Les filles, elles y connaissent que dalle à la pêche

Merci à Nathalie Guénard et à Cathy pour m’avoir donné l’idée de cet article. Merci à moi même pour cette si sympathique mauvaise foi.

Et ben oui, les filles, les gonzesses, nos bonnes femmes, elles n’y connaissent que dalle à la pêche. Faut pas déconner quand même!

La pêche c’est comme la chasse et les champignons c’est un truc d’homme, est ce qu’on se fait des réunions tupperwarre en buvant du thé et en mangeant des langues de chat ? Non, on se fait des parties de pêche en bouffant du pâté et du saucisson et en dégustant une bonne bouteille de blanc.

Est ce qu’on a besoin de se maquiller ou de se doucher à 5h00 du matin avant d’aller à la pêche, non, un coup de flotte sur le museau et on saute dans son vieux treillis, la douche attendra le soir.

Est ce qu’on dit : Aaah, c’est gluant ton poisson et ça pue !! Non on le prend et on lui fait un bisou parce que les trucs gluants et qui puent, nous on aime ça (!!).

Pas vrai les mecs !!!

On ne se plaint pas sans arrêt qu’il fait chaud, qu’il fait froid, qu’il pleut…..On ne demande pas sans arrêt d’accoster en  barque par ce que j’ai envie de pipi….

On s’y connait en   nœuds (à prendre au premier degré ), on sait décrocher un brochet sans se faire mordre, on  sait ce qu’on a à faire pour prendre du poisson, nous !

Pas vrai les gars !!!!!

Ah, ça fait du bien d’être misogyne quelquefois !

brochet pris en verticale

Trêve de plaisanterie, évidemment la caricature est grossière, ce n’était que pour réagir. Ma chère et tendre Cathy pêche presque aussi bien que moi (presque, faut pas déconner quand même!), par contre personne ne la prends au sérieux quand, lors d’une discussion, elle explique comment animer en verticale. Et pourtant elle me met la pâtée avec cette technique !

 

 

Il y a encore beaucoup de chemin à faire avant que les mecs s’aperçoivent que les femmes, même si elles sont vraiment inférieures (je plaisante) nous égalent à la pêche ou dans d’autres domaines, sauf  dans celui si particulier de reculer avec une barque sur la remorque…Hi hi hi !!!

Preuve en est le salon de Clermont, où dans quelques stands tenus par des djeunes encasquettés  et vêtus de chemisettes en pages de pubs, on s’étonnait que certaines femmes puissent poser des questions sur la pêche et répondaient comme si ils s’adressaient à des gosses de 3 ans.

Lorsque mon copain Patoche posa une question sur un leurre on lui répondit technique, high tech et cinq minutes plus tard lorsque Cathy posa la même question, elle entendit répondre « Vous vous y connaissez un peu à la pêche ? ». Si c’avait été moi, j’aurais rétorqué « non connard, c’est juste pour te faire perdre ton temps !! ». Certains n’ont pas intégré que les femmes pouvaient être aussi passionnées que les mecs.

 

Nathalie Guénard, membre du CA  de la fédé 58, secrétaire d’une AAPPMA avec 2000 adhérents, membre de l’Association Morvan Carnassiers, et excellente pêcheuse au leurre s’est pris les mêmes réflexions que Cathy et certainement  pas mal d’autres filles. Donc je fais mon chevalier et je défends les femmes (pour une fois !)

Messieurs les commerciaux ou les compétiteurs, arrêtez de prendre les femmes pour des gourdasses qui ne sauraient pas faire la différence entre un leurre souple et un poisson nageur.

Je sais qu’elle n’ont pas la chance d’avoir notre intelligence, notre force, notre patience, notre endurance, notre humour, notre esprit d’analyse et de synthèse, notre pilosité, qu’elles ne rigolent pas quand elles pètent sur la barque mais elles font du mieux qu’elles peuvent avec le peu de moyens que la nature leur a donné (je plaisante encore !).

En attendant, elles pêchent  et elles pêchent sacrément aussi bien que nous. Il faudrait que les fabricants commencent à le comprendre !

Finalement, depuis que je pêche en barque avec mon épouse, je l’ai découvert sous un autre jour et ce n’est pas pour me déplaire. Seul problème, elle commence à apprécier le beau matériel et ça coûte cher….

Salutations à Cathy, Nathalie, Claudia, Miss Perche et Nicole, ne désespérez pas, un jour viendra…..Et puis zut, faites donc un blog !!!!!!!

 

Gardez la pêche, et vive les mecs !

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in pêche. Bookmark the permalink.

5 Responses to Les filles, elles y connaissent que dalle à la pêche

  1. Salut,
    les filles ne sont pas nombreuses à la pêche mais il y a la qualité ! Ta femme en est un bon exemple avec ses beaux brochets. Cette année je bats mon record perche qui « les gars » n’est qu’à 51cm :mrgreen:
    A bientôt.

  2. Voilà un article qui fait plaisir à lire… (Non non chuis pas une fille…!!)
    Et je peux confirmer que les pêcheurs du sexe faible perçoivent parfois certaines choses que nos cerveaux « mono-tâches » ne sont pas aptes à percevoir… Et si leur approche de la pêche semble parfois gauche et empruntée, il s’agit en fait de leur féminité qui transpire dans leurs gestes et qui nous met parfois une toise castratrice sévère !!!

    Sinon espérons que les professionnels de la pêche prendront le chemin des professionnels du bricolage… La pêche aux leurres y sera sans doute pour quelque chose…??