Ils vivent près de nos eaux, le Ragondin…
avatar


Le Ragondin (Myocastor coypus)
Qui ne connait pas ce gros rongeur originaire d’Amérique du sud. Introduit en Europe il y a près de 200 ans . Il a colonisé tout le territoire Français, présent dans la majorité des départements, il est devenu en quelques décennies la bête noire des agriculteurs, des propriétaires d’étang et de cours d’eau.

Le Ragondin est un bon gros pépère avec une bonne bouille, il pèse en moyenne 7kg, et mesure jusqu’à 1 mètre avec la queue. Il est plutôt nocturne et crépusculaire, mais ne dédaigne pas une place chaude au soleil.

ragondin-4-copie

Il vit essentiellement en eau douce, lacs, étangs, rivières, fleuves et canaux, il est partout, il a squatté tous les milieux aquatiques creusant inlassablement des terriers d’une longueur de 5/7 mètres le long des berges, favorisant ainsi l’érosion de celle-ci.

la-braconne

Le Ragondin est un herbivore, son régime alimentaire se compose d’herbes, de racines, de fruits. Il se délecte aussi de moules d’eaux douce et autres coquillages. S’adaptant très rapidement à son habitat,  les champs de cultures aux abords de cours d’eaux subissent de grandes pertes face aux incisives démesurées de cet animal…

ragondin-4

ragondin-2

Le Ragondin est très prolifique, il a 2 ou 3 portées par an de 5 à 7 petits qui, au bout de 6 mois pourront eux aussi se reproduire. Quand il n’est pas en surnombre sur un plan d’eau, il peut être très utile, évitant la propagation de lentilles d’eau et autres plantes invasive.

ragondin-1

Ses prédateurs sont : l’hommes, le renard, la fouine et la martre, les rapaces aussi s’en régalent, chouettes, buses, busards et balbusards font payer un lourd tribu à la population de jeunes.

ragondin-3 ragondin-6

Par son mode de vie, le ragondin transforme son habitat et est accusé de tous les maux :

ragondin-5

Dégradation des berges ; dégâts dans les cultures ; menaces de certaines espèces végétales par leur surconsommation ; destruction de nids ; transmission de maladies, comme la leptospirose ou la douve du foie. Mais il reste à mes yeux un animal bien sympa à observer, mais pas à avoir sur ses terres…

About Stéphane RUSSO

Stéph, amateur de nature aquatique et de nature en général. J’adore arpenter les coins les plus sauvages de notre Bourgogne et haut delà afin de vous faire profiter de ces quelques instants fugaces de beauté capturés par mon objectif. Retrouvez moi sur mon blog dédié à la photo animalière: A portée d'objectif
This entry was posted in Animaux nature, informations diverses pêche and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Ils vivent près de nos eaux, le Ragondin…

  1. Namat says:

    Je n’apprécie pas cet animal mais de très belles photos!
    Bravo!

  2. Le regulateur says:

    Salut Stéphane, malgré sa bonne bouille le ragondin doit être régule, j’ai vu une digue d’étang céder à cause de galeries, mais il a sa place dans l’écosystème comme tout animal en nombre raisonnable! A bientôt!

    • Perso je pense que cet animal n’a pas sa place dans notre pays, il n’existait pas avant. Avant on aidait financièrement les piégeurs pour qu’ils en prennent mais maintenant le département a arrêté les primes de capture donc les piégeurs ont arrêté de dépenser leur argent pour le bien commun !Les syndicats de rivière préfèrent payer plus chers des piegeurs pros, on marche sur la tête dans ce pays.

      • Le regulateur says:

        Salut, tous les ans en allant à la chasse au canard, je tue des ragondins il est vrai que jusqu’à l’année dernière je donnais les queue à un ami , « piegeur agréé  » , je ne savais pas que cette saison ce n’était plus payé, mon ami ne m’en a pas parlé, cela ne m’empêchera pas de les tirer pour les reguler car je constate qu’il y en a beaucoup le long des cours d’eau, les ecolos vont dire que c’est un tir pour le plaisir , car ce n’est pas un vrai gibier, pour anecdote j’ai goûté à la terrine de ragondin et j’ai apprécié comme toute terrine de gibier bien préparée, avec un Ptit canon de blanc c’est bien passé, c’est sans doute la seule utilité de ce rongeur. A bientôt. .