Week end perches
avatar

Ce week end, deux matinées de pêche, la première au lac des Settons dans le Morvan et la seconde au lac de Torcy près du Creusot pour prendre quelques rares perches.

Direction les Settons ce samedi pour la team au complet alors que les touristes ont déserté les matinées fraîches du haut Morvan. Arrivée pour nous à 07h00 à la mise à l’eau sous un temps gris et une météo morvandelle, froide et humide.

Pour bien commencer la matinée mon moteur thermique refuse de démarrer, nous n’irons donc pas explorer les postes lointains que j’avais prévu mais nous resterons sur le secteur du barrage. La météo nous propose un temps amusant, des belles averses de 10mn suivies d’éclaircies d ‘1/4 d’heure et ça presque tout le matin.

 

A 08h00 après avoir épuisé ma patience à tenter de démarrer ce foutu Mercury F6, je me décide à le bricoler. Sur l’ eau ce n’est pas facile  mais il faut le faire. Ma bougie est sèche, étonnant non ? Je débranche ma durite d’essence au carbu et constate qu’i n’y a pas d’essence dedans, idem avant le filtre. Je souffle dans le tuyau et ça bulle dans le réservoir… Bilan selon moi une pompe ou une membrane, il va falloir démonter ça à la maison.

C’est Cathy qui décapote avec une perche au ver sur un plateau peu profond puis une fois le casse croûte mangé je traverse pour une zone que je sais favorable en cette saison. Le vent ne me facilite pas les dérives mais j’arrive à me maintenir à peu près là où je souhaite passer et finalement nous trouverons quelques perches qui ont mordu au drop ver de terre. Et pourtant la boite de leurre était de sortie mais elles ne semblaient pas en vouloir.

 

Nous terminerons cette matinée pas brecouilles mais pas satisfaits non plus avec 8 perches dont une de 31 et tout ceci salué par un bel arc en ciel.

 

Dimanche matin, c’est avec Patoche que je partirai sur Torcy avec l’ espoir de plus d’ activité des carnassiers. 5 barques sont là mais les poissons ne seraient pas très actifs.

Je met le cap sur la zone de la digue routière  et cherche… Rien sur le haut fond, rien sur le chemin noyé, rien sur une cassure pourtant régulièrement habitée.

 

Finalement c’est en allant me protéger du vent qui soufflait bien que Patoche trouvera les perches à la lame vibrante dans peu d’eau.

Nous en feront 8 et un micro brochet sur ce poste avant de partir en traque ailleurs sur le lac. C’est un peu dépités que nous arrêterons à 10h45, pas de brochet, pas de sandre et pas de perches ailleurs.

 

Les autres pêcheurs n’ont guère fait mieux, vivement que ce moment de creux passe et que nos carnassiers retrouvent un peu d’ appétit.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Week end perches

  1. Salut, je crois que c’est partout pareil, ça mord peu, sans doute le changement de temps trop brusque! Mais la bonne activité approche , septembre et octobre sont souvent fructueux, il faudra remettre les pulls et coupe vent et voilà! Le morvan c’est pas la côte d’azur, et une fois le flot de vacanciers partis, ça sera mieux! Il est vrai que cet été, je n’ai jamais vu autant de touristes aux settons et ai leurs! ☺!

  2. François says:

    Il me semble que le refroidissement que nous venons d’avoir a cloué le bec aux poissons: des amis (retraités)qui pêchaient sur Grandval il y a quelques jours ont eu du mal à sauver l’honneur aussi