Un jour un leurre : Le D Contact 63 de Smith
avatar

S’il y a bien un leurre qui est une véritable légende pour la pêche de la truite en France c’est bien le D Contact de Smith. Il trône en tête de gondole chez nos détaillants depuis de nombreuses années et dame le pion à nombre d’autres marques en termes de finition et de choix des coloris.

Le D Contact c’est quand même 27 coloris qui sont proposés au catalogue, ainsi chaque pêcheur pourra trouver le meilleur coloris qui s’adaptera au biotope pêché et à l’humeur des truites.

Après vous avoir présenté le D Contact 50 il y a déjà quelques années, examinons une autre taille un peu passe partout : Le D Contact 63.

 

63 mm pour 7g, voilà les caractéristiques de ce minnow fin et effilé. 7G ça ne paraît pas grand-chose mais quand vous l’ avez en main vous vous dites « il est plutôt lourd ce petit PN ! » . Effectivement il est lourd, il est donné pour avoir une densité « heavy sinking », donc un leurre qui coulera rapidement, idéal pour une pêche qui cible les poissons postés sur le fond et la pêche amont.

Comme d’habitude avec Smith, rien à redire sur la qualité des hameçons ou des anneaux brisés. La bavette est courte et épaisse et ne cassera pas lors d’un choc avec un caillou. La peinture est aussi une marque de qualité chez Smith avec des décors qui tiennent très longtemps malgré une utilisation régulière.

 

La bavette courte est plus large que le leurre, en effet sur ce modèle elle mesure 11,5 mm alors que la largeur maximale du leurre est de 8,5 mm. La hauteur maxi, au niveau de son anneau ventral est de 14mm.  L’équilibrage de ce minnow s’effectue grâce à deux billes captives placées au niveau de l’oeillet ventral, elles sont silencieuses.

La longueur hors tout du D Contact 63 est de 68mm, les 63 annoncés par le constructeur ne tiennent pas compte de l’ œillet arrière et de la bavette. Il vous faudra donc des cases de 70mm minimum pour le ranger dans vos boites. Voici une photo du 63 au côté d’un 50.

 

C’est un leurre à ramener en le twitchant, canne basse à l’aval et canne haute lors des lancers vers l’ amont. La taille 63 n’effraie pas les truites de 25 à 30 cm qui sont souvent celles qui mordent dans la majorité des rivières du pays.  La profondeur d’ évolution est de 50 cm à plus selon la vitesse de ramené et le courant, on évitera juste les radiers de 20 cm de hauteur où ce leurre ne sera pas à son aise.

Ce poisson nageur est équipé d’ hameçons triples en finition black nickel et en taille 12. ces hameçons sont plutôt fins mais résistent bien à l’ouverture. Le piquant est terrible et il ne s’émousse pas au contact des cailloux des rivières.

 

A noter que le coloris marron clair à taches noires présenté est une création 100 % française d’Olivier Tondeur, le guide spécialisé truite qui officie dans l’ Ain.

Un excellent produit que tout pêcheur de truite au leurre se doit d’avoir dans ses boites, malgré un tarif assez élevé chez Smith, la qualité est vraiment au rendez-vous, vous ne serez pas déçu.

Gardez la pêche

Acheter un D Contact 63 de Smith

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.