Les baskets Columbia Drainmaker
avatar

drainmaker columbia (8)La pêche estivale est si agréable lorsqu’on pêche les pieds dans l’eau en rivière et même en étang, voir en mer mais on a tous connu la claquette qui s’échappe et part au courant, les vieilles baskets inadaptées, les chaussons néoprènes inconfortables.

Pour tout ça, la célèbre marque outdoor Columbia a pensé à nous et a sorti la Drainmaker, une basket confortable qui a l’avantage d’être conçue pour un usage aquatique et de sécher très vite.

Les baskets n’aiment pas l’eau, elles mettent un temps fou à sécher et deviennent des usines à odeurs de pieds ensuite. Les crocs  si agréables ne sont pas la panacée sous l’eau, des tas de petits grains de sable viennent vous agresser le dessous de pieds. Pieds nus on glisse où on se fait mal, reste le wadders mais c’est un sauna en été même s’il est respirant.

drainmaker columbia (1) drainmaker columbia (2)

 

J’ai utilisé les chaussons néoprènes que portent les surfers mais les pieds n’aiment pas tellement y être enfermés et leur solidité est vraiment relative, leur semelle ultra fine met aussi les plantes de pieds à mal.

Si vous pêchez les coquillages en bord de mer, les goujons en rivière large ou la truite en ruisseau, rien de mieux que les Drainmaker de Columbia.

drainmaker columbia (3) drainmaker columbia (4)

 

Ces baskets peuvent bien entendu se porter au sec et elles sont très confortables. Leur spécificité vient du fait qu’elle ont été conçues pour évacuer l’eau très vite. On constate que la partie supérieure est faite en mesh nylon doublé en interne d’un tissu très fin.

La semelle intérieure amovible est percée d’une multitude de trous et la semelle par elle même contient des évents latéraux qui donnent sur des trous à l’intérieur. De ce fait la basket se rempli et se vide très rapidement.

drainmaker columbia (5) drainmaker columbia (6) drainmaker columbia (7)

 

Les crampons sont très efficaces et adhérent bien sur les rochers mouillés ainsi que sur la terre.

drainmaker columbia (9) drainmaker columbia (10) drainmaker columbia (11)

 

J’ai pu la tester à de nombreuses reprises depuis presque un an que je les utilise. La solidité est là, on est très à l’aise avec et la semelle accroche bien au fond des rivières.

Par beau temps, la chaussure s’ assèche en moins d’une demi heure et conduire avec alors qu’elle sont encore humide n’est pas désagréable comme avec des baskets normales.

drainmaker drainmaker2

 

On trouve ces chaussures quelquefois en promo sur certains sites autour de 55 euros mais le prix habituel est de 90 euros ce qui reste dans la moyenne des tarifs pour une paire de basket de marque plutôt technique.

Gardez la pêche

Acheter des baskets de wading Columbia Drainmaker

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

7 Responses to Les baskets Columbia Drainmaker

  1. Julien says:

    Merci pour cet article, cette chaussure m’intéresse pour crapahuter en bord de mer sur les rochers.
    Est ce qu’à ton avis elles peuvent faire l’affaire également pour utiliser un wader respirant à chausson? (j’utilisais jusqu’alors des baskets / chaussure de randonnées a petits prix mais étaient confrontés aux temps de séchage et usure des semelles avec l’eau / et agression du sable)

    • Bonjour Julien
      Il faudrait prendre une taille au dessus, voir deux mais le soucis sera les deux ou trois grains de sable qui vont rentrer, mais après tout elles sont facile a enlever pour enlever le sable au cas où.
      hier soir deux heures de wading avec et pas un seul grain de sable de taille à gêner ma marche.

      • Julien says:

        Merci pour ton avis. Du coup je’ai craqué et les ai commandées hier à 45€! (sur Am*z***). tu devrais demandé des Royalties! :)
        Je vais les essayer dans un premier temps en bord de mer.

        • Hervé71 says:

          Idem a Julien , merci Sylvain , je viens de commander une des dernieres paires en noir marron et orange ! Des années que je galere comme toi avec toute sorte de chaussures ! merci !

  2. Greg says:

    Bonjour Sylvain excellent,j’adhère totalement !
    Il y a deux semaine,je mets mon kayak à l’eau,mise à l’eau pas entretenue…
    Les chaussons en néoprène usés au bout de deux saisons…
    Résultat,chute à l’arrière,une vertèbre cervicale et deux lombaires qui ont sautées…Merci à mon hostéopathe !
    Je conspuais mes chaussons !
    A plus.
    Greg.

  3. Raph says:

    Sylvain tu viens de résoudre un problème, je cherchais une chaussure adaptée, la voilà. Sinon un temps j utilisais des chaussures de pont pour bateau mais beaucoup plus honereuses que les colombia.

  4. Le regulateur says:

    Salut, je suis maintenant sérieux, mais étant gamin si j’avais eu de telles godasses pour braconner à la main dans les rus du morvan, c’aurait été un vrai plaisir, plutôt que de marcher à travers près et bois avec du sable aux pieds et le floc, floc des pieds trempés et également la pêche à la trouble des goujons, allez à plus!