Comment installer efficacement une sonde sur son bateau
avatar

Peu d’entre nous se préoccupent de l’installation de la sonde de leur combiné sur le bateau ou la barque, pourtant c’est un élément très important. c’est cela qui vous permettra d’avoir des images plus nettes sur votre sondeur ou de pouvoir garder le fond en navigation à vitesse soutenue.

Dans cet article, je me permettrai juste de ne pas évoquer les sondes traversantes collées, je laisse ceci au très bon bricoleur ou au professionnel. Pour les autres voici comment procéder au mieux.

Une sonde peut, dans l’absolu, être positionnée de trois manières différentes. La première, la plus classique est sur le tableau arrière, la seconde est sur une canne déportée et la troisième est l’utilisation de la sonde placée dans les moteurs électriques.

 

Le tableau arrière :

Une sonde est en quelque sorte une torche qui au lieu d’envoyer de la lumière envoie des ondes sonores. Elle doit donc pour cela être bien dégagée et ne pas subir des perturbations dues à la coque ou à l’hélice du moteur.

Dans un premier temps sachez qu’une sonde s’installe à droite du moteur, ce qui évite les perturbations d’hélices. Sur ma barque j’avais fait l’erreur de la mettre à gauche, et à fond avec mon petit 6 cv elle décrochait alors qu’à droite aucun soucis.

A ne pas faire, mauvais côté !!

 

Vous pouvez percer votre coque mais sachez alors que la sonde devra y rester pour éviter les fuites. Je ne peux que vous conseiller de fixer à la coque un rail coulissant sur lequel il sera facile de changer de sonde sans percer  à nouveau la coque. Pour éviter les fuites, pensez à bien endrouiller (c’est du patois mais vous comprenez?) au Sikaflex marine les vis ou les boulons, la colle bi-composants est pas mal non plus dans ce cas.

 

La position de la sonde est importante, l’idéal étant de l’éloigner le plus du moteur toujours pour éviter des perturbations. Le rail coulissant permet de descendre sa sonde plus profond et donc d’éviter l’ombre due à l’embase moteur mais il faut bien penser à la relever lorsqu’on accoste sinon on arrache le tout. C’est pourquoi j’ai fait en sorte que mon rail ne puisse pas descendre trop bas car je me connais, je suis une tête de linotte et quand je pêche ou je pilote j’oublie ma sonde.

L’important dans son positionnement vertical est qu’elle soit au niveau de la coque mais pas au-dessus. Cette photo vous permet de comprendre mes propos.

 

En ce qui concerne le positionnement horizontal, il vous faut anticiper la position du bateau une fois sur l’eau, il est rarement positionné comme sur votre remorque. Généralement une ligne de crasse sur la coque vous donne son assiette habituelle, profitez en pour aligner cette assiette avec votre sonde sinon vous éclairerez un peu devant ou derrière, ce n’est pas trop grave mais tant qu’à faire, restons précis !

Les nouvelles sondes SI-DI sont très longues et lourdes, pour éviter le balourd des routes et risquer un arrachement des vis de la platine de fixation, repliez votre sonde comme ceci pour les voyages, il suffit de serrer modérément le boulon de pivot. Pour les petites sondes 2 D ce n’est pas possible et vu leur faible poids ça ne sert à rien.

 

La canne déportée :

Une sonde en tableau arrière éclaire surtout l’arrière et lorsqu’on pêche en verticale à l’avant du bateau on aime bien avoir les infos précises et pêcher au milieu de la zone éclairée par la sonde.  C’est pourquoi j’utilise une canne déportée, un superbe bricolage fait avec le système des pieds de stations Sensas. J’ai fixé le support à peu près au milieu ainsi lorsque je pêche devant, nez sur mon sondeur avant et canne à 13h, avec la dérive qui me fait prendre un peu d’angle en pêche, j’ai mon leurre qui sera positionné pile poil au centre du cône.

Je pêche plus précis et très souvent je remarque l’écho avant la touche contrairement à une sonde arrière où on a souvent la touche avant de voir l’écho.

 

Seul problème, il ne faut pas oublier de ressortir la sonde de l’eau en navigation, tout du moins à grande vitesse car la pression de l’eau appuie fortement sur la canne et sa fixation. Pour ma part je n’éteins pas mon sondeur pour ne pas perdre de temps à le rallumer, je coupe juste les pings de la sonde.

A ce sujet, une sonde devrait être éteinte hors de l’eau mais quelques minutes allumée ne vont pas la griller, c’est une légende. Une sonde allumée peut rester hors de l’eau un petit moment sans danger.

 

La sonde dans le moteur avant :

Sans intérêt selon moi, ces sondes qu’on nous vend comme très bien sont de piètre qualité. Ça peut être pratique en power fishing mais j’ai testé avec trois moteurs différents et j’ai toujours eu des parasites. Et sur le dernier c’était justement dans la plage de vitesse de dérive la plus intéressante.

Pour économiser, oubliez cette sonde et utilisez celle de votre sondeur avant sur une canne déportée, vous aurez un meilleur rendu et moins de parasites à condition d’avoir soigné les branchements électriques.

 

Avec ces petits conseils judicieux vous devriez éviter les erreurs que j’ai pu commettre depuis que le sondeur est légalisé en France.

Cette Vidéo de Numa Marengo vous démontre en image comment procéder au mieux:

 

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in barques et bateaux, Sondeur and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Comment installer efficacement une sonde sur son bateau

  1. patt says:

    Il existe une petite pièce plastique que vous collez sur votre coque (colle fournie avec) et qui vous évite d’avoir à percer la coque, la sonde se fixe dessus, chère, mais bien pratique.

  2. jéjé pecheur vendéen says:

    bonjour sylvain merci pour toutes ces infos mon sondeur n’etant toujours pas installé cela va beaucoup m’aider!!!

  3. Franck says:

    Bonsoir Sylvain très bon article comme dabe ,j’ai déjà bon pour la position de
    la sonde au milieu de la barque sur une tige ,une petite question j’ai un hook7 et je n’arrive pas a voir les détails du fond quand je le positionne sur structure et pourtant sur les images mode d’emploi on voit les arbres ,pourtant le sondeur se règle automatiquement, merci d’avance pour ton renseignement

    • Bonjour Franck, pour bien voir les arbres il faut passer à quelques mètres sur le coté, choisir la fréquence la plus élevée si moins de 10 m de profondeur. Tout vient de l’angle du cône, si tu passe trop près et peu profond, tu n’auras l’image que d’un tronc. d’autre part il y a un vitesse optimale pour avoir des images nettes, en gros entre 4 et 6 kmh avec une vitesse de défilement du sondeur sur le maximum. Si ça ne fonctionne toujours pas, contacte mon ami fred Chassy (facebook: le ponton de fred) c’est un spécialiste Lowrance qui saura mieux te conseiller que moi.