Un jour un leurre : Le Diving Cherry 48 d’ Illex
avatar

Voici un poisson nageur qui hante les boites des pêcheurs depuis des lustres : Le Diving Cherry d’Illex.

Le Diving Cherry est un crankbait plutôt classique qui a déjà pas mal d’années de vie au catalogue de la marque. Sa taille de 48 mm un peu passe partout fait qu’il sera tout autant une proie pour une perche, qu’un bass ou un brochet.

Plus grand de 1 cm que le Chubby, le Cherry pourrait être son grand frère tellement les proportions sont proches l’une de l’autre.

Il s’agit d’un crank au corps allongé  mais rondouillard vue de face. Le fabricant nous indique qu’en plus du wobbling (frétillement) du crank il adopte aussi du rolling (tangage) ce que je n’ai pas franchement constaté.

 

Cette année la seule différence avec le modèle classique a été l’arrivée de nouveaux coloris : 3 classiques et trois nommés UV Secret dont ce Stripes Lover qui est le coloris le plus flashy que je n’ai jamais rencontré.

On retrouve sur ce coloris un ventre rose bonbon, des flancs oranges rayés de jaune et un dos vert. Autant dire que dans l’eau seul un poisson aveugle ne le distinguerait pas.

 

Ce leurre est équipé de deux types de billes bruiteuses, Des petites qui se situent dans la tête et qui donnent un son aigu et deux plus grosses qui servent au transfert de masse dans le corps et qui donnent un son beaucoup plus grave.

Il est équipé d’origine d’excellents hameçons Owner ST 36 en taille 6, mais j’ai customisé le mien en changeant l’hameçon de queue par un nouveau VMC 7548 à palette pour rajouter un signal supplémentaire.

 

Ce Diving Cherry 48 mesure donc 48 mm ans la bavette et l’anneau arrière et 74,2 mm en tout. La bavette mesure 26 mm x17,6 mm et la largeur maximale à l’endroit le plus ventru est de 16,8 mm. Son poids est de 7,8 g et avec son transfert de masse il se lance plutôt bien.

Il est donné pour nager 2m de profondeur qu’il atteint assez rapidement et les 6 coloris permettent de s’adapter à tous les biotopes. Les perches de lac l’adorent !

 

Ce leurre maximisé coté signaux m’a rapporté quelques belles perches cet été, il permet de pêcher les bordures sans trop de craintes de s’accrocher si la pente est correcte et en pleine eau tous les flashs colorés qu’il envoie, ainsi que le son des billes le font repérer de loin.

Gardez la pêche

Acheter un Diving Cherry 48 d’ Illex

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : Le Diving Cherry 48 d’ Illex

  1. simon says:

    Le miens n’a jamais nagé correctement 🙁
    Problème d’équilibrage à mon avis puisque il nage sur les flancs, pour le prix je suis un peu déçu et hésite à en acheter un autre pour voir ce qu’il vaut vraiment.