») c’est très bien comme ça !

  22. Rudy bataillard says:

    Bien dit sylvain , de toute façon il faudra toujours des polemiques dans ce monde de fou

  23. Baba says:

    Salut Sylvain,
    D’accord avec toi marre des donneuses de leçons.
    Oui les hommes et les femmes sont différents
    Oui nous aimons mater les jolies filles. Et si elles posent avec un fish on fera pas les difficiles.
    La société prends un vilain tournant dans beaucoup de domaines il faut se justifier pour tout ou rien désormais.
    Bref c’est un fait on voit pas bep de nenettes une canne à la main et nulle doute que le jour où j’en rencontre une ma première idée ne sera pas de lui mettre une main au panier. On sait encore faire la différence entre une bimbo et une pêcheuse. Et si dans notre imaginaire les pêcheuses n’apparaissent qu’en maillot c’est peut être qu’on aimerait en voir un peu plus au bord de l’eau !

  24. Crossfish says:

    Nickel…

  25. Lesfilmu says:

    Salut,

    BRAVO.

    Rien à ajouter, je partage totalement. Ce qu’on entend à longueur de journées sur ce sujet depuis quelques semaines me rend fou…

    Je ne parle bien évidemment pas des problèmes d’agressions, mais de ce qu’on fait graviter autour…

    D’ailleurs, en soit, la parité, c’est un sujet de philo… A titre perso, je ne connais aucune pratique (légale) qui rabaisse plus les femmes que de décréter qu’elles doivent bénéficier d’un quota égal à celui des hommes pour telle ou telle activité… Derrière toute « discrimination positive » il y’a une discrimination…. C’est juste une autre façon de la présenter…

    Lesfilmu.

    • Exact, je pense la même chose que toi, tout comme Cathy. Finalement la discrimination n’est qu’une invention des prétendues victimes, de quels sexes qu’ils soient. C’est une notion qui favorise la victimisation sans faire avancer le schmilblick.